FLASH
[26/04/2018] France : 2 hommes interpellés près du domicile d’Emmanuel Macron au Touquet (62), après avoir tenté de renverser des piétons qui traversaient  |  Durant la nuit, Tsahal a arrêté 5 terroristes recherchés en Judée Samarie occupée par les Arabes, dont 2 armés de fusils d’assaut M-16 et de cartouches  |  [25/04/2018] Si Melania Trump était démocrate, elle serait chaque mois en couverture des magazines féminins du monde entier. Et les journalistes se disent neutres et honnêtes ?  |  Harry Reid aux démocrates : « Moins on parle d’impeachment [de Trump], mieux c’est pour nous »  |  Dennis Prager sur Fox : « Attention, la liste des best-sellers du New York Times n’est pas réelle. Elle ne mentionne pas les livres conservateurs et religieux ! »  |  Effet Trump : « le site nucléaire de Corée du Nord a été détruit », affirment des scientifiques  |  Effet Macron : Ricoh licencie 360 personnes en France. Effet Trump : Apple crée 20 000 emplois aux USA. Et c’est Trump le taré ?  |  [24/04/2018] Effet Trump : le PIB des Etats-Unis dépasse les prévisions et atteint son plus haut en 15 ans : de quoi être exciter la haine des médias  |  Allemagne 1930 : un leader juif met en garde de ne pas porter de kippa en public en raison des attaques antisémites. Cette mise en garde vient d’être réitérée en 2018  |  Dans une déclaration, l’Autorité palestinienne refuse tout compromis pour atteindre la paix avec Israël  |  La religion de paix frappe encore : 6 morts, 15 blessés dans 3 attentats suicides à Quetta au Pakistan  |  [23/04/2018] Sky News a vu trois camions de l’armée se rendre sur le banc de Salisbury où l’ancien espion Sergei Skripal et sa fille Yulia ont été retrouvés après avoir été empoisonnés  |  Un juif orthodoxe a été poignardé il y a quelques minutes près de l’Empire State Building à Manhattan  |  Toronto : le conducteur du Van qui a foncé sur la foule a été arrêté (8 blessés, 2 morts)  |  Toronto : 10 blessés, 2 morts par un Van qui a foncé dans la foule dans le quartier juif. Accident ou attentat ?  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rosaly le 9 octobre 2017

Membre de l’UE, la Roumanie est aussi sommée de se délecter de l’enrichissement culturel musulman, qui dévaste l’Occident et de l’accepter avec le sourire, même si ce dernier est enfoncé dans les gorges des Roumains par les « Gutenmenschen » occidentaux et leurs politiciens collabos au pouvoir.

Ainsi, les Mandarins du multiculturalisme se sont réjouis de voir « The Armed Man – A Mass for Peace « être interprété pour la première fois en Roumanie à l’Opéra de Cluj Napoca.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Créé en 2000 à l’Albert Hall de Londres, cet oratorio pour soprano, violoncelle, chœur et orchestre, commande du Musée de l’armée britannique, combine des sources occidentales, comme L’Homme armé, célèbre chanson du XVe siècle et des textes de poètes anglais, mais aussi un appel musulman à la prière.

Selon le terme à la mode de nos jours, il s’agit d’un oratorio « inclusif » supposé éclairer les locaux, plongés dans l’ignorance. Mais certains de ces locaux » ignorants « n’ont pas du tout apprécié cet « enrichissement culturel » leur envoyé de Londres.

Et pendant  » l’adhan » ou l’appel à la prière, le deuxième numéro de la partition, cinq personnes se sont tout à coup levées, ont entonné l’hymne national et déployé le drapeau roumain en signe de protestation contre l’interprétation d’une prière en arabe en public.

« Jamais on ne construira une mosquée en Roumanie » lança l’un d’eux. Que Dieu l’entende, car le sultan d’Ankara déploie tous ses charmes « financiers » auprès du gouvernement roumain pour la construction d’une mosquée cathédrale à Bucarest, censée devenir la plus grande mosquée d’Europe.

A la fin de leur chant, les cinq protestataires furent escortés pacifiquement hors de l’opéra par la police et se virent infligés une amende.

Codrin Goia, l’une de ces personnes hostiles au si « précieux enrichissement culturel musulman » déclara :

« Hier, dimanche premier octobre 2017, un oratorio multiculturel fut joué à Cluj Napoca. Ce concert était supposé apporter un message de paix, mais j’ai été informé par des amis, membres du « Nouveau parti de Droite » qu’un imam musulman hurlerait « Allahou akbar », vous savez, ce cri de guerre poussé par des terroristes islamistes, quand ils égorgent les non musulmans. Ce même 1er octobre, à Marseilles, deux jeunes filles innocentes furent assassinées, l’une égorgée, l’autre éventrée au cri d’Allah akbar …

Nous sommes allés au concert pour voir de quoi il s’agissait. En moins de dix minutes, un personnage entra sur scène et se mit à hurler « Allah akbar » et ce dans un ville roumaine, une ville chrétienne! Nous avons évidemment trouvé cela inacceptable et en signe de protestation, nous avons commencé à chanter l’hymne national en déployant le drapeau national.

L’hymne national est un appel à se réveiller, à se lever, à agir. Cet oratorio n’avait qu’un but : lessiver le cerveau du spectateur, afin qu’il accepte facilement l’islamisation de la Roumanie. Ce n’est pas seulement un problème pour la Roumanie, mais pour toute l’Europe. L’UE veut obliger la Roumanie à accueillir un très grand nombre de « réfugiés » musulmans. Mais ces gens ne viendront pas ici pour travailler et apporter un bénéfice quelconque à notre pays, mais pour nous islamiser. »

 

Cet homme islamolucide s’est exprimé avec un bon sens, qui fait encore cruellement défaut à un grand nombre d’Occidentaux, toujours enveloppés dans un brouillard si épais, qu’ils ne voient pas le précipice vers lequel les conduisent les « apôtres » du multiculturalisme musulman.

Cet oratorio multiculturel, agrémenté du chant d’un muezzin, appelant à la prière au doux cri d’Allah akbar, financé par la gauche européenne, fut d’abord joué à Londres. Il devait par la suite se produire à Bucarest, afin d’enrichir culturellement les Roumains.

L’Opéra de Bucarest, ayant refusé, le maire gauchiste de Cluj accepta avec joie que cet oratorio « inclusif se produise dans sa ville.

Des forces spéciales de la police étaient présentes à l’opéra. A se demander pourquoi ?

En Roumanie, des patriotes s’élèvent contre la prière musulmane.

En Occident, ouvert et tolérant à la culture des autres, mais méprisant envers sa propre culture et son identité, la peur de la Croix d’un enfant musulman devient un sentiment touchant, voire attendrissant.

Toutefois, si le peuple roumain s’oppose majoritairement à l’immigration musulmane, la peste Soros veille. Une coalition pour les Droits des Migrants et des Réfugiés, composée de 12 ONG s’est formée en avril dernier. Il s’agit d’un groupe d’associations et d’ONG « humanistes » qui promeuvent l’invasion musulmane de l’UE. L’ONG principale « Center for Public Innovation » dont le but est de faire modifier les critères de la citoyenneté par le gouvernement, est une branche de la « Foundation for an Open Society », précédemment connue sous le nom de « Fondation Soros en Roumanie ».

Le diable Soros est à l’œuvre non seulement en Roumanie, mais aussi en Hongrie, en Tchéquie et en Pologne, via ses ONG pro-invasion et ses millions de dollars. Certains politiciens, ayant l’amour de l’argent, chevillé au corps, en lieu et place de la patrie, sont des proies faciles pour cet ignoble corrupteur.

Non satisfait de contribuer à la disparition des peuples d’Europe occidentale, il souhaite faire bénéficier de toute sa malfaisance, sa scélératesse et sa perversité les peuples d’Europe centrale et orientale. Qui l’emportera? Le vice représenté par Soros et sa clique ou la vertu des patriotes islamolucides?

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

Source: “Allahou akhabar” at the opera in Romania – (Gates of Vienna)

Vidéo: Lapin Taquin “Youssef et la Croix”(Les Observateurs.Ch)

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz