FLASH
[24/02/2018] 4000 morts par an en avion, Emmanuel Macron demande que leur vitesse soit réduite  |  Somalie : la religion de paix et d’amour a encore fait un massacre : 18 morts, 20 blessés dans une explosion à Mogadishu  |  Mohamed Abdeslam, le frère de Salah le terroriste, interpellé et emprisonné pour vol à main armée. Et dire que les médias l’ont invité sur les plateaux pour défendre la pureté de l’islam !  |  [23/02/2018] Trump se moque de sa chevelure : « je me démène comme un diable pour cacher ma calvitie »  |  [22/02/2018] Belgique : grosse opération policière en cours à Bruxelles  |  L’ambassade des Etats-Unis de Montenegro a été attaquée à la grenade. Un attaquant est mort durant l’explosion  |  Attentat-suicide près du complexe de l’ambassade des États-Unis au Monténégro  |  [21/02/2018] Cauchemar absolu pour BDS : Intel investi 5 milliards de dollars pour ouvrir une usine en Israël  |  Mali: 2 soldats français ont été tués par des islamistes, en sautant sur une bombe artisanale  |  [20/02/2018] Danemark : Le suspect qui a attaqué un couple à la hache a été arrêté – oups! C’est encore un musulman  |  Effet Trump : La confiance des petites entreprises atteint un sommet record début 2018 après la victoire de la réforme fiscale de Trump  |  La nuit dernière, Tsahal a arrêté 7 terroristes musulmans en Judée-Samarie, recherchés pour implication dans des attaques terroristes et des violents troubles contre des civils et le personnel de sécurité  |  [19/02/2018] Logique : Israël supprime les subventions de l’Etat à un théâtre arabe anti-israélien de Haifa  |  En ½ siècle, le monde est passé de 75% à 9% de la population qui vit dans l’extrême pauvreté  |  Russie : L’Etat islamique revendique l’attentat dans une église du Dagestan qui a fait 5 morts  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 19 octobre 2017

Après la une polémique des « Inrocks » consacrée à Bertrand Cantat, le magazine féminin publie le portrait de sa victime, dans un plaidoyer contre les violences faites aux femmes.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« Au nom de Marie. » Une semaine après la une polémique des Inrocks consacrée à Bertrand Cantat, le magazine Elle a choisi de consacrer son édito à Marie Trintignant, morte le 1er août 2003 sous les coups de l’ancien chanteur de Noir Désir. « On ne t’oublie pas », insiste ce texte en forme de plaidoyer contre les violences faites aux femmes. « Il faudra davantage que la médiatisation obscène de Bertrand Cantat pour éteindre ta flamme. »

Après la publication d’un dossier consacré à Bertrand Cantat, le 11 octobre, certains commentateurs avaient accusé Les Inrocks de faire preuve d’indulgence envers le chanteur. « Au nom de quoi devons-nous supporter la promo de celui qui a assassiné Marie Trintignant à coups de poing ? », avait notamment réagi Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes.

Son visage est celui de « toutes les victimes de la violence des hommes »

Le magazine Elle, lui non plus, n’a pas goûté cette exposition médiatique de Bertrand Cantat. « Avec cette grâce si singulière, son visage est devenu celui de toutes les femmes victimes de la violence des hommes », écrit ainsi la journaliste Dorothée Werner. Celui des 33 inconnues, qui, chaque jour, dénoncent un viol en France ». Le magazine évoque également le sort des femmes harcelées ou agressées, « avec 216 000 plaintes déposées en 2016 ».

Comme en 2013, déjà dans Les Inrocks, la médiatisation de Bertrand Cantat suscite des réactions véhémentes sur les réseaux sociaux, depuis le drame survenu à Vilnius (Lituanie) à l’été 2003. Marie Trintignant, alors sa compagne, avait succombé à ses coups après une violente dispute. Le chanteur avait été condamné à huit ans de prison pour homicide. Il en a purgé quatre, dont un en Lituanie, avant de bénéficier d’une libération conditionnelle en 2007. Son contrôle judiciaire a pris fin en juillet 2011.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

« Il y a quelque chose d’indécent à voir qu’en fin de compte, on passe très vite l’éponge, avait commenté l’ancienne ministre des Familles et des Droits des Femmes, après la publication de la nouvelle une consacrée à Bertrand Cantat. Je crois que ‘Les Inrocks’ qui sont aux abonnés absents depuis hier, seraient bien inspirés de présenter leur excuse à la famille Trintignant et à toutes les victimes de violences faites aux femmes ». La magazine Elle, lui, veut faire de l’actrice un symbole de courage, quatorze ans après sa disparition.

Source : Francetvinfo.fr

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz