FLASH
[17/01/2018] Des Israéliens se sont rendu dans la capitale juive pour prier au Mont du Temple. Sans la présence des forces de sécurité, ils auraient été décapités aux cris d’Allahou Akbar – et l’UE veut faire croire qu’il faut partager la ville !  |  3 pays dans le monde (à part les USA), ont une rue Martin Luther King: le Sénégal, le Brésil, et Israël (King était profondément pro-israélien) – ça ne rime pas bien avec Apartheid  |  Eric Trump, votre père est-il raciste ? Mon père n’est pas raciste du tout, en fait, il ne voit qu’une seule couleur : le vert, l’économie !  |  Examen médical de Trump (par le médecin d’Obama): il ne boit pas, ne se drogue pas, ne fume pas, est en excellente santé physique et mentale – et a des gênes pour vivre 200 ans ! »  |  Pendant la nuit, Tsahal a arrêté en Judée Samarie 16 colons arabes suspectés de terrorisme  |  [15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  |  Sur MSNBC, un pasteur noir pro-Trump dit à la journaliste d’aller vivre en Haïti si elle doute que c’est un « pays de merde »  |  Tweet du Premier ministre indien Modi à Netanyahu: « Bienvenue en Inde, mon ami PM @netanyahu! Votre visite en Inde est historique et spéciale. Elle renforcera encore l’étroite amitié entre nos deux pays »  |  La Pologne pourrait tenir un référendum pour quitter l’UE, selon Donald Tusk  |  Israël ferme ses missions diplomatiques de Biélorussie, République dominicaine, Érythrée, Irlande et Lettonie pour en ouvrir d’autres en Afrique  |  En Autriche, 20 000 manifestants qui rejettent le principe démocratique contre la coalition gouvernementale incluant l’extrême droite – mais l’extrême gauche criminelle, pas de problème  |  Laurent Wauquiez : « Avec Emmanuel Macron, les clandestins resteront sur notre sol »  |  Le Premier ministre thaïlandais Prayuth Chan-Ocha a installé un découpage en carton de sa photo pour que les journalistes posent leurs questions, puis il a quitté la conférence de presse  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Stammers le 19 octobre 2017

Des dizaines de milliers de femmes s’arment de courage et révèlent sur Twitter, avec le hashtag #MeToo (#moi aussi) les agressions sexuelles dont elles ont été victimes, et pas seulement à Hollywood : à la radio, à la télé, dans les entreprises, dans les administrations…

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Mais une femme en particulier a attiré l’attention des observateurs, et c’est Monica Lewinsky, qui a rejoint le mouvement et a tweeté ces deux mots : #MeToo, moi aussi j’ai été sexuellement harcelée, en retweetant un message qui  dit ceci :

« A toutes les femmes qui ont subi des histoires d’agressions sexuelles et de harcèlement sexuel, merci de votre bravoure en prenant la parole. Vous n’êtes pas seules. #MeToo. »

 

Le Tweet de Lewinsky a de quoi surprendre.

Elle a une aventure sexuelle avec le président Bill Clinton alors qu’elle était stagiaire à la Maison-Blanche dans les années 1990, et elle n’avait jamais livré de détails sur cette expérience.

Plusieurs femmes ont accusé Clinton d’agression sexuelle, remontant à son mandat de gouverneur de l’Arkansas.

Clinton a seulement admis avoir eu une relation consensuelle avec Lewinsky et Gennifer Flowers.

C’est la version couramment admise.

Le tweet que Lewinsky vient de poster indique le contraire. Elle aussi a donc été sexuellement weinsteinisée par le président Clinton.

Comment va réagir Hillary Clinton qui à l’époque avait traîné dans la boue les femmes qui avaient accusé son mari, mais soutient maintenant, dans sa « lutte » pour la cause des femmes, qu’il faut encourager les femmes qui révèlent avoir été sexuellement agressées. (bien qu’il lui ait fallu 5 jours pour réagir aux accusations contre son ami Weinstein et qu’elle a accepté des millions de dons de pays arabes pour sa fondation en échange de son silence sur le traitement qu’ils réservent aux femmes).

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Stammers pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz