FLASH
[16/10/2018] Agression brutale contre des Juifs à Brooklyn. Le nom de l’attaquant n’est bien sûr pas Smith, Johnson ou quelqu’un du KKK, mais Farrukh Afzal  |  Paul Allen, le co-fondateur de Microsoft, est décédé d’un cancer  |  Breaking News: Un avion de l’armée israélienne a attaqué une cible terroriste à Gaza  |  [15/10/2018] Une militante pro-migrant a été violée par un migrant marocain, a rapporté La Voix du Nord  |  New York : Ali Kourani, 34 ans, a été arrêté pour terrorisme après avoir tenté de devenir un informateur du FBI, offrant des informations sur le Hezbollah  |  Beaumont-sur-Oise (95) : un frère d’Adama Traoré jugé pour avoir incendié un bus et roué de coups un chauffeur  |  ‪La Courneuve : un musulman a poignardé un homme en hurlant Allahou Akbar‬  |  Aubervilliers : attaque au couteau à cris d’Allah Aoukbar : probablement un couteau déséquilibré  |  Cologne: la police parle d’une prise d’otage à la gare  |  Breaking: coups de feu à la gare de Cologne. Quartier évacué  |  L’acteur Alec Baldwin appelle les démocrates à « renverser le gouvernement »- gauche pacifiste !  |  Les soldats israéliens ont déjoué une tentative d’attaque au couteau. Tsahal a ouvert le feu et le terroriste a été neutralisé et tué  |  Effet Trump : La monnaie saoudienne n’a jamais été aussi faible en deux ans – en raison de l’affaire Khashoggi  |  La frontière entre Israël et la Syrie a été ouverte pour la première fois en 4 ans  |  22 terroristes Palestiniens arrêtés en Judée-Samarie. Des armes, cartouches, munitions et propagande de haine saisis  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 17 octobre 2017

Les individus sont liés à la mouvance d’extrême-droite et à un homme interpellé en juin. Il est soupçonné d’avoir projeté un attentat.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Vaste coup de filet ce mardi. Dix personnes, soupçonnées d’avoir voulu attaquer, notamment, des hommes politiques, ont été arrêtées dans la matinée par les hommes de la sous-direction de l’antiterrorisme (SDAT) et la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Ces interpellations ont eu lieu à Saint-Denis et à Marseille. Toutes étaient en lien avec Logan N., un individu interpellé fin juin. Ce dernier projetait alors de commettre un attentat.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Selon nos informations, les individus, âgés de 17 à 25 ans, sont liés à la mouvance d’extrême-droite. Ils avaient crée une structure, composée d’adhérents et régie par des statuts. Leur projet est bien considéré comme terroriste, mais leur projet n’était pas abouti. Ils avaient évoqués plusieurs cibles comme des hommes politiques ou des mosquées.

Mélenchon un temps visé

Deux hommes politiques étaient visées selon la chaîne Il s’agit d’un proche d’Emmanuel Macron, le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner, et de Jean-Luc Mélenchon, ancien candidat à l’élection présidentielle. Selon M6, cette idée aurait été abandonnée après l’échec du candidat de la France insoumise dans la course à l’Elysée.

Mais comment les policiers la sous-direction antiterroriste (SDAT), de la DGSI et du Raid sont-ils arrivés jusqu’à ces hommes ? Pour le comprendre, il faut remonter au 28 juin et à l’arrestation d’un jeune homme de 21 dans les Bouches-du-Rhône. Fiché S pour son implication dans des groupuscules d’extrême droite, Logan Alexandre Nisin, un ancien militant de l’Action Française Provence, gère aussi sur les réseaux sociaux une page dédiée à Anders Brevik, l’auteur de la tuerie de masse à Oslo et Utoya (Norvège) en juillet 2011.

Deux revolvers et un fusil retrouvés

«Rebeus, blacks, dealers, migrants, racailles djihadistes, si toi aussi tu rêves de tous les tuer, nous en avons fait le vœu, rejoins-nous!», avait écrit le jeune homme sur cette page. Si deux revolvers ainsi qu’un fusil ont été découverts chez lui, il n’aurait pas été très clair sur ses intentions précises. Il a été mis en examen pour «association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste».

Mardi matin, la police a décidé d’arrêter dix de ses proches. Les gardes à vue pourraient, comme il est prévu dans le cadre d’enquête terroriste, durer 96 heures. Et devraient à priori déboucher sur d’autres mises en examen.

Source : Bfmtv.com et Leparisien

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz