FLASH
[22/11/2017] Rennes – vols et agressions par 6 migrants illégaux dont un de « 11 ans »: arrêtés 3 fois en 3 jours, libérés, ils recommencent immédiatement  |  Débarquement massif d’Algériens sur les côtes espagnoles : une ‘attaque coordonnée’, selon un responsable espagnol  |  Et hop: le journaliste Frédéric Haziza accusé d’agression sexuelle – mais n’oublions pas Tariq Ramadan !  |  Multiculturalisme chéri : dans l’Essonne, un policier et sa femme ont été roués de coups devant leurs enfants  |  Les dirigeants allemands font pression pour la reprise des négociations de coalition par Merkel et éviter la paralysie du gouvernement  |  Israël détruit les habitations de deux monstres arabes palestiniens ayant commis des attentants  |  Israël dejoue une tentative de faire entrer des tonnes d’explosifs à Gaza. Pourquoi ne construisent ils pas une économie ?  |  A court d’analogies (facho, suprémaciste, Hitler et Mussolini sont très usés), les Trump haters le comparent maintenant à Charles Manson  |  Républicain soupçonné de harcèlement sexuel> Démocrates: « il doit démissionner ». Démocrate accusé> Démocrates disent: « il faut enquêter »  |  Explosion de démissions de politiciens, journalistes, artistes Démocrates américains accusés de harcèlement sexuel (ou pire)  |  Morale socialiste: Hollande savait que Thomas Thévenoud fraudait le fisc quand il l’a nommé secrétaire d’État au Commerce extérieur  |  Les discussions entre le Hamas et le Fatah du Caire tournent mal, *encore*  |  ISIS donne l’ordre aux musulmans d’assassiner Barron Trump, le plus jeune fils du président  |  Rock star Nick Cave menacé par BDS: « je vais en Israël à cause de BDS et j’aime Israël »  |  [21/11/2017] Religion d’amour : au moins 50 morts dans l’explosion terroriste d’une mosquée au Nigeria  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 17 octobre 2017

Les individus sont liés à la mouvance d’extrême-droite et à un homme interpellé en juin. Il est soupçonné d’avoir projeté un attentat.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Vaste coup de filet ce mardi. Dix personnes, soupçonnées d’avoir voulu attaquer, notamment, des hommes politiques, ont été arrêtées dans la matinée par les hommes de la sous-direction de l’antiterrorisme (SDAT) et la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Ces interpellations ont eu lieu à Saint-Denis et à Marseille. Toutes étaient en lien avec Logan N., un individu interpellé fin juin. Ce dernier projetait alors de commettre un attentat.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Selon nos informations, les individus, âgés de 17 à 25 ans, sont liés à la mouvance d’extrême-droite. Ils avaient crée une structure, composée d’adhérents et régie par des statuts. Leur projet est bien considéré comme terroriste, mais leur projet n’était pas abouti. Ils avaient évoqués plusieurs cibles comme des hommes politiques ou des mosquées.

Mélenchon un temps visé

Deux hommes politiques étaient visées selon la chaîne Il s’agit d’un proche d’Emmanuel Macron, le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner, et de Jean-Luc Mélenchon, ancien candidat à l’élection présidentielle. Selon M6, cette idée aurait été abandonnée après l’échec du candidat de la France insoumise dans la course à l’Elysée.

Mais comment les policiers la sous-direction antiterroriste (SDAT), de la DGSI et du Raid sont-ils arrivés jusqu’à ces hommes ? Pour le comprendre, il faut remonter au 28 juin et à l’arrestation d’un jeune homme de 21 dans les Bouches-du-Rhône. Fiché S pour son implication dans des groupuscules d’extrême droite, Logan Alexandre Nisin, un ancien militant de l’Action Française Provence, gère aussi sur les réseaux sociaux une page dédiée à Anders Brevik, l’auteur de la tuerie de masse à Oslo et Utoya (Norvège) en juillet 2011.

Deux revolvers et un fusil retrouvés

«Rebeus, blacks, dealers, migrants, racailles djihadistes, si toi aussi tu rêves de tous les tuer, nous en avons fait le vœu, rejoins-nous!», avait écrit le jeune homme sur cette page. Si deux revolvers ainsi qu’un fusil ont été découverts chez lui, il n’aurait pas été très clair sur ses intentions précises. Il a été mis en examen pour «association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste».

Mardi matin, la police a décidé d’arrêter dix de ses proches. Les gardes à vue pourraient, comme il est prévu dans le cadre d’enquête terroriste, durer 96 heures. Et devraient à priori déboucher sur d’autres mises en examen.

Source : Bfmtv.com et Leparisien

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz