FLASH
[13/12/2018] Chérif Chekatt a été abattu par la police à Strasbourg  |  Pollution : le tribunal de l’Union européenne juge – trop élevées – les limites d’émissions des diesels  |  2 heures avant l’attentat de Strasbourg, la garde des sceaux annonçait qu’elle ne prendrait pas de sanction contre le juge ayant libéré par erreur un djihadiste dangereux  |  La fécondité baisse pour toutes les femmes en France, sauf les immigrées, selon l’INSEE  |  Hassan Nasrallah, le leader du Hezbollah, aurait déclaré dans un discours que la création d’Israël a épargné au groupe terroriste la peine de traquer les Juifs jusqu’au bout du monde  |  [12/12/2018] Saleh Omar Al-Barghouti, le terroriste de l’attentat d’Ofra et fils du fondateur de #BDS Omar Barghouti a été abattu lors d’une intervention de Tsahal à Ramallah  |  Le premier ministre britannique Theresa May joue son poste après un vote de défiance  |  La bénédiction d’Abraham se vérifie: « Je bénirai ceux qui te bénissent Je maudirai ceux qui te maudissent ». La #France s’est mise en travers d’#Israël. Elle en subit les conséquences. Ce n’est que le début  |  Non mais allo ! On peut même pas compter sur #Israël pour faire correctement de l’#Apartheid ! Une femme arabe #palestinienne va être maire adjointe de Haïfa  |  [11/12/2018] L’antisémitisme était la solution respectable pour se débarrasser des juifs d’Europe. L’antisionisme est la façon respectable de se débarrasser des juifs de Palestine  |  100 chrétiens enlevés lors de raids nocturnes dans une église chinoise clandestine  |  Chérif Chekatt, le terroriste de #Strasbourg est armé et n’a pas été interpelé, nuit multiculturelle en vue pour les habitants  |  #Strasbourg : le terroriste se nommerait Chérif Chekatt, né le 4 février 1989 à Strasbourg  |  #Strasbourg : tiens donc, BFMTV affirme que le terroriste fréquentait les milieux extrémistes musulmans (et pourquoi ne sont-ils pas démantelés ?)  |  #Strasbourg : le terroriste reste introuvable, des grenades ont été découvertes dans son logement – les gens, bloqués dans les bars, célèbrent la diversité à leur façon  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 19 octobre 2017

Le président de la République nous promettait une grande réforme de la police de sécurité du quotidien. Emmanuel Macron nous a finalement livré un discours fleuve digne d’un discours de politique générale, balayant toutes les thématiques de la sécurité, égrainant un catalogue de mesures éculées qui ne trompent personne. Un comble pour un Président qui, dimanche soir, souhaitait éviter une « présidence bavarde » !

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La police de sécurité du quotidien est un immense vide destiné à communiquer plus qu’à protéger les Français. Emmanuel Macron nous annonce désormais une consultation et des discussions à l’infini avant de nous soumettre un projet qui fleure bon les années Jospin. Si l’idée d’Emmanuel Macron est de ressusciter la police de proximité, nous continuerons à nous y opposer, tant ce dispositif a démontré toute son inefficacité.

Cette vieille lubie de la gauche qui consiste à vouloir charger les policiers des relations publiques dans les quartiers difficiles ne correspond en rien aux attentes du terrain. Les missions prioritaires des forces de sécurité sont l’investigation et l’interpellation.

La délinquance ne reculera dans notre pays que si les prérogatives et les moyens des forces de sécurité intérieure sont renforcées. Sans réhabilitation de la sanction pénale, Emmanuel Macron est condamné à prononcer de longs discours vains qui n’auront aucun effet réel sur l’insécurité que subissent les Français.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Le temps n’est plus aux expérimentations ou aux grandes théories lointaines et déconnectées du terrain mais aux actes réels.

Source : Eric-ciotti.com

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz