FLASH
[11/12/2017] Imam Tawhidi: « ouvrez les yeux, nos leaders ont volé nos nations et ils ont accusé Israël et les USA. Puis ils nous ont dit de chanter des slogans de mort à l’occident »  |  [10/12/2017] Netanyahu donne une leçon d’histoire à Macron: « Jérusalem n’a jamais été la capitale d’un autre peuple. Plus vite les Palestiniens accepteront cette réalité, plus vite nous arriverons à la paix »  |  Netanyahu à Paris : « la stratégie d’Israël est de se servir de [ses nouveaux alliés] du monde Arabe pour forcer les Palestiniens à être réalistes sur le processus de paix »  |  Netanyahu à Macron : « Paris est la capitale de la France. Jérusalem est la capitale d’Israël. Nous respectons votre histoire et vos choix, et je sais qu’en tant qu’ami, vous respectez la nôtre »  |  Netanyahu à propos d’Erdogan: « quand on bombarde les villages kurdes, aide l’Iran et soutient le Hamas on ne peut pas donner des leçons de morale à Israël »  |  Vendée : la crèche de Noël définitivement autorisée à La Roche-sur-Yon  |  Paris : Manifestation antisémite contre Israël: une femme d’un certain âge, pro-israélienne, attaquée par des antisionistes  |  Jérusalem : attentat au couteau. Un jeune de 25 ans dans un état critique  |  Ce dimanche, Tsahal a découvert et détruit un autre tunnel terroriste du Hamas  |  59% des Français ont une vision négative de l’avenir de la France (Sondage JDD 9 décembre 2017)  |  Après la décision de Trump de reconnaître que Jérusalem est en effet la capitale israélienne, une centaine de personnes attaquent une synagogue de Suède. Et la gauche soutient que les antisionistes ne sont pas des antisémites !  |  [09/12/2017] Macron, le honteux héritier de l’idéologie pétainiste, s’allie à la Turquie pour réclamer l’annulation de Trump sur Jérusalem  |  La Cour suprême donne une 1ere victoire à Trump sur les « dreamers », illégaux arrivés mineurs aux USA  |  Il y a 100 ans aujourd’hui, le 9 décembre 1917, les troupes britanniques libéraient Jérusalem des Ottomans, ouvrant la voie à l’application de la déclaration Balfour  |  Les coptes Chrétiens d’Egypte refusent de rencontrer le vice-président américain après la reconnaissance de Jérusalem par Trump  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 11 octobre 2017
Trump signe le décret qui libère les organisations religieuses de l’obligation de couvrir les frais de contraception de leurs employés

Le procureur général de Washington a annoncé lundi qu’il allait poursuivre l’administration du président Trump sur le démantèlement d’une condition de l’ObamaCare qui oblige les employeurs à couvrir les dépenses de contrôle des naissances de leurs employés.

On se souvient du scandale des Petites sœurs de pauvres, une association chrétienne sans but lucratif, que le président Obama avait contraint à payer à ses employées – des bonnes sœurs qui ont passé la soixantaine, le remboursement de la pilule, et qui avaient déposé plainte car cette obligation violait leurs convictions religieuses. Elles rejoignaient ainsi de nombreuses organisations caritatives et universités chrétiennes qui affirmaient que l’obligation entravait leur libre exercice de leur religion.

 

Pendant la campagne, Donald Trump avait annoncé qu’il mettrait fin à la guerre contre le christianisme déclenchée par les progressistes et les gauchistes. Il vient de le faire et son administration a exempté les employeurs qui ne le souhaitent pas de couvrir les frais de contraception de leurs employées.

«Les règles de contraception du président Trump sont injustes, illégales et inconstitutionnelles», a dit le procureur général Bob Ferguson (un Démocrate) dans un communiqué. «Je refuse de laisser le président Trump ignorer nos lois et notre constitution afin de priver les femmes de l’accès à la contraception».

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Ferguson affirme que les nouvelles règles annoncées la semaine dernière par les responsables de l’administration Trump violent le premier Amendement en «imposant aux individus de supporter le fardeau de religions auxquelles ils n’appartiennent pas», ainsi que le cinquième Amendement.

Le procureur général dit également que les nouvelles règles violent les dispositions de la loi sur les droits civils.

«La loi sur les droits civils interdit la discrimination à l’égard des femmes fondée sur le sexe ou la capacité à être enceinte», a déclaré la déclaration. «Les règles ont pour conséquence que les femmes ont moins accès aux soins de santé reproductive, ce qui constitue une discrimination fondée sur leur sexe». Oui, vous avez bien lu ! 

Ferguson a intenté le procès devant le tribunal de district des États-Unis pour le district de l’Ouest de Washington et demande une injonction empêchant l’application des nouvelles règles.

La semaine dernière, l’administration Trump a publié les règlements qui permettent aux employeurs ou aux assureurs à but lucratif ou à but non lucratif de ne pas suivre le mandat de contrôle des naissances de l’ObamaCare pour des raisons religieuses ou morales.

Ferguson est devenu le deuxième procureur général de l’État à intenter un procès contre les nouvelles règles après le procureur général de Californie, Xavier Becerra (un Démocrate également,).

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction © Marina Linardi pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz