FLASH
[19/02/2018] Logique : Israël supprime les subventions de l’Etat à un théâtre arabe anti-israélien de Haifa  |  En ½ siècle, le monde est passé de 75% à 9% de la population qui vit dans l’extrême pauvreté  |  Russie : L’Etat islamique revendique l’attentat dans une église du Dagestan qui a fait 5 morts  |  [18/02/2018] Une roquette vient d’être tirée depuis Gaza vers Israël. Les sirènes ont été déclenchées à Sderot et Sha’ar Hanegev  |  Judée Samarie : un terroriste islamiste palestinien muni d’un fusil automatique arrêté devant un tribunal militaire  |  Russie : Un homme ouvre le feu à la sortie d’une église au Daguestan. Au moins 4 morts et 4 blessés  |  Comment dire ça aux médias sans déclencher des crises d’apoplexie : Macron en baisse de 6 points dans les sondages. Trump en hausse de 3 points  |  [17/02/2018] Une roquette tirée depuis Gaza dans le sud d’Israël a atteint une maison d’Ohr Haner, et s’est coincée sur le toit, aucun blessé  |  Plusieurs sirènes ont été activées ce soir au sud d’Israël, forçant les gens d’environ 10 communautés à se réfugier dans les abris – tout ça parce que les Arabes passent leur temps à chercher à tuer des juifs  |  Une roquette tirée de Gaza vers des habitations au sud d’Israël a explosé près d’une maison de Sha’ar Hanegev – pas de victimes  |  Aujourd’hui, Hamas a fait exploser une bombe sur les soldats israéliens sur la clôture de sécurité avec Gaza. En réponse, l’aviation a attaqué 6 cibles du Hamas: 1 tunnel terroriste à Zaytun, des camps militaires près de Deir ElBalah et Khan Yunis  |  Trump: « les médias Fake News ne veulent pas dire que le groupe russe de trolls a été formé en 2014, bien avant ma candidature à la présidence. Peut-être qu’ils savaient que j’allais me présenter même si je ne le savais pas! »  |  « J’ai vu toutes les publicités russes et je peux dire très clairement qu’influencer les élections n’était *PAS* leur but principal. » Rob Goldman, Vice-président des annonces Facebook  |  Le Hamas tient Israël pour responsable de l’aggravation de la situation, car il a demandé à Israël de ne pas riposté aux attaques d’aujourd’hui  |  Tsahal a frappé 6 cibles terroristes à Gaza: 1 tunnel en cours de construction à Zeitoun, 1 site de fabrication d’armes, 1 complexe militaire près de Khan Younis et 3 autres sites terroristes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Magali Marc le 24 octobre 2017

Le comité permanent du Patrimoine canadien a commencé le 18 septembre ses travaux concernant « les formes de racisme et de discrimination religieuse systémiques » au Canada, pour faire suite à la motion contre l’islamophobie adoptée le printemps dernier à la Chambre des Communes à Ottawa.

Le 17 octobre, David Matas, conseiller juridique de B’Nai Brith, a présenté son mémoire au comité.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Pour les lecteurs de Dreuz, j’ai traduit cet article d’Anthony Furey, journaliste au Toronto Sun et collaborateur du site du Réseau Postmédia, paru le 18 octobre.

************

Un célèbre avocat canadien des droits de la personne a exhorté les députés à faire preuve de prudence dans l’utilisation du terme «islamophobie», affirmant que « la peur de certains éléments de l’islam n’est que simple prudence ».

David Matas, récipiendaire de l’Ordre du Canada qui a commencé sa carrière comme greffier du juge en chef du Canada dans les années 1960, a témoigné mercredi devant le comité M-103 en sa qualité d’avocat principal de B’nai Brith Canada.
« Toutes les craintes de l’islam ne sont pas de l’islamophobie », a déclaré Matas au Comité du patrimoine de la Chambre des communes, notant que quiconque n’a pas peur des diverses organisations terroristes islamiques radicales dans le monde se montre « téméraire ».
« L’islamophobie ne surgit pas dans le vide », a déclaré M. Matas aux députés. « Il naît de la peur de l’incitation et des actes de haine et de terrorisme venant d’éléments de la communauté islamique ».
L’avocat de Winnipeg, candidat libéral il y a plusieurs années, a recommandé au comité d’adopter une approche «à double vue » de manière à tenir compte autant des victimes de l’islamophobie que de ceux qui incitent à la haine et au terrorisme.
Après le témoignage de Matas, Shimon Fogel, directeur général du Centre pour les affaires israéliennes et juives (CIJA), a exhorté le comité à viser une définition plus précise de l’islamophobie.

La motion M-103 était nominalement conçue pour dénoncer, et étudier, toutes les formes de racisme et de discrimination, mais a fait face à une vaste controverse dès lors qu’il s’agissait de considérer uniquement l’Islam.

Fogel a montré au Comité une définition de l’islamophobie se trouvant dans le livret du Toronto District School Board, selon laquelle une simple aversion pour l’islam politique doit être censurée.

« Cet incident pose d’importants problèmes causés par des définitions ad hoc et inadéquates de l’islamophobie », a déclaré M. Fogel.

Lundi, l’auteure musulmane et chroniqueuse au Toronto Sun, Farzana Hassan, a fait part au comité de ses inquiétudes quant à la façon dont le terme est utilisé dans d’autres pays pour museler les critiques venant des musulmans eux-mêmes.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction © Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz