Publié par Guy Millière le 2 octobre 2017

 

Vivant à Las Vegas, je tiens à rassurer ceux qui me lisent: je vais bien, ma famille et mes proches aussi.

Néanmoins ce qui vient de se passer au Mandalay Bay est effroyable. Il y a au moins cinquante morts, et plus de deux cent blessés. Las Vegas reste l’une des grandes villes les plus sûres du monde, mais si la police surveille de près nombre de suspects potentiels, certains passent entre les mailles du filet, aussi serrées soient les mailles.

J’attends confirmation, mais il semble établi que le tueur cette fois n’est pas un islamiste (un islamiste, lui, aurait sans doute été arrêté plus tôt), mais une ordure gauchiste au lourd passé démocrate et anti-Trump.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le concert visé était le concert final d’un festival de country, genre musical apprécié par les Américains conservateurs et souvent honni par la gauche. Nombre de spectateurs étaient des soldats et des policiers, et il y aura sans aucun doute des soldats et des policiers parmi les victimes.

Quand des crimes abjects comme celui-la se produisent, dans neuf cas sur dix, l’auteur est musulman, dans un cas sur dix, il est gauchiste. Très rarement, c’est un néo-nazi. Ce n’est jamais un conservateur.

A entendre les médias, on pourrait penser à l’inverse que le danger vient des conservateurs, et les médias pratiquent l’incitation à la haine des conservateurs sans aucun fondement. Ils désignent les conservateurs comme des cibles à viser, et des innocents peuvent être tués, même ce dimanche à Las Vegas.

Depuis l’élection de Donald Trump, la haine anti-conservateur bat son plein aux Etats-Unis.

Elle avait déjà conduit à un massacre de congressmen Républicains lors d’un match de Baseball à vocation caritative où le député Républicain Steve Scalise s’est trouvé au bord de la mort. Elle vient, semble-t-il, de conduire à un second massacre.

Cela pourrait modérer les ardeurs des vecteurs de haine. Cela n’aura aucun effet.

La gauche continuera à exonérer les tueurs islamistes et gauchistes et à inciter au meurtre de conservateurs ou de gens jugés tels.

Si le tueur de Las Vegas avait été islamiste, on aurait parlé d’un homme “radicalisé” sans indiquer sa religion, s’il avait été de droite ou néo-nazi, on aurait dit qu’il était d’ »extrême droite”, et on l’aurait traîné dans la boue. Comme le tueur est apparemment une ordure gauchiste, il sera dit sans doute qu’il était déprimé ou que son geste est “inexplicable”.

Et ce sera tôt ou tard la faute de Trump et des conservateurs, ou celle des armes qui, c’est bien connu, tirent toutes seules.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Ainsi va le monde sordide dans lequel nous vivons.

© Guy Millière pour Dreuz.info. Toute reproduction interdite sans l’autorisation écrite de l’auteur.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz