FLASH
[18/07/2018] Pour faire face à l’afflux de touristes, Lufthansa annonce deux nouvelles routes vers Eilat cet hiver  |  [15/07/2018] Depuis samedi matin, les terroristes ont tiré plus de 200 roquettes sur les citoyens israéliens. Et aucun gros titre pour dénoncer ça ?  |  [14/07/2018] Tsahal a frappé des douzaines de cibles du #Hamas à la suite des attaques terroristes de roquette contre non pas l’armée mais des civils en #Israël  |  Eric Ciotti a qualifié Emmanuel Macron d' »adolescent immature » atteint d’un « sentiment de surpuissance ». Ça dit quoi sur les français qui ont choisi d’élire un ado immature ?  |  #Syrie L’État islamique affirme que des engins explosifs ont explosé à la base de Hay’at Tahrir Al-Sham à Sarmada- #Idlib  |  #Tsahal vient de cibler 1 zone derrière l’Université Al Quds au nord de #Gaza avec un missile en réponse à une agression du Hamas  |  #Gaza: 2 Palestiniens modérément blessés par 1 roquette artisanale tirée depuis Gaza et retombée sur Gaza dans le quartier d’Al-Nasser à Rafah. Boom!!!  |  #Bastille night was very quite in #Paris area: 237 jailed, 183 arrests for questioning, 134 vehicles burned. 5 police officers, 4 firemen injured. 1 supermarket looted. Immigration brings a lot of good things  |  La nuit du 13 juillet a été normalement calme en région parisienne: 237 interpellations, 183 GAV, 134 véhicules incendiés. 4 policiers, 4 pompiers et 1 gendarme blessés. 1 Franprix pillé  |  « Après ma nuit blanche à cause des tirs de roquettes des islamistes de Gaza superbement occultés par les médias, l’alerte rouge continue chez moi au sud d’Israël. C’est ça, une religion de paix et d’amour ? »  |  Purge de #Twitter: Les journalistes et gauchistes s’attendaient à ce que Trump perde des millions de followers, il en a perdu 340 000. Obama en a perdu 3 millions, mais là les gauchistes ont regardé ailleurs  |  Pour la 1ère fois depuis 2014, 1 missile antichar guidé a été tiré sur les forces israéliennes à l’est de Khan Younis. Des chars israéliens ont tiré sur 1 maison d’où le missile a été lancé. Plusieurs victimes parmi les terroristes  |  Fin du suspens: Le Sénat confirmera la nomination du juge Kavanaugh à la Cour suprême le 1er octobre – prudemment avant les élections de mi-mandat  |  Les Arabes rapportent que des avions de combat israéliens bombardent des cibles terroristes du Hamas dans le centre de Gaza en réponse aux attaques terroristes d’aujourd’hui le long de la clôture de la frontière de sécurité. Des alertes rouge retentissent dans le sud d’Israël  |  [13/07/2018] De plus en plus à gauche, les Démocrates ont demandé que les fonds du Congrès soient utilisés pour fournir gratuitement des tampons d’hygiène féminine. Ils en ont reçu 500 par la poste !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 10 octobre 2017

Pour dénoncer la baisse des dotations aux collectivités, la suppression des contrats aidés et de la taxe d’habitation d’ici 2020, un maire d’une petite commune de Meurthe-et-Moselle a décidé de réduire d’un tiers le portrait officiel du président de la République. La sous-préfecture n’a pas apprécié.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« Un tiers de finances en moins, c’est un tiers de la photo en moins ». Le coup de gueule de Jean-François Damien, maire sans étiquette de Grand-Failly en Meurthe-et-Moselle, a fait du bruit bien au-delà de sa région. L’élu de ce village de 300 habitants a décidé de couper la photo officielle du président de la République, affichée dans la salle du conseil municipal. La cause, les récentes mesures prises par Emmanuel Macron et son gouvernement : baisse de la dotation, suppression des contrats aidés et suppression progressive de la taxe d’habitation pour 80 % des Français, à l’horizon 2020.

Ces réformes du chef de l’État impactent directement la commune. « La taxe d’habitation rapporte 40 000 € à la commune. Macron en supprime un tiers l’année prochaine, cela représente 13 000 € et en 2020 on n’aura plus rien », peste le maire, joint par téléphone. « Cela nous permet de payer la secrétaire et d’autres emplois, ainsi que d’entretenir les espaces verts ou l’église », ajoute-t-il. Autre problème pointé du doigt, la fin des emplois aidés. À Grand-Failly, cela représente un poste en moins. « Je vais devoir le supprimer car on n’a pas les moyens d’embaucher un CDD ou un CDI », indique Jean-François Damien.

Des pressions de la sous-préfecture

L’action du maire rural, relayée par Le Républicain Lorrain puis partagée sur les réseaux sociaux, est tombée dans les oreilles de l’administration, qui n’a pas digéré ce coup de communication. « J’ai eu deux retours. Mardi, le sous-préfet m’a signalé que j’avais commis un outrage au président. Il m’a affirmé que les tribunaux administratifs seront prévenus et que ma mairie aura un contrôle fiscal ? Aujourd’hui (N.D.L.R., jeudi), les gendarmes sont venus à la mairie pour constater que j’avais réduit la photo », explique-t-il.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Pas de quoi décourager l’administré. « Tant que je n’ai pas reçu ordre de l’enlever, je ne le ferai pas », affirme Jean-François Damien. Il peut compter sur le soutien des maires du canton de Mont-Saint-Martin, sans doute moins sur celui du président de la République.

Source : Ouest-france.fr

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz