FLASH
[19/09/2018] Mauvaise nouvelle : un sondage montre que les électeurs Républicains sont certains de gagner les élections de mi-mandat  |  USA : les Républicains remportent l’élection sénatoriale du Texas dans 1 district tenu par les Démocrates depuis 10 ans  |  [18/09/2018] Val-d’Oise : Le terroriste qui a percuté délibérément et blessé gravement 2 policiers est mineur, déjà connu de la police  |  Syrie : un avion russe a été abattu par la DCA syrienne  |  [17/09/2018] « La Hongrie est le seul pays d’Europe à avoir demandé l’avis du peuple sur l’immigration illégale », déclare le ministre des Affaires étrangères  |  [16/09/2018] L’Ambassadeur palestinien aux États-Unis Hossam Zamal confirme que Washington a demandé à sa famille de quitter Washington immédiatement  |  Les médias jurent qu’ils sont neutres. Alors pourquoi les gros titres quand une palestinienne, interdite de sortir d’Israël, ne peut assister à la fête de l’huma, et pas une ligne quand un terroriste palestinien tue un père de famille israélien ?  |  Les électeurs ont voté Brexit. La classe politique britannique a retardé, bloqué et traîné les pieds. Elle a le culot de dire maintenant que ça fait si longtemps, qu’il faut un autre vote (car les gens n’auraient pas voté comme il faut)  |  Samedi, Israël a abattu à l’aéroport de Damas un boeing cargo iranien chargé d’armes. L’avion avait récemment décollé de Téhéran  |  Pendant la seconde guerre mondiale, les Palestiniens étaient alliés à Hitler. J’ai du mal à comprendre que le fête de l’huma invite une palestinienne qui appelle à terminer le travail d’Hitler  |  Les palestiniens ont applaudi le terroriste qui vient de tuer un père de famille israélien. Les mêmes criminels neo-nazis avaient applaudi 9/11  |  Judée Samarie: Un Israélien grièvement blessé à coups de couteau selon la même méthode et les mêmes “Usual Suspects” qu’à Nîmes la semaine dernière  |  [15/09/2018] Toulouse : un homme tabassé à coups de barre de fer par un Syrien. « Les réfugiés doivent rentrer dans leur pays » dit le Dalai Lama  |  Val-de-Marne : 3 voitures de police incendiées à Limeil après une double interpellation (source Syndicat National des Policiers Municipaux)  |  Hitler était-il vraiment une homme de droite comme le prétendent presque tous les historiens progressistes ? En fait, non, il était de gauche  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 18 octobre 2017

Les membres d’une délégation d’Arabes israéliens qui étaient partis pour les Etats-Unis dans le but de rencontrer des étudiants dans une mission de diplomatie publique ont reçu des menaces de mort de la part des médias arabes après que le Jerusalem Post ait publié mercredi dernier les projets de la délégation.

L’organisation «Les réservistes en service» (RoD) a décidé d’envoyer une équipe de six groupes d’Arabes israéliens aux États-Unis pour décrire la vie réelle des Arabes en Israël et répondre à la campagne de boycott contre Israël (BDS) et sa politique supposée d’Apartheid concernant les minorités arabophones, principalement dans les limites de la Ligne verte.

L’histoire a été largement traduite dans des médias tels que Al-Quds, le journal Alhayat et les médias sociaux. Une membre de la délégation, Dima Tumma de Kufr Manda, a déclaré au Jerusalem Post qu’elle avait été harcelée, insultée et que des gens ont envoyé des malédictions à elle et à sa famille.

Dima Tumma :

«Je ne suis pas intimidée, mais c’est un lavage de cerveau de la part de certains médias. Je suis en train de payer le prix fort… c’est [offensant] et c’est désagréable. Un site web a écrit que l’Etat d’Israël m’avait recrutée et m’a payée pour participer à la délégation, ce qui est un mensonge ».

Un membre de la délégation a déclaré qu’il a reçu des menaces d’être «brûlé vif»

Un autre membre de la délégation, Khazem Khaliliyah, un musulman arabe d’Iksal en Galilée, a dit au quotidien Yediot Aharonot qu’il était maintenant obligé de quitter sa ville natale et de déménager à Tel-Aviv. Il a dit que sur Facebook des gens l’ont vivement critiqué et qu’il a reçu des menaces d’être «brûlé vif».

La semaine prochaine, la campagne des «réservistes en service» (RoD) traversera l’Atlantique, cette fois-ci avec une petite délégation de citoyens désireux de devenir les prochains représentants de la « hasbara israélienne » (relations publiques).

Jonathan Elkhoury, un chrétien israélien résidant à Haïfa, a pris part en mai dernier à un événement sur Israël qui avait eu lieu à l’Université de Californie à Irvine. C’était la «Semaine contre l’apartheid israélien» sur le campus et Elkhoury faisait partie d’une délégation des réservistes en service défendant la réputation d’Israël.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction © Oksana Zvirynska pour Dreuz.info.

Texte original Yair Ettinger, Jerusalem Post

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz