FLASH
[17/02/2018] Une roquette tirée depuis Gaza dans le sud d’Israël a atteint une maison d’Ohr Haner, et s’est coincée sur le toit, aucun blessé  |  Plusieurs sirènes ont été activées ce soir au sud d’Israël, forçant les gens d’environ 10 communautés à se réfugier dans les abris – tout ça parce que les Arabes passent leur temps à chercher à tuer des juifs  |  Une roquette tirée de Gaza vers des habitations au sud d’Israël a explosé près d’une maison de Sha’ar Hanegev – pas de victimes  |  Aujourd’hui, Hamas a fait exploser une bombe sur les soldats israéliens sur la clôture de sécurité avec Gaza. En réponse, l’aviation a attaqué 6 cibles du Hamas: 1 tunnel terroriste à Zaytun, des camps militaires près de Deir ElBalah et Khan Yunis  |  Trump: « les médias Fake News ne veulent pas dire que le groupe russe de trolls a été formé en 2014, bien avant ma candidature à la présidence. Peut-être qu’ils savaient que j’allais me présenter même si je ne le savais pas! »  |  « J’ai vu toutes les publicités russes et je peux dire très clairement qu’influencer les élections n’était *PAS* leur but principal. » Rob Goldman, Vice-président des annonces Facebook  |  Le Hamas tient Israël pour responsable de l’aggravation de la situation, car il a demandé à Israël de ne pas riposté aux attaques d’aujourd’hui  |  Tsahal a frappé 6 cibles terroristes à Gaza: 1 tunnel en cours de construction à Zeitoun, 1 site de fabrication d’armes, 1 complexe militaire près de Khan Younis et 3 autres sites terroristes  |  Les terroristes d’Izz ad-Din al-Qassam, une branche armée du Hamas, affirment avoir tiré des missiles antiaériens sur des avions israéliens au-dessus du sud de Gaza il y a quelques instants  |  Le Hamas a tenté de prendre pour cible les avions israéliens qui bombardent des cibles terroristes à Gaza. Multiples roquettes tirées vers Israël. L’alarme a été encore déclenchée près d’Eshkol  |  Des chars israéliens tirent à l’est de Rafah depuis 30 minutes. L’alarme a été déclenchée dans les communautés d’Eshkol limitrophes à Gaza. Aucun dommage ni accident n’ a été signalé coté israélien  |  Egypte : l’Etat islamique allié à des militants du Hamas a détruit 14 véhicules de l’armée et tué plusieurs soldats durant une offensive tout près de Rafah dans le Sinaï  |  L’aviation israélienne frappe des cibles terroristes du Hamas à Gaza en réponse à une attaque à l’explosif qui a grièvement blessé 2 soldats israéliens près de la clôture de sécurité  |  [15/02/2018] Floride, un garçon dérangé d’esprit a déclenché une tuerie dans une école : 17 morts. Tous savaient qu’il était dangereux, personne ne parlait à cause du politiquement correct  |  Floride : Le suspect a été identifié. Il se nomme Nikolaus Cruz, 19 ans, un ancien élève de l’école  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Christian Larnet le 16 octobre 2017

Le Conseiller de la Maison-Blanche à la sécurité nationale H.R. McMaster a développé la stratégie du Président Trump en Iran et en Corée du Nord. Il explique la cohérence de la décision de refuser de certifier que l’Iran a respecté ses engagements sur le nucléaire.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Interrogé sur Fox News par James Rosen, voici ce que McMaster a expliqué :

« Le président ne m’informe pas des tweets qu’il publie. Mais les tweets du Président sont totalement cohérents avec sa stratégie.

Je pense qu’il est important de comprendre, que ce soit concernant la politique vis-à-vis de l’Iran ou de la Corée du nord, que :

  • le président nous a donné des directives très claires,
  • l’équipe de la sécurité intérieure a fourni au président Trump de multiples options stratégiques,
  • nous avons eu des discussions [avec le Président] qui couvrent les aspects les plus larges du sujets,
  • le président a pris des décisions basées sur des stratégies très cohérentes, très articulées et très solides,
  • et c’est ce que nous sommes en train de mettre en œuvre en ce moment.

McMaster ajoute :

« Ce que le président a fait, il a développé une stratégie pour affronter la déstabilisation du régime iranien nourrie par la haine, pour affronter son attitude vis-à-vis de son propre peuple et de la région.

A nos alliés en Europe, je dis de faire attention à ce que les pays de la région qui sont sous les canons de l’Iran disent de ce régime, en particulier Israël et l’Arabie saoudite. »

Le Président a appelé cette nouvelle stratégie avec l’Iran de « processus en deux étapes » explique McMaster. La première étape consiste à suspendre la certification en vue d’obtenir des modifications de l’accord nucléaire iranien et certains changements dans le comportement de l’Iran en dehors de l’accord. La deuxième étape, comme le président l’a dit clairement, est que si la première étape ne fonctionne pas, nous annulons l’accord.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz