FLASH
[18/09/2018] Val-d’Oise : Le terroriste qui a percuté délibérément et blessé gravement 2 policiers est mineur, déjà connu de la police  |  Syrie : un avion russe a été abattu par la DCA syrienne  |  [17/09/2018] « La Hongrie est le seul pays d’Europe à avoir demandé l’avis du peuple sur l’immigration illégale », déclare le ministre des Affaires étrangères  |  [16/09/2018] L’Ambassadeur palestinien aux États-Unis Hossam Zamal confirme que Washington a demandé à sa famille de quitter Washington immédiatement  |  Les médias jurent qu’ils sont neutres. Alors pourquoi les gros titres quand une palestinienne, interdite de sortir d’Israël, ne peut assister à la fête de l’huma, et pas une ligne quand un terroriste palestinien tue un père de famille israélien ?  |  Les électeurs ont voté Brexit. La classe politique britannique a retardé, bloqué et traîné les pieds. Elle a le culot de dire maintenant que ça fait si longtemps, qu’il faut un autre vote (car les gens n’auraient pas voté comme il faut)  |  Samedi, Israël a abattu à l’aéroport de Damas un boeing cargo iranien chargé d’armes. L’avion avait récemment décollé de Téhéran  |  Pendant la seconde guerre mondiale, les Palestiniens étaient alliés à Hitler. J’ai du mal à comprendre que le fête de l’huma invite une palestinienne qui appelle à terminer le travail d’Hitler  |  Les palestiniens ont applaudi le terroriste qui vient de tuer un père de famille israélien. Les mêmes criminels neo-nazis avaient applaudi 9/11  |  Judée Samarie: Un Israélien grièvement blessé à coups de couteau selon la même méthode et les mêmes “Usual Suspects” qu’à Nîmes la semaine dernière  |  [15/09/2018] Toulouse : un homme tabassé à coups de barre de fer par un Syrien. « Les réfugiés doivent rentrer dans leur pays » dit le Dalai Lama  |  Val-de-Marne : 3 voitures de police incendiées à Limeil après une double interpellation (source Syndicat National des Policiers Municipaux)  |  Hitler était-il vraiment une homme de droite comme le prétendent presque tous les historiens progressistes ? En fait, non, il était de gauche  |  JP Grumberg: « si Macron alourdi les droits de succession, je quitte la France. Oups! Je l’ai quittée il y a 15 ans »  |  [14/09/2018] Chelsea, la fille des Clinton, dit que ce n’est pas chrétien de mettre fin à l’avortement légal et prétend qu’elle est profondément pieuse  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 9 novembre 2017

Il a été entendu par la justice irakienne.

Tarik Jadaoun, présenté comme le « nouvel Abaaoud », a été photographié par les autorités irakiennes et interrogé par la justice locale dans le cadre de sa participation à l’État islamique (EI). Le média IraqiNews.com, qui cite un interrogatoire publié par le journal du Haut conseil judiciaire d’Irak, dévoile de nombreux détails du parcours de ce Verviétois combattant de l’État islamique.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Jadaoun, connu sous le nom de guerre Abu Hamza al-Belgiki, avait été annoncé mort durant l’été avant que ne soit diffusée la nouvelle de son arrestation, en septembre dernier. Il a raconté, dans le détail, son parcours depuis Verviers vers la Syrie et l’Irak. Selon l’interrogatoire cité par Iraqinews.com, Jadaoun a expliqué avoir été emprisonné à Liège pour un vol dans un supermarché avant d’être recruté dans les rangs de l’État islamique par un autre prisonnier, un trafiquant de drogue d’origine tunisienne.

Le jeune homme de 29 ans a expliqué à la justice être devenu plus religieux en prison et avoir accepté de partir en Syrie, en 2014.

Selon lui, il est parti de Belgique en avion vers la Roumanie, avant de rejoindre la Turquie pour traverser la frontière et de terminer son voyage à Raqqa, l’ex-capitale de l’État islamique.

Jadaoun a aussi décrit avoir été formé au combat sur place et avoir fait allégeance à Abu Bakr al-Baghdadi, le fondateur de l’EI. Sur place, il aurait été rémunéré 100 dollars américains par mois, afin de tenir un poste de garde frontière entre la Turquie et la Syrie. Plus intéressant, Jadaoun a reconnu être devenu formateur des Lionceaux du califat, armée de jeunes garçons âgés de 8 à 13 ans, entraînés à devenir de véritables combattants de l’EI.

Il a ensuite été affecté à Mossoul (Irak), où il est resté deux ans avant de se faire arrêter par le service de contre-terrorisme, en juillet dernier.

Toujours selon le journal du Haut conseil judiciaire, Tarik Jadaoun avait pour mission la supervision de cellules en Europe, ainsi que le recrutement de candidats européens au djihad. « J’ai tourné des clips vidéo à Mossoul appelant les moudjahidin d’Europe, particulièrement en France et en Belgique, à mener des attaques suicides », aurait-il affirmé lors de son interrogatoire.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Le nom de Jadaoun était apparu dans La DH en septembre 2016, alors qu’il était présenté comme « le nouvel Abaaoud » ? Plus récemment, sa fiche de police avait été diffusée sur Twitter alors qu’il était censé être en chemin pour frapper la France. La gare du Nord, à Paris, avait été évacuée après qu’une guichetière de la SNCF avait cru, à tort, reconnaître le Verviétois.

Source : Dhnet.be

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz