FLASH
[20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  |  Une ex-salafiste porte plainte contre Tariq Ramadan pour “viol, agression sexuelle et harcèlement”  |  Un musulman plein d’amour et de tolérance s’est fait exploser dans la mosquée de l’imam Zaman de Kaboul en Afghanistan  |  Le Hamas à Trump : « Israël, nous voulons l’anéantir, pas le reconnaître » et les médias feignent de ne pas entendre  |  [19/10/2017] Ariane Fornia, fille d’Eric Besson, accuse l’ex-ministre Pierre Joxe d’agression sexuelle  |  Wolf Blitzer (CNN) est le 1er journaliste de gauche à évoquer le scandale Clinton/ Obama/ Uranium depuis sa révélation il y a 24 heures  |  [18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rosaly le 24 septembre 2017

L’agence de l’UE pour les droits fondamentaux lance un appel aux Etats membres : « Les musulmans sont discriminés, ils doivent être protégés et encouragés à participer à la vie politique. »

En d’autres termes, réjouissons-nous de la création de partis islamiques en Europe chrétienne. Un parti chrétien en terre d’islam, serait-il le bienvenu ?

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

L’Agence UE pour les droits fondamentaux (Fra), après avoir interrogé plus de 10.000 musulmans résidant en Europe, a rédigé un rapport intitulé « Second European Union minorities and discrimination survey » dans lequel, les Etats membres sont accusés de discrimination et invités à « protéger » les musulmans et à les faire participer activement à la vie politique. (Attention ! Danger !)

Selon l’enquête de l’Agence européenne, 76 % des musulmans se sentent profondément attachés à leur pays de résidence, malgré les discriminations, dont se plaignent un tiers d’entre eux, notamment, quand il s’agit de trouver un logement, un travail ou de porter de vêtements liés à la tradition islamique. (Et la taqiya, vous connaissez?)

12% des personnes interrogées, ayant un travail, affirment ne pas avoir obtenu l’autorisation d’observer leurs propres fêtes ou cérémonies religieuses. (Mais quelle intolérance, pauvres choux !)

53% des musulmans interviewés possèdent la nationalité de leur pays de résidence et 48% d’entre eux ne verraient aucun inconvénient, à ce que des membres de leur famille épousent un non-musulman. (?)

23% des musulmans sollicités par l’enquête déclarent ne pas vouloir un voisin homosexuel.

39% d’entre eux affirment avoir été victimes de discriminations au cours des 5 dernières années et 25% ces douze derniers mois.

2% des musulmans interrogés ont affirmé avoir subi une agression physique durant l’année écoulée.

Dans 33% des cas, les violences physiques à leur égard sont l’œuvre d’autres minorités. Seulement dans 3-5% des cas, agressions et harcèlements sexuels ont été perpétrés par de groupes extrémistes ou racistes.

Seuls 23% des musulmans ont dénoncé les violences subies, car 81% des personnes ayant porté plainte se déclarent frustrées de la suite donnée à leurs dénonciations.

« Les musulmans, selon la conclusion de l’enquête, continuent à trouver des obstacles sur la voie de l’inclusion dans nos sociétés européennes. Ces obstacles incluent les nombreux contrôles de police, la discrimination, le harcèlement et la violence motivés par la haine. De telles expériences négatives peuvent au cours du temps réduire la confiance des victimes envers la police, le système judiciaire et le Parlement et miner leur attachement au pays dans lequel ils vivent. » (Leur « religion » est l’obstacle majeur à leur « inclusion.»)

D’où, la double  » invitation » à sanctionner les Occidentaux qui discriminent les musulmans et à faire des efforts majeurs, afin d’accroître la participation des musulmans aux processus décisionnaires. (Ce serait une erreur monumentale et tragique, car cela équivaudrait à leur remettre les clefs de nos pays)

« Notre enquête rend risible l’affirmation selon laquelle les musulmans ne sont pas intégrés dans nos Sociétés. Au contraire, la vaste majorité des musulmans dans l’UE témoignent d’une grande confiance envers les institutions démocratiques — malgré la discrimination et le harcèlement dont ils sont les victimes — une confiance bien plus élevée que celle de la population européenne. » a déclaré Michael O’Flaherty, directeur du Fra. (Normal, ils sont angélisés, protégés et cajolés, tandis que les Européens de souche sont constamment culpabilisés et diabolisés, rendus responsables de tous les malheurs du monde.)

« Toutefois chaque discrimination et crime de haine entravent leur inclusion dans nos Sociétés et réduisent leurs chances de trouver un emploi. Nous courons le risque d’aliéner des individus et leurs communautés et les conséquences seraient potentiellement périlleuses » poursuit-il. (Il ne lui vient pas à l’idée à ce grand esprit que de nombreux non-musulmans, même super qualifiés et diplômés, sont également confrontés à de grandes difficultés dans leur recherche d’un emploi.)

Donc il avoue : si nous ne nous soumettons pas aux exigences variées et multiples des musulmans, pourtant si pacifiques, si bien intégrés, si confiants en l’état de droit, etc. si nous ne leur offrons pas des emplois en priorité, nous pourrions le payer très cher.

« Je suis encouragé par la confiance des communautés musulmanes Européennes en nos institutions publiques et état de droit, en dépit du défi de la discrimination, à laquelle elles sont confrontées, » a déclaré Frans Timmermans, le Vice-Président de la Commission européenne (le clone de Juncker).

Mais je suis découragé par les résultats de l’enquête révélant qu’un musulman sur trois au cours des cinq dernières années s’est senti discriminé et que seulement 12 % des musulmans ont porté plainte. Je tiens à rassurer nos citoyens musulmans que la Commission européenne ne tolérera pas l’intolérance. C’est contraire à nos valeurs et à nos lois. »

Et l’intolérance de vos protégés à l’encontre des koufars et les agressions subies par les non-musulmans de la part de vos « discriminés » qu’en pensez-vous, vous le Paladin des soi-disant opprimés d’Allah ? Qui massacre d’innocents civils pour la cause d’Allah et se réjouissent des boucheries commises au cri d’Allah akbar ? Votre devoir n’est-il pas avant tout de rassurer les populations européennes non musulmanes?

Nous sommes les victimes de vos politiques islamophiles insensées, nous sommes priés de nous habituer à vivre avec la crainte d’être un jour victime d’un attentat terroriste islamique, nous sommes sommés de nous taire. Et cela est contraire à nos valeurs et à nos lois.

Si nous avions le moindre doute quant à la détestation des dirigeants de l’UE à l’égard des peuples européens, ils sont effacés par les conclusions de cette enquête.

Si les dirigeants non élus de l’UE étaient honnêtes, ils ordonneraient une étude similaire au sein des populations occidentales, obligées de vivre au contact d’une minorité, dont l’objectif final est de nous soumettre à leur « religion » et faire de nous des parias dans nos propres pays.

La carte de la victimisation, jouée jusqu’à la nausée par les communautés musulmanes, fait partie du djihad de conquête islamique, actuellement en cours en Occident. Il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. Et ces hauts perchés à l’UE remportent la palme d’un aveuglement coupable des plus terrifiants.

Et ce n’est sans doute pas un hasard, si l’UE a financé une exposition itinérante intitulée :

« Islam ! C’est aussi notre Histoire »

Elle a coûté aux contribuables européens la modique somme de 2.500.000 euros. Cette exposition a été ouverte au public belge le 15 septembre dernier et se tiendra jusqu’au 21 janvier 2018 au bâtiment Vanderborght à Bruxelles. (A éviter si vous ne souhaitez pas polluer votre cerveau.)

L’exposition se structure autour d’un message principal (mensonger) : la présence musulmane en Europe est aussi ancienne que l’Islam lui-même. Tout en rappelant que les civilisations européenne et musulmane sont bien issues d’un tronc spirituel et intellectuel commun (la souche abrahamique), l’exposition montre que leurs relations, pour conflictuelles qu’elles aient été, ont permis des influences croisées.

L’exposition s’articule autour de 3  » héritages  » — arabe, ottoman et colonial — avant d’offrir un panorama de l’Islam d’Europe aujourd’hui.

“Nous voulons faire clairement comprendre aux Européens que l’islam fait partie de la civilisation européenne et que ses racines remontent à plus de 13 siècles. » a déclaré Isabelle Benoit, une historienne, qui collabore avec Tempora, la Société qui a conçu et réalisé cette exposition, dont le but est de charmer les peuples européens et leur faire accepter un islam mythique de tolérance, d’amour et de paix. Le lavage de cerveau des Européens poursuit son petit bonhomme de chemin : tous les moyens sont utilisés pour faire avaler aux Européens la plus grande escroquerie de toute l’histoire de l’humanité.

“La preuve historique démontrée par cette exposition — la réalité d’une présence ancienne en Europe et l’interconnexion complexe de deux civilisations qui se combattirent, mais également s’interpénétrèrent — soutient l’effort éducationnel et politique : aider les musulmans européens et les non-musulmans à mieux comprendre leurs racines communes et à cultiver leurs citoyennetés partagées. »

Bla-bla-bla !

La présence de l’islam en Europe s’est toujours imposée par des invasions et des conquêtes violentes et meurtrières. L’islam n’a jamais été une partie intégrante de la civilisation européenne et ce nouveau flux de migrants musulmans est… une nouvelle forme d’invasion et de conquête, via le djihad par la Hijra ou l’immigration. Pour l’instant, la conquête est non violente, mais la barbarie intrinsèque à l’islam couve dans les braises et de temps à autre, des étincelles s’embrasent.

Après les massacres de Paris en novembre 2015 et les tueries de Bruxelles en mars 2016, les Autorités et les organisateurs furent contraints de retarder l’arrivée de cette exposition itinérante à la gloire de l’islam dans la capitale belge. Ironie amère ! Mais, cela n’a pas ôté le sable de leurs yeux. Ils persistent et signent. Allah et ses adeptes doivent jubiler !

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

Sources :

“UE benedice il partito islamico: Fate partecipare I musulmani.” Il Giornale.it

“Muslims n the EU: high levels of trust despite pervasive discrimination.” (Fra).

‘Islam, It’s Also Our History!’: EU Funded Exhibition, Featuring Fake Bomb, Opens After Terror Delay,” Breitbart.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz