FLASH
[17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  |  [16/11/2017] La deuxième vague de réfugiés balaiera l’Europe, se préoccupe l’ONU  |  Une Suédoise violée par des réfugiés se suicide après que le procureur ait conclu à un « manque de preuves »  |  Des citoyens iraniens ont attaqué la voiture du président Rohani pour l’extraire du véhicule et le lyncher  |  Des avions de combat israéliens ont survolé la région du Djebel Sheikh (Hermon), ainsi que plusieurs villes du sud du Liban  |  Israël, toujours aussi nul en blocus : 15 392 tonnes de biens de consommation, répartis sur 498 camions, livrés hier à Gaza  |  France : chômage en hausse. USA : chômage en baisse. Et Macron dit qu’on ne peut diriger un pays et tweeter…  |  Oups! 3 véhicules de la police incendiés ce matin devant le commissariat d’Antony en banlieue parisienne  |  Supprimé des médias : le grand mufti d’Arabie Saoudite, Abdelaziz al-Cheïkh, lanche une fatwa interdisant de tuer des juifs et de manifester contre Israël  |  Un tableau de Léonard de Vinci vendu hier pour 405 millions$ – pris pour un faux en 1958, il avait été vendu 57$  |  [14/11/2017] #Californie, #Rancho Tehama : des enfants ont été évacués par bus scolaire  |  #Californie, #Rancho Tehama : il y aurai plusieurs blessés  |  #Californie, #Rancho Tehama : la fusillade a eu lieu ce matin vers 8h  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Manuel Gomez le 8 novembre 2017

Depuis quatre années plus de 4000 syriens, dont 25% de femmes et d’enfants, ont traversés la frontière pour se faire soigner dans les hôpitaux israéliens.

Embed from Getty Images

« Il est de notre devoir en tant que membre du Corps médical de soigner les blessés, qu’ils soient nos ennemis ou nos alliés. Pour nous ce sont des blessés qui ont besoin de notre aide. » (Lieutenant-colonel Dr Tomer Koller, officier médical de la division Bashan, en plateau du Golan).

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Rien qu’en 2016, plus de 600 soldats syriens ont été soignés dans les hôpitaux du nord d’Israël.

Le sergent Aviya, aide-soignante de la brigade Golan, reçoit des appels quotidiens et tous les soirs des blessés arrivent à la « barrière » et sont pris en charge jusqu’à leur possible retour en Syrie.

« Bien que nous veillons à ne pas nous impliquer dans le conflit interne syrien, traiter les blessés, quel que soit leur pays d’origine, est le plus important pour nous car ces valeurs représentent notre société. » (Docteur Koller).

Le docteur Bensoussan, juif d’Algérie, explique que les patientes syriennes sont stupéfaites car elles n’ont jamais vu d’autres femmes travailler ! Et les enfants apprennent de nouveau à sourire.

Les soldats blessés sont traités comme n’importe quel citoyen ou soldat israélien, même s’il s’agit de terroristes palestiniens.

Il m’apparaît nécessaire de rappeler cette citation de Benyamin Netanyahu :

« Désarmer les pays arabes c’est faire disparaître la violence et la guerre. Désarmer Israël c’est faire disparaître Israël ! »

Mais également que la Palestine a été occupée, avant les Palestiniens, par les Juifs, tout comme le Maghreb a été occupé, avant l’arrivée des Arabes, par les Berbères…et bien d’autres [sans oublier les précédents occupants de la France et des pays européens].

Un pays appartient à ceux qui le font « exister » et non pas à ceux qui le « détruisent » !

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz