FLASH
[12/12/2018] Le premier ministre britannique Theresa May joue son poste après un vote de défiance  |  La bénédiction d’Abraham se vérifie: « Je bénirai ceux qui te bénissent Je maudirai ceux qui te maudissent ». La #France s’est mise en travers d’#Israël. Elle en subit les conséquences. Ce n’est que le début  |  Non mais allo ! On peut même pas compter sur #Israël pour faire correctement de l’#Apartheid ! Une femme arabe #palestinienne va être maire adjointe de Haïfa  |  [11/12/2018] L’antisémitisme était la solution respectable pour se débarrasser des juifs d’Europe. L’antisionisme est la façon respectable de se débarrasser des juifs de Palestine  |  100 chrétiens enlevés lors de raids nocturnes dans une église chinoise clandestine  |  Chérif Chekatt, le terroriste de #Strasbourg est armé et n’a pas été interpelé, nuit multiculturelle en vue pour les habitants  |  #Strasbourg : le terroriste se nommerait Chérif Chekatt, né le 4 février 1989 à Strasbourg  |  #Strasbourg : tiens donc, BFMTV affirme que le terroriste fréquentait les milieux extrémistes musulmans (et pourquoi ne sont-ils pas démantelés ?)  |  #Strasbourg : le terroriste reste introuvable, des grenades ont été découvertes dans son logement – les gens, bloqués dans les bars, célèbrent la diversité à leur façon  |  #Strasbourg : nous publions sur Dreuz.info la première photo du suspect  |  Attentat de #Strasbourg : juste pour se tenir informé, les journalistes ont-ils déjà commencé à parler de « dérangé mental » ?  |  #Strasbourg – info non confirmé : le terroriste devait être interpellé ce matin à son domicile pour homicide  |  #Strasbourg : selon BFM, le nouveau bilan est d’au moins 4 morts  |  Suède, Malmö : Le père d’un garçon de 7 ans a été arrêté pour avoir frappé un cambrioleur qui a mis une arme dans la bouche de l’enfant  |  #Strasbourg : le nouveau bilan ne cesse de s’alourdir : 2 morts, 14 blessés dont 7 graves  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 18 octobre 2017

Les membres d’une délégation d’Arabes israéliens qui étaient partis pour les Etats-Unis dans le but de rencontrer des étudiants dans une mission de diplomatie publique ont reçu des menaces de mort de la part des médias arabes après que le Jerusalem Post ait publié mercredi dernier les projets de la délégation.

L’organisation «Les réservistes en service» (RoD) a décidé d’envoyer une équipe de six groupes d’Arabes israéliens aux États-Unis pour décrire la vie réelle des Arabes en Israël et répondre à la campagne de boycott contre Israël (BDS) et sa politique supposée d’Apartheid concernant les minorités arabophones, principalement dans les limites de la Ligne verte.

L’histoire a été largement traduite dans des médias tels que Al-Quds, le journal Alhayat et les médias sociaux. Une membre de la délégation, Dima Tumma de Kufr Manda, a déclaré au Jerusalem Post qu’elle avait été harcelée, insultée et que des gens ont envoyé des malédictions à elle et à sa famille.

Dima Tumma :

«Je ne suis pas intimidée, mais c’est un lavage de cerveau de la part de certains médias. Je suis en train de payer le prix fort… c’est [offensant] et c’est désagréable. Un site web a écrit que l’Etat d’Israël m’avait recrutée et m’a payée pour participer à la délégation, ce qui est un mensonge ».

Un membre de la délégation a déclaré qu’il a reçu des menaces d’être «brûlé vif»

Un autre membre de la délégation, Khazem Khaliliyah, un musulman arabe d’Iksal en Galilée, a dit au quotidien Yediot Aharonot qu’il était maintenant obligé de quitter sa ville natale et de déménager à Tel-Aviv. Il a dit que sur Facebook des gens l’ont vivement critiqué et qu’il a reçu des menaces d’être «brûlé vif».

La semaine prochaine, la campagne des «réservistes en service» (RoD) traversera l’Atlantique, cette fois-ci avec une petite délégation de citoyens désireux de devenir les prochains représentants de la « hasbara israélienne » (relations publiques).

Jonathan Elkhoury, un chrétien israélien résidant à Haïfa, a pris part en mai dernier à un événement sur Israël qui avait eu lieu à l’Université de Californie à Irvine. C’était la «Semaine contre l’apartheid israélien» sur le campus et Elkhoury faisait partie d’une délégation des réservistes en service défendant la réputation d’Israël.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction © Oksana Zvirynska pour Dreuz.info.

Texte original Yair Ettinger, Jerusalem Post

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz