FLASH
[19/02/2018] Logique : Israël supprime les subventions de l’Etat à un théâtre arabe anti-israélien de Haifa  |  En ½ siècle, le monde est passé de 75% à 9% de la population qui vit dans l’extrême pauvreté  |  Russie : L’Etat islamique revendique l’attentat dans une église du Dagestan qui a fait 5 morts  |  [18/02/2018] Une roquette vient d’être tirée depuis Gaza vers Israël. Les sirènes ont été déclenchées à Sderot et Sha’ar Hanegev  |  Judée Samarie : un terroriste islamiste palestinien muni d’un fusil automatique arrêté devant un tribunal militaire  |  Russie : Un homme ouvre le feu à la sortie d’une église au Daguestan. Au moins 4 morts et 4 blessés  |  Comment dire ça aux médias sans déclencher des crises d’apoplexie : Macron en baisse de 6 points dans les sondages. Trump en hausse de 3 points  |  [17/02/2018] Une roquette tirée depuis Gaza dans le sud d’Israël a atteint une maison d’Ohr Haner, et s’est coincée sur le toit, aucun blessé  |  Plusieurs sirènes ont été activées ce soir au sud d’Israël, forçant les gens d’environ 10 communautés à se réfugier dans les abris – tout ça parce que les Arabes passent leur temps à chercher à tuer des juifs  |  Une roquette tirée de Gaza vers des habitations au sud d’Israël a explosé près d’une maison de Sha’ar Hanegev – pas de victimes  |  Aujourd’hui, Hamas a fait exploser une bombe sur les soldats israéliens sur la clôture de sécurité avec Gaza. En réponse, l’aviation a attaqué 6 cibles du Hamas: 1 tunnel terroriste à Zaytun, des camps militaires près de Deir ElBalah et Khan Yunis  |  Trump: « les médias Fake News ne veulent pas dire que le groupe russe de trolls a été formé en 2014, bien avant ma candidature à la présidence. Peut-être qu’ils savaient que j’allais me présenter même si je ne le savais pas! »  |  « J’ai vu toutes les publicités russes et je peux dire très clairement qu’influencer les élections n’était *PAS* leur but principal. » Rob Goldman, Vice-président des annonces Facebook  |  Le Hamas tient Israël pour responsable de l’aggravation de la situation, car il a demandé à Israël de ne pas riposté aux attaques d’aujourd’hui  |  Tsahal a frappé 6 cibles terroristes à Gaza: 1 tunnel en cours de construction à Zeitoun, 1 site de fabrication d’armes, 1 complexe militaire près de Khan Younis et 3 autres sites terroristes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Christian Larnet le 21 octobre 2017

Huit suspects vont être présentés à un juge dans le cadre de l’enquête sur le groupuscule d’ultradroite soupçonné d’avoir envisagé un attentat contre des hommes politiques et des mosquées en France, a indiqué ce samedi le parquet de Paris.

Agés de 17 à 29 ans, les suspects sont présentés ce samedi devant un juge d’instruction en vue de leur inculpation pour « association de malfaiteurs terroriste en vue de la préparation d’un ou plusieurs crimes d’atteintes aux personnes », a précisé le parquet qui a requis le placement en détention provisoire de sept d’entre eux.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les services antiterroristes avaient mené mardi un coup de filet dans l’enquête visant Logan Alexandre Nisan, ex-militant de l’organisation royaliste Action Française, interpellé fin juin à Vitrolles (sud-est) et inculpé dans cette affaire.

Parmi les dix personnes interpellées, deux ont été relâchées, dont la mère de Logan Alexandre Nisan.

La justice soupçonne les huit suspects, dont trois mineurs, d’être membres du groupe « OAS » fondé par le jeune homme de 21 ans, organisation qui avait eu « pour projet de commettre des actions violentes aux contours imprécis », a souligné une source proche du dossier.

Parmi les cibles potentielles, le groupe envisageait de s’en prendre à des « lieux de culte », notamment des mosquées, des « hommes politiques », des « personnes d’origine nord-africaine ou personnes noires » et des « militants anti-fascistes », a détaillé cette source.

« L’organisation prévoyait des achats d’armes et d’effectuer des entraînements paramilitaires. Certains d’entre eux s’étaient déjà entraînés aux tirs », a relaté la source.

Le groupe projetait également « de racketter des chefs d’entreprises afin de financer l’organisation et notamment des achats d’armes ». Un véhicule avait été volé à cet effet.

Le groupe s’était baptisé « OAS », sigle de l’Organisation de l’armée secrète responsable d’une campagne sanglante contre l’indépendance de l’Algérie au début des années 1960.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Avec ce genre de bras cassés, l’islam n’a qu’à bien se tenir.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz