Publié par Rosaly le 6 octobre 2017

Après le peuple, la noblesse allemande prend aussi ses distances avec Angela Merkel.

Après les récentes élections législatives allemandes, qui sanctionnèrent la CDU, la CSU et le SPD et firent de l’AFD, le troisième parti allemand, la princesse Gloria von Thurn & Taxis, réputée pour ses opinions bien tranchées, critiqua la politique d’Angela Merkel dans sa rubrique, parue dans le « Regensbürger Wochenblatt ».

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« La coalition de la Chancelière a été punie. Et cela ne me surprend pas ! Prises constantes de décisions, sans envisager de solutions alternatives… Aucun débat sur les décisions importantes … L’Allemagne doit être responsable de la dette de ses pays voisins pauvres. »

« Des milliers de personnes, sans passeport, traversent les frontières et refusent de se laisser identifier. Il n’y a plus de contrôle aux frontières. Lors des agressions sexuelles de la St Sylvestre à Cologne, la police était désespérément débordée. »

« Nous achetons de l’énergie nucléaire coûteuse à la France à la Tchéquie, car nos propres centrales nucléaires sont fermées du jour au lendemain. Et cela, suite aux dommages occasionnés à une centrale nucléaire au Japon par un tsunami ».

« Je rencontre Angela Merkel de temps à autre , lors d’un évènement culturel et je me demande ce qui la pousse à agir de la sorte. On peut évidemment expliquer pourquoi elle a brigué un quatrième mandat, car dans son parti , il n’y avait pas d’autre alternative. Toutefois, elle a complètement sous-estimé l’ampleur du problème créé par sa politique « portes ouvertes ».

« Je ne comprends pas pourquoi j’ai dû me battre pendant 6 ans pour obtenir un permis de travail pour mon employée de maison, Doris, en provenance du Kenya, alors que maintenant, la moitié de l’Afrique du Nord se trouve en Allemagne sans travail. Comment cela a-t-il pu se produire ?»

« L’excellent résultat de l’AFD ne me surprend guère. Je ne sais pas encore, ce que je dois penser de l’AFD. On doit observer et attendre de voir comment ce parti, qui en est encore au stade «enfant » » va évoluer vers « l’âge adulte. Je connais sa Vice-présidente, Béatrice von Storch, née princesse von Oldenburg. Elle est sérieuse, honnête et engagée. « ( Tiens, l’AFD ne serait donc pas qu’un ramassis de ploucs xénophobes et racistes?)

 » Que va-t-il arriver maintenant politiquement parlant ? Je suis perplexe, désemparée, inquiète. Une chose est certaine : la politique doit à nouveau revenir aux citoyens. C’était ainsi avant et avant, ce n’est pas si loin. Aujourd’hui, les lois sont toujours adoptées par Bruxelles et nous devons accepter ce que les Eurocrates décident. Mais beaucoup parmi ces bureaucrates n’ont pas été élus. Est-ce cela la démocratie ? Je ne le crois pas. Je ne puis que conseiller aux politiciens et aux partis de revenir vers les citoyens, de se rapprocher d’eux, de les écouter. »

L’auteur de l’article conclut par cette supplique : Princesse Gloria, aidez-nous à sauver l’Allemagne !

Comment quelqu’un peut-il entendre ce qu’il n’écoute pas ? Ces gens n’écoutent qu’eux-mêmes et n’entendent que ce qu’ils veulent entendre. Ils restent là dans leur bunker de Berlin. Derrière leurs vitrages blindés, comment peuvent-ils savoir ce qui se passe dans les zones de non droit en Allemagne ? Comment peut-on entendre les citoyens, quand on écoute que ceux qui disent, ce que l’on veut entendre et tournent leur veste pour ne pas perdre leur place ?

L’Allemagne a besoin de lionnes, telles que vous princesse Gloria!

Beatrix von Storch, la princesse d’Oldenburg, ne se battra plus seule au sein de l’AFD. L’Allemagne ne sera plus seule! Vous avez autrefois sauvé l’héritage de votre mari avec intelligence, compétence et courage à Regensburg.

Maintenant Madame, aidez-nous à sauver l’Allemagne !

La princesse Gloria va-t-elle être qualifiée de xénophobe, de raciste, de fasciste par la bien-pensance allemande et poursuivie pour « message de haine »?

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

Source : « Fürstin Gloria von Thurn&Taxis : ich verstehe die Kanzlerin nicht mehr! » (PI.News/ Wochenblatt Rgensburg (extraits traduits et adaptés par Rosaly)

 

 

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

24
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz