FLASH
[25/09/2018] La France refuse l’Aquarius bourré d’étrangers illégaux et suggère qu’il accoste à Malte  |  Comme l’a expliqué Trump, la Chine ne peut pas gagner son bras de fer tarifaire contre les Etats-Unis. La guerre commerciale de Trump prend une dimension militaire avec la vente d’armes de chasse à réaction à Taiwan  |  [24/09/2018] Allo tonton, pourquoi tu tousses ? A Grenoble un musulman fiché S a tenté de mettre le feu à une chapelle, car l’islam est une religion d’amour  |  Comme promis lors de l’élection, le gouvernement italien serre la vis sécuritaire et anti-étrangers illégaux  |  La Belgique est scandalisée par la libération de Noureddine C., condamné en 2007 à 30 ans de prison pour le meurtre d’une policière  |  Pendant la présidentielle, Benalla posait avec son arme pour un selfie… sans port d’armes, mais la justice n’est pas égale pour tous  |  L’Aquarius demande l’autorisation de débarquer 58 « migrants » (le vrai terme est étrangers illégaux) à Marseille  |  Sous les pressions de l’Italie, le Panama retire son pavillon à L’Aquarius  |  Ecosse : interdiction d’arborer un drapeau palestinien (ne pas se réjouir trop vite : les drapeaux israélien, catalan, du Vatican, tricolore irlandais, etc. sont également interdits)  |  Paris : Un adolescent de 17 ans tué à coups de couteau en pleine rue. Toujours le couteau…  |  Dans un nouveau sondage Fox News, le soutien du public pour Kavanaugh a chuté de 5% à 40%  |  Une seconde femme accuse Brett Kavanaugh de comportement sexuel douteux quand ils étaient étudiants  |  Marseille : Attaqués par environ 40 racailles, la police contrainte de faire feu à deux reprises pour éviter d’être lynchée  |  Censure des voix conservatrices : James Wood viré de Twitter. A qui est-ce jamais arrivé à gauche ?  |  Des pirates ont capturé 12 marins suisses au large du Nigeria  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Piotr Stammers le 19 octobre 2017

Des dizaines de milliers de femmes s’arment de courage et révèlent sur Twitter, avec le hashtag #MeToo (#moi aussi) les agressions sexuelles dont elles ont été victimes, et pas seulement à Hollywood : à la radio, à la télé, dans les entreprises, dans les administrations…

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Mais une femme en particulier a attiré l’attention des observateurs, et c’est Monica Lewinsky, qui a rejoint le mouvement et a tweeté ces deux mots : #MeToo, moi aussi j’ai été sexuellement harcelée, en retweetant un message qui  dit ceci :

« A toutes les femmes qui ont subi des histoires d’agressions sexuelles et de harcèlement sexuel, merci de votre bravoure en prenant la parole. Vous n’êtes pas seules. #MeToo. »

 

Le Tweet de Lewinsky a de quoi surprendre.

Elle a une aventure sexuelle avec le président Bill Clinton alors qu’elle était stagiaire à la Maison-Blanche dans les années 1990, et elle n’avait jamais livré de détails sur cette expérience.

Plusieurs femmes ont accusé Clinton d’agression sexuelle, remontant à son mandat de gouverneur de l’Arkansas.

Clinton a seulement admis avoir eu une relation consensuelle avec Lewinsky et Gennifer Flowers.

C’est la version couramment admise.

Le tweet que Lewinsky vient de poster indique le contraire. Elle aussi a donc été sexuellement weinsteinisée par le président Clinton.

Comment va réagir Hillary Clinton qui à l’époque avait traîné dans la boue les femmes qui avaient accusé son mari, mais soutient maintenant, dans sa « lutte » pour la cause des femmes, qu’il faut encourager les femmes qui révèlent avoir été sexuellement agressées. (bien qu’il lui ait fallu 5 jours pour réagir aux accusations contre son ami Weinstein et qu’elle a accepté des millions de dons de pays arabes pour sa fondation en échange de son silence sur le traitement qu’ils réservent aux femmes).

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Stammers pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz