FLASH
[17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  |  [16/11/2017] La deuxième vague de réfugiés balaiera l’Europe, se préoccupe l’ONU  |  Une Suédoise violée par des réfugiés se suicide après que le procureur ait conclu à un « manque de preuves »  |  Des citoyens iraniens ont attaqué la voiture du président Rohani pour l’extraire du véhicule et le lyncher  |  Des avions de combat israéliens ont survolé la région du Djebel Sheikh (Hermon), ainsi que plusieurs villes du sud du Liban  |  Israël, toujours aussi nul en blocus : 15 392 tonnes de biens de consommation, répartis sur 498 camions, livrés hier à Gaza  |  France : chômage en hausse. USA : chômage en baisse. Et Macron dit qu’on ne peut diriger un pays et tweeter…  |  Oups! 3 véhicules de la police incendiés ce matin devant le commissariat d’Antony en banlieue parisienne  |  Supprimé des médias : le grand mufti d’Arabie Saoudite, Abdelaziz al-Cheïkh, lanche une fatwa interdisant de tuer des juifs et de manifester contre Israël  |  Un tableau de Léonard de Vinci vendu hier pour 405 millions$ – pris pour un faux en 1958, il avait été vendu 57$  |  [14/11/2017] #Californie, #Rancho Tehama : des enfants ont été évacués par bus scolaire  |  #Californie, #Rancho Tehama : il y aurai plusieurs blessés  |  #Californie, #Rancho Tehama : la fusillade a eu lieu ce matin vers 8h  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 17 octobre 2017

Ce dimanche 15 octobre, en direct de l’Elysée, Emmanuel Macron est sur TF1 pour sa première grande interview télévisée.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Face au Président, trois journalistes : Gilles Bouleau, Anne-Claire Coudray et David Pujadas. Ce dernier évoque l’expression « Président des riches », que ses opposants lancent à Emmanuel macron, par exemple lorsqu’il réduit les APL avant de supprimer l’ISF.

« J’ai eu vent de cette formule utilisée par certains de mes opposants politiques et gaiement reprise », s’amuse le chef de l’Etat, avant de s’adresser aux trois journalistes en ces termes :

– Emmanuel Macron : Je n’aime pas cette opposition de la société. Quand je vous regarde, je ne regarde pas des riches. Statistiquement vous l’êtes au regard des statistiques françaises, bon.

– David Pujadas : Comme vous.

– Emmanuel Macron : Oui. Et alors ? [Silence] Vous voyez bien que ça crée tout de suite quelque chose qui est, dans le vocabulaire, ce sont ce que j’appelle les passions tristes de la France, la jalousie.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Voilà. On n’a pas grand chose à en dire, alors on pose ça là.

Source : Europe1.fr

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz