FLASH
[11/12/2018] Tsahal découvre un troisième tunnel terroriste du Hezbollah à la frontière libanaise  |  Si Dreuz n’informe pas le Quai d’Orsay de ce qui se passe dans le monde, qui le fera ? Le chef du renseignement israélien indique que l’Iran réduit sa présence en Syrie  |  Lyon: trois interpellations après un incendie et l’agression de policiers  |  Le futur gouvernement brésilien prévoit de se retirer du pacte de Marrakech – bref, tous les gouvernement populistes prennent les bonnes décisions  |  [10/12/2018] Alerte info : des colons arabes ont tiré en direction d’un poste de Tsahal près de Bir Zayit en Judée  |  Après avoir voulu briser les sanctions américaines contre l’Iran, condamné Israël 8 fois à l’ONU, poussé les pays d’Europe centrale à ne pas déplacer leurs ambassades à Jérusalem, le CDU de Merkel refuse de geler des fonds pour le terrorisme palestinien  |  Ils ont signé le pacte mondial pour les migrations de l’ONU – pour le compte des peuples – sans demander leur accord (qui aurait été non)  |  #Giletsjaunes : la moitié des radars du pays auraient été détruits – d’un côté, c’est la réponse à l’acharnement anti-voitures ; de l’autre, il faudra plus d’impôts pour les faire réparer  |  [09/12/2018] Judée Samarie : 2 colons arabes palestiniens en voiture ont ouvert le feu sur des passants juifs – 6 blessés, dont 1 femme enceinte, grièvement  |  38% des juifs d’Europe envisagent de quitter leur pays en raison de l’hostilité grandissante envers leur communauté (i24NEWS)  |  #LeDrian invite Trump à ne pas se mêler de politique intérieure française – qu’il donne l’exemple et ne se mêle pas de la politique israélienne  |  Frontière israélo-libanaise : l’armée libanaise a placé des centaines de chars à la frontière, en infraction avec les résolutions de l’ONU, présent sur place, et qui regarde ailleurs  |  [08/12/2018] #GiletsJaunes : 700 interpellations sur le territoire, dont 581 à Paris  |  Paris, rue Christophe-Colomb, des #Giletsjaunes se dissocient des casseurs et les insultent  |  Paris : nombreux #GiletsJaunes ont quitté les Champs Elysées pour se rendre avenue Marceau où les tensions se sont concentrées en milieu d’après-midi. Plusieurs feux allumés avec les palissades qui protégeaient les boutiques  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 20 octobre 2017

Les élèves d’une école secondaire du Massachusetts ont dû « être musulmans » dans le cadre d’un devoir de classe des écoles publiques.

Un père a été particulièrement contrarié quand il a découvert que sa fille avait été contrainte d’écrire ce qu’il a décrit comme un article incendiaire pro-palestinien et violemment anti-israélien. Le directeur islamo-gauchiste de l’école aurait répondu au parent inquiet que les leçons de l’année suivante seraient encore plus dérangeantes pour lui.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le devoir de classe, «Villes connectées avec le monde islamique», a été publié dans un livre publié par CAMERA, le Comité pour l’exactitude de l’information concernant le Moyen-Orient.

«Pour notre projet final sur le monde islamique, vous travaillerez en groupes pour simuler un hajj (pèlerinage) historique à La Mecque», a écrit l’enseignant dans la description du devoir. «Chacun de vous fera partie d’un groupe de pèlerins musulmans de l’une des huit villes ou régions islamiques suivantes, et pendant une période difficile».

L’une des huit villes «islamiques» de la liste est Jérusalem ! Et les étudiants sont invités à mettre en place une «tente» qui exposera des articles de journaux sur «leurs» villes et des objets culturels pour représenter leurs «villes natales» islamiques.

Dans son article, CAMERA dénonce ainsi l’invraisemblable travail de classe : «Comment un programme scolaire public américain endoctrine nos jeunes et biaise le conflit israélo-arabe et l’islam. Des matériaux biaisés utilisés par les écoles publiques de Newton pour enseigner aux élèves des petites classes le conflit israélo-palestinien et l’histoire et la culture islamiques. »

«Les citoyens de Newton affrontent les responsables scolaires depuis des années, essayant de les amener à utiliser un programme équilibré dans leur matériel d’enseignement sur l’Islam et le conflit israélo-palestinien», a déclaré Bill Marshall de Judicial Watch à Fox News.

Marshall a enquêté, avec le président de Citoyens pour la sécurité nationale, Bill Saxton, et l’enquête a été publiée dans American Thinker. Les résultats de l’étude de Saxton et Marshall ont été utilisés dans le rapport CAMERA.

Les parents et les résidents de Newton ont contacté Saxton, qui dirige Citoyens pour la sécurité nationale, une organisation de recherche basée en Floride qui évalue les manuels scolaires pour chercher les inexactitudes factuelles afin de les corriger ou de les supprimer.

Saxton a travaillé deux ans avec Marshall pour obtenir des écoles publiques de Newton la publication de près de 600 pages de matériel d’enseignement et il a déclaré à Fox News que le conseil scolaire et le surintendant de Newton étaient «très peu coopératifs» et «peu transparents» à l’égard de ce qui se trouvait dans leurs manuels scolaires.

«Je ne suis pas sûr que nous ayons tout obtenu», a dit Saxton, «[mais] nous avons obtenu tellement de matériel accablant que nous pouvons aller de l’avant.»

Il a ajouté: «Les parents et les grands-parents n’ont absolument aucune idée de ce que leurs enfants et petits-enfants lisent et entendent à l’école sur l’histoire et la géographie. Combien d’entre eux ont lu ou regardé leurs manuels, par exemple? »

Marshall a déclaré que les matériaux d’enseignement «utilisent peu, peut-être aucun matériel sur l’histoire violente de l’Islam». Dans une leçon sur la «propagation de l’Islam», les notes du professeur indiquent que les conquérants musulmans ont agi «décemment» pour subjuguer leurs victimes !

«Quand on entend tant de cris d’orfraie de la gauche qui se plaint qu’on mélange la religion et l’école, c’est un peu troublant qu’elle demande aux enfants de faire un hajj imaginaire», a dit Marshall.

Saxton parle d’un exemple flagrant de «tentative délibérée d’endoctriner nos écoliers et lycéens avec les ‘vertus’ de l’Islam aux dépens du christianisme, du judaïsme et d’autres religions ».

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction © Marina Linardi pour Dreuz.info.

Source : https://www.charismanews.com/us/67804-public-school-made-kids-pretend-to-be-muslims

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz