Publié par Gaia - Dreuz le 7 novembre 2017

Russie : Six militants de la gauche nationaliste russe ont été condamnés mardi à des peines allant jusqu’à 33 jours de prison pour avoir participé la veille à une manifestation non autorisée.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Quelque 23 personnes avaient été arrêtées lors de ce rassemblement organisé à l’appel de l’écrivain et opposant Edouard Limonov sur la perspective Nevski, la principale artère de la deuxième ville de Russie.

Six militants ont reçu des peines de prison allant de 8 à 33 jours pour «participation à une manifestation non autorisée» et «refus d’obtempérer», tandis que les autres ont été condamnés à des amendes, a indiqué à l’AFP Lioubov Chatokhina, porte-parole du mouvement Autre Russie à l’origine de la manifestation.

Autre Russie, qui a succédé au Parti national-bolchévique créé par Edouard Limonov et interdit par les autorités, avait appelé ses partisans à organiser un «rassemblement révolutionnaire» à l’occasion des commémorations du centenaire de la Révolution de 1917.

Monument Boris Eltsine brûlé

Une cinquantaine de militants étaient descendus dans les rues de Saint-Pétersbourg en scandant «Révolution!» et «Nous n’avons pas besoin d’oligarques», avant d’être dispersés par la police.

Edouard Limonov n’était pas présent au rassemblement, mais le co-président du mouvement, Andreï Dmitriev, a été condamné à 20 jours de détention, a précisé Mme Chatokhina.

Autre Russie a reçu l’autorisation des autorités pour organiser une manifestation à Moscou mardi.

Un militant d’Autre Russie a été arrêté mardi à Ekaterinbourg, dans l’Oural, pour avoir mis le feu à un monument à Boris Eltsine, le premier président russe. Il a été inculpé pour «vandalisme», a rapporté l’agence de presse Interfax.

La police russe a arrêté dimanche plusieurs centaines de personnes dans tout le pays lors de rassemblements non autorisés contre le président Vladimir Poutine, à l’appel de l’opposant radical en exil Viatcheslav Maltsev.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Elle avait déjà procédé la veille à des dizaines d’arrestations lors du traditionnel défilé des groupuscules nationalistes et d’extrême droite à Moscou.

La Russie commémore actuellement sans éclat les cent ans de la Révolution bolchévique de 1917. S’il était célébré en grande pompe lors de la période soviétique, ce séisme politique majeur du XXème siècle ne fait aujourd’hui surtout l’objet que d’expositions et de colloques entre spécialistes.

Source : Tdg.ch

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz