FLASH
[12:25] Ilhan Omar soupçonnée d’avoir organisé un racket pour des votes à Minneapolis  |  L’EPA notifie le gouverneur californien Newsom que l’interdiction des voitures avec moteurs à explosion d’ici 2035 est « peut-être illégale »  |  La « Coalition des pasteurs noirs » déchire Kamala Harris pour avoir célébré le « lumineux » fondateurs de Black Lives Matter (qui détruit les quartiers noirs)  |  NYC se prépare au confinement alors que 8 quartiers connaissent une augmentation alarmante du nombre de cas de coronavirus  |  Règlement de comptes tribal : 6 corps, dont 1 blessé, retrouvés dans une fosse d’épuration d’un village palestinien  |  Le suspect de l’attaque au couteau à Paris voulait venger les caricatures du prophète  |  Le parlement arménien condamne l' »attaque militaire à grande échelle » de l’Azerbaïdjan  |  La crise égypto-palestinienne agumente alors qu’Abbas se rapproche de la Turquie, du Qatar et du Hamas  |  La police de Portland refuse de communiquer l’identité d’un violent émeutier antifa pro-Biden accusé de 4 crimes parce qu’il a 17 ans  |  Les forces de sécurité égyptiennes ont éliminé 2 terroristes à Qalioubiya  |  Le chef de la milice irakienne justifie les attaques contre l’ambassade américaine en la qualifiant d' »envahisseur »  |  Les États-Unis déplacent leur ambassade de Bagdad à Erbil  |  Un Américain condamné à 30 ans de prison pour avoir voulu décapiter notre amie Pamela Geller  |  Des soldats de l’armée israélienne ont appréhendé en Judée des terroristes avec des cocktails Molotov  |  Nigeria : Au moins 30 morts dans un attentat islamiste contre le convoi du gouverneur régional  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 7 octobre 2017

Je pense ici au livre de John Ralston Saul, The Unconscious Civilization, dans lequel il compare l’inconscience de dirigeants  occidentaux actuels à celle des nobles à l’époque de Louis XVI, le dernier roi de France.

 

Les revenus de taxes des travailleurs français sont aujourd’hui utilisés à toutes les sauces et gérés par les dirigeants comme s’ils étaient les leurs, sans considération ni respect pour celles et ceux qui les génèrent.

Ce jeudi 5 octobre 2017, le Premier ministre français, Edouard Philippe, était en visite en Tunisie dans le cadre des travaux des « Rencontres Africa 2017 ». Il y a généreusement promis de verser au gouvernement tunisien un total de 192 millions d’euros.

Lors de sa rencontre avec le président tunisien Béji Caïd Essebssi ( photo), le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé  que  « la France va augmenter ses aides à Tunis  au cours des prochaines années et participer, activement, à la mise en avant des projets porteurs. »

« L’Agence française de développement (AFD) promet 100 millions d’euros pour la Tunisie jusqu’en 2020 », a-t-il précisé.

La Tunisie, qui constitue sa première visite en dehors de l’Union européenne, va aussi bénéficier d’une aide supplémentaire de 92,3 millions d’euros. Plusieurs conventions ont été signées pour que la dette tunisienne soit transformée en projets de développement régionaux.

Cependant, d’où viennent les 192  millions d’euros accordés à l’État tunisien ? Ne viennent-ils pas de la poche des contribuables ?  En France, les contribuables ne peuvent rien dire ?

Les contribuables payeront donc des impôts qui vont aller dans un pays étranger alors que la plupart des Français (travailleurs, sans-emploi, retraités…) ont des revenus qui ne suffisent même plus à couvrir les dépenses de base.

Les contribuables français, citron déjà pressé au maximum, vont subventionner un gouvernement étranger au sein duquel, selon un récent rapport financée par l’Union Européenne, la corruption sévit toujours. Selon un rapport de GAN Integrity, la corruption est monnaie courante dans les rouages de l’Etat tunisien.

Le rapport recoupe des informations relatives à la corruption au niveau de plusieurs services publics tunisiens tels que les services de douanes, finances, institutions législatives, institutions judiciaires ou encore la Police.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Souhail Ftouh pour Dreuz.info.

 

 

 

 

 

 

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz