FLASH
[20/06/2018] Ah j’ai oublié un détail, mais vous aviez deviné : l’homme qui voulait poignarder des passants à Tours hurlait Allahou Akbar  |  Hollywood anti-Trump est moralement exemplaire. L’acteur Peter Fonda a tweeté qu’il faut kidnapper Barron, le jeune fils de Trump, et qu’il soit violé par des pédophiles  |  Tours : un homme a tenté de poignarder des passants cet après-midi et de jeter un homme par dessus un pont  |  [18/06/2018] Gaza : En réponse à un tir de roquette du Hamas, Israël a bombardé 9 cibles terroristes dans 2 camps militaires et 1 fabrique de munitions du Hamas  |  [17/06/2018] Effrayant : La police du quartier Haringey de Londres a arrêté une femme pas du tout folle qui courait après des enfants juifs avec un couteau en criant « Je veux tuer tous les Juifs »  |  Nigel Farage: « Merkel est le passé, Salvini le futur »  |  [16/06/2018] Après l’administration Bush, Trump se retire du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, qui est un club obsédé par un seul pays, Israël. Pourquoi est-ce que les États-Unis y sont encore ? Parce qu’Obama l’a rejoint quand il a pris ses fonctions  |  Afghanistan : 26 morts et 54 blessés dans un attentat-suicide parmi une foule célébrant un cessez-le-feu inédit entre talibans et forces de sécurité  |  Un terroriste musulman a percuté une voiture-taxi dans une foule au centre de Moscou, blessant au moins 7 personnes. Le terroriste musulman, qui a tenté de fuir les lieux, a été arrêté  |  Exceptionnel effet Trump : la banque centrale américaine remonte sa prévision de croissance, à 4,8%  |  [15/06/2018] Effet Trump : je sais que les médias s’en fichent, mais les chiffres de l’emploi sont les meilleurs depuis 44 ans  |  Afghanistan : le chef des taliban pakistanais aurait été tué par un drone américain  |  La France a encore condamné Israël à l’ONU lors d’une résolution qui interdit à Israël de se défendre contre les terroristes  |  [14/06/2018] Ah il est beau le ramadan! Un projet d’attentat sur le sol français a été déjoué avec l’arrestation de deux hommes en Seine-et-Marne  |  [13/06/2018] Israël : le directeur du Shin Bet (agence de sécurité) annonce avoir empêché 250 attentats terroristes en 2018  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 20 octobre 2017

Les élèves d’une école secondaire du Massachusetts ont dû « être musulmans » dans le cadre d’un devoir de classe des écoles publiques.

Un père a été particulièrement contrarié quand il a découvert que sa fille avait été contrainte d’écrire ce qu’il a décrit comme un article incendiaire pro-palestinien et violemment anti-israélien. Le directeur islamo-gauchiste de l’école aurait répondu au parent inquiet que les leçons de l’année suivante seraient encore plus dérangeantes pour lui.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le devoir de classe, «Villes connectées avec le monde islamique», a été publié dans un livre publié par CAMERA, le Comité pour l’exactitude de l’information concernant le Moyen-Orient.

«Pour notre projet final sur le monde islamique, vous travaillerez en groupes pour simuler un hajj (pèlerinage) historique à La Mecque», a écrit l’enseignant dans la description du devoir. «Chacun de vous fera partie d’un groupe de pèlerins musulmans de l’une des huit villes ou régions islamiques suivantes, et pendant une période difficile».

L’une des huit villes «islamiques» de la liste est Jérusalem ! Et les étudiants sont invités à mettre en place une «tente» qui exposera des articles de journaux sur «leurs» villes et des objets culturels pour représenter leurs «villes natales» islamiques.

Dans son article, CAMERA dénonce ainsi l’invraisemblable travail de classe : «Comment un programme scolaire public américain endoctrine nos jeunes et biaise le conflit israélo-arabe et l’islam. Des matériaux biaisés utilisés par les écoles publiques de Newton pour enseigner aux élèves des petites classes le conflit israélo-palestinien et l’histoire et la culture islamiques. »

«Les citoyens de Newton affrontent les responsables scolaires depuis des années, essayant de les amener à utiliser un programme équilibré dans leur matériel d’enseignement sur l’Islam et le conflit israélo-palestinien», a déclaré Bill Marshall de Judicial Watch à Fox News.

Marshall a enquêté, avec le président de Citoyens pour la sécurité nationale, Bill Saxton, et l’enquête a été publiée dans American Thinker. Les résultats de l’étude de Saxton et Marshall ont été utilisés dans le rapport CAMERA.

Les parents et les résidents de Newton ont contacté Saxton, qui dirige Citoyens pour la sécurité nationale, une organisation de recherche basée en Floride qui évalue les manuels scolaires pour chercher les inexactitudes factuelles afin de les corriger ou de les supprimer.

Saxton a travaillé deux ans avec Marshall pour obtenir des écoles publiques de Newton la publication de près de 600 pages de matériel d’enseignement et il a déclaré à Fox News que le conseil scolaire et le surintendant de Newton étaient «très peu coopératifs» et «peu transparents» à l’égard de ce qui se trouvait dans leurs manuels scolaires.

«Je ne suis pas sûr que nous ayons tout obtenu», a dit Saxton, «[mais] nous avons obtenu tellement de matériel accablant que nous pouvons aller de l’avant.»

Il a ajouté: «Les parents et les grands-parents n’ont absolument aucune idée de ce que leurs enfants et petits-enfants lisent et entendent à l’école sur l’histoire et la géographie. Combien d’entre eux ont lu ou regardé leurs manuels, par exemple? »

Marshall a déclaré que les matériaux d’enseignement «utilisent peu, peut-être aucun matériel sur l’histoire violente de l’Islam». Dans une leçon sur la «propagation de l’Islam», les notes du professeur indiquent que les conquérants musulmans ont agi «décemment» pour subjuguer leurs victimes !

«Quand on entend tant de cris d’orfraie de la gauche qui se plaint qu’on mélange la religion et l’école, c’est un peu troublant qu’elle demande aux enfants de faire un hajj imaginaire», a dit Marshall.

Saxton parle d’un exemple flagrant de «tentative délibérée d’endoctriner nos écoliers et lycéens avec les ‘vertus’ de l’Islam aux dépens du christianisme, du judaïsme et d’autres religions ».

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction © Marina Linardi pour Dreuz.info.

Source : https://www.charismanews.com/us/67804-public-school-made-kids-pretend-to-be-muslims

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz