Publié par Christian Larnet le 25 septembre 2017

Voilà à quoi ressemble l’Allemagne d’aujourd’hui…

Le grand remplacement est une réalité depuis 2005 : -3,3 millions de naissances d’Allemands ethniques contre +3,5 millions de naissances de bébés d’origine migrants.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

  • Un habitant allemand sur cinq appartient à la première ou seconde génération de migrants.
  • 18,6 millions de personnes vivant en Allemagne sont des migrants d’origine.
  • La progression de la population d’origine migrante est de 8,5% en un an, le chiffre le plus élevé depuis 2005.
  • Depuis 2005, la population d’origine migrante a progressé de 24%, soit 3,5 millions de personnes.
  • Depuis 2005, la population native a baissé de 5%, soit 3,3 millions.
  • Depuis 2005 donc, la population d’origine migrante remplace totalement la population d’origine ethnique, voire même un peu plus.
  • En 2015, la natalité a progressé à son point le plus haut depuis 33 ans grâce aux migrants d’origine.
  • En moyenne, une Allemande ethnique a 1,5 enfant. Il a très légèrement progressé entre 2014 et 2015 de 1,42 à 1,43, mais il est loin de permettre le renouvellement de générations.
  • En moyenne, une femme d’origine étrangère a 1,95 enfant et cela ne permet pas non plus de résister au déclin démographique, ce qui explique la décision des autorités de faire entrer au moins dix millions de migrants.
  • D’ici 2060, si rien n’est fait, la population allemande baissera vers 68 à 73 millions contre 83 aujourd’hui.
  • La population active, celle qui travaille, baissera de 10% d’ici 2060, de 60% aujourd’hui à 50%.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Sources statistiques : destatis.de

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz