FLASH
[17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  |  [16/11/2017] La deuxième vague de réfugiés balaiera l’Europe, se préoccupe l’ONU  |  Une Suédoise violée par des réfugiés se suicide après que le procureur ait conclu à un « manque de preuves »  |  Des citoyens iraniens ont attaqué la voiture du président Rohani pour l’extraire du véhicule et le lyncher  |  Des avions de combat israéliens ont survolé la région du Djebel Sheikh (Hermon), ainsi que plusieurs villes du sud du Liban  |  Israël, toujours aussi nul en blocus : 15 392 tonnes de biens de consommation, répartis sur 498 camions, livrés hier à Gaza  |  France : chômage en hausse. USA : chômage en baisse. Et Macron dit qu’on ne peut diriger un pays et tweeter…  |  Oups! 3 véhicules de la police incendiés ce matin devant le commissariat d’Antony en banlieue parisienne  |  Supprimé des médias : le grand mufti d’Arabie Saoudite, Abdelaziz al-Cheïkh, lanche une fatwa interdisant de tuer des juifs et de manifester contre Israël  |  Un tableau de Léonard de Vinci vendu hier pour 405 millions$ – pris pour un faux en 1958, il avait été vendu 57$  |  [14/11/2017] #Californie, #Rancho Tehama : des enfants ont été évacués par bus scolaire  |  #Californie, #Rancho Tehama : il y aurai plusieurs blessés  |  #Californie, #Rancho Tehama : la fusillade a eu lieu ce matin vers 8h  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 21 octobre 2017

 

L’Armée de défense d’Israël a fait des raids dans les bureaux des services d’informations palestiniens soupçonnés d’incitation aux attaques terroristes.

Embed from Getty Images

L’armée a pris des mesures sévères contre l’une des plates-formes les plus importantes d’incitation au terrorisme : les médias palestiniens.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les forces israéliennes ont fait des descentes de nuit dans les bureaux de huit médias palestiniens et des sociétés de production en Judée Samarie soupçonnés d’avoir distribué et diffusé du matériel antisémite d’incitation à la haine et à commettre des attentats, a indiqué Tsahal dans un communiqué.

Au cours de l’opération conjointe menée par les troupes de Tsahal, le Shin Bet et l’Administration Civile, de l’équipement et des documents provenant des chaînes affiliées au Hamas et au Jihad islamique ont été confisqués et deux personnes soupçonnées d’incitation au terrorisme ont été arrêtées.

L’Armée de défense d’Israël a donné des ordres imposant la fermeture de plusieurs entreprises de presse de Bethléem, Naplouse, Hébron et Ramallah, y compris Pal Media, Ram Sat et Trans Media. Selon les informations palestiniennes, les forces ont également fait des raids dans les bureaux des chaînes Al-Quds à Hébron ainsi qu’Al-Aqsa et Palestine Alyoum à Ramallah.

Pal Media est membre du groupe de télécommunications palestinien fournissant des services de diffusion à plusieurs médias tels que Russia Today, Al-Mayadeen, al-Manar et al-Quds news. Les troupes de Tsahal avaient déjà fait une descente dans la compagnie de communications de Pal Media en juillet dernier, la soupçonnant d’avoir produit et distribué du matériel de propagande terroriste, et avaient confisqué des dizaines de documents qui prouvaient leurs soupçons.

Les chaînes Al-Quds et Al-Aqsa sont affiliées au groupe terroriste Hamas, tandis que la chaîne Palestine Alyoum est affiliée au mouvement terroriste Jihad Islamique. Les trois chaînes diffusent maintenant depuis Gaza et le Liban et n’ont donc pas cessé leurs activités antisémites.

Quelques dizaines de journalistes palestiniens ont protesté contre les raids devant l’un des bâtiments de l’ONU à Ramallah, tandis que le porte-parole du gouvernement palestinien Yousif Mahmoud a fustigé les raids de Tsahal, tout en les qualifiant d’ ‘ »agression flagrante et double violation scandaleuse de toutes les lois internationales ». Ils n’ont jamais manifesté contre les incitations à tuer des juifs et contre la propagande antisémite qui sont des violations de toutes les lois internationales, ni pour critiquer ces médias de ne pas œuvrer pour la paix mais pour les incitations à haïr les juifs.

L’armée a déclaré que le raid faisait partie des « efforts accrus de la lutte contre le terrorisme, tels que les efforts en cours contre tous les éléments terroristes, y compris les appels au terrorisme », et expliqué que « les forces de sécurité israéliennes continueront à lutter contre l’incitation au terrorisme qui sont la cause directe des attentats qui s’en inspirent, et le soutien à la base du terrorisme ».

En agissant ainsi, Israël applique les mêmes méthodes que les pays européens qui font fermer les sites internet qui encouragent et incitent à commettre des attentats et ont demandé aux réseaux sociaux de fermer les comptes de ceux qui tiennent de propos d’incitation à la haine, donnent des conseils pour fabriquer des explosifs et des armes artisanaux, et à commettre des attentats.

En juin dernier, le bureau du procureur général de l’Autorité Palestinienne avait en ce sens interdit l’accès à de multiples sites d’information palestiniens affiliés au Hamas et au dissident Muhammed Dahlan, le chef du Fatah.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction © Oksana Zvirynska pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz