FLASH
[15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  |  [13/02/2019] Le taux d’approbation du travail de Trump a progressé de 7 points après le shutdown  |  [12/02/2019] Slovaquie : refus total de l’islam, refus de construire même une seule mosquée  |  On le savait mais mieux vaut le signaler : après 2 ans d’enquête, 200 témoins interrogés, 300 000 documents confidentiels analysés, le Sénat confirme : aucune preuve de collusion entre Trump et la Russie  |  Gaza : Israël offre la réhabilitation de la population contre la démilitarisation – le Hamas refuse  |  Un tribunal fédéral américain a jugé le narco trafiquant El Chapo coupable de 10 chefs d’accusation, qui peuvent lui valoir le reste de sa vie en prison  |  [11/02/2019] Londres : pour tenter de subjuguer l’épidémie, les condamnés pour agression au couteau seront tagués avec un GPS à leur sortie de prison  |  [08/02/2019] 3 terroristes musulmans abattus lors d’émeutes violentes le long de la frontière de Gaza  |  Aide humanitaire au Venezuela: Maduro assure qu’il ne laissera rien rentrer – ça c’est un humaniste comme Mélenchon les aime !  |  Pologne, 1982 : quelqu’un lit 1984 de George Orwell, lève les yeux et dit : « pourquoi ça s’appelle une fiction ? »  |  [07/02/2019] Floride : Le Cabinet reconnaît Jérusalem comme capitale israélienne, met en garde Airbnb au sujet de sa politique En Judée Samarie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 6 novembre 2017

Les victimes ont reçu du gaz lacrymogène et ont été dépouillées en arrivant devant leur hôtel à Fresnes.

Ils sont repartis, vendredi matin, pour la Chine. Avec un traumatisme en guise de souvenir. Alors qu’ils venaient de sortir de leur car après une excursion à Paris, près de 40 touristes asiatiques ont été la cible de quatre hommes sur le parking de leur hôtel à Fresnes (Val-de-Marne).

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Après avoir aspergé le groupe de gaz lacrymogène, et malgré l’intervention du chauffeur, les agresseurs sont repartis avec huit sacs et un sac à dos rempli de produits de luxe. Tout ça sous les yeux d’une trentaine d’autres touristes chinois qui venaient d’arriver en France. L’attaque a lieu jeudi, vers 20 h 20, devant l’hôtel Kyriad. Un employé assiste à la scène. «J’ai entendu des cris, lâche-t-il. Quand j’ai regardé par la baie vitrée, j’ai vu deux personnes agresser un guide chinois. J’en ai vu d’autres qui gazaient les touristes. Je suis sorti pour leur crier de rentrer. J’ai même tiré le chauffeur pour le mettre dans l’enceinte de l’hôtel, alors qu’il se débattait contre un des agresseurs en tirant sur son sac. Je ne sais même plus si, finalement, il a lâché son sac ou s’il l’a gardé.»
Recrudescence

Les policiers foncent sur place, mais les quatre hommes ont disparu. «Pendant une heure, ça a été la panique absolue, les touristes restaient ici massés dans le hall, raconte le réceptionniste. Par la suite, ils sont nombreux à m’avoir demandé de cacher leurs bagages.» L’attaque était-elle préméditée ? Difficile à dire pour le moment. «Notre hôtel est situé au milieu d’une cité et les bus n’ont pas la place de se garer juste devant. Alors, ils se mettent sur le parking du Casino. C’est entre ce parking-là et l’entrée de l’hôtel que les agresseurs ont trouvé le temps de les attaquer. Il y a des gens qui zonent plus haut.»

Ce qui est sûr, c’est qu’ils ont bien choisi leur période puisque les touristes chinois sont nombreux en cette fin d’année. «Entre 20 % et 30 % de notre clientèle», estime un hôtelier du secteur. La proche banlieue est du reste prisée par les étrangers qui veulent visiter Paris. Dans le Val-de-Marne, des consignes ont été données aux policiers pour qu’ils jettent un œil attentif à cette population. «C’est regardé et suivi, confirme Laurent Prévost, le préfet du Val-de-Marne. Il y a une sensibilité particulière.»

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

«Mais c’est compliqué de lutter contre ces attaques éclairs», peste un enquêteur. D’ailleurs, depuis quelques mois, le département, comme celui, voisin, de la Seine-Saint-Denis, subirait une recrudescence des agressions sur des Asiatiques. «Pas des touristes comme ce jeudi soir, mais des commerçants ou des particuliers, constate un policier. Les agresseurs que nous arrêtons reconnaissent qu’ils les ciblent, car ils sont susceptibles d’avoir de l’argent liquide sur eux.»

Source : Leparisien.fr

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :