FLASH
[15/07/2018] Depuis samedi matin, les terroristes ont tiré plus de 200 roquettes sur les citoyens israéliens. Et aucun gros titre pour dénoncer ça ?  |  [14/07/2018] Tsahal a frappé des douzaines de cibles du #Hamas à la suite des attaques terroristes de roquette contre non pas l’armée mais des civils en #Israël  |  Eric Ciotti a qualifié Emmanuel Macron d' »adolescent immature » atteint d’un « sentiment de surpuissance ». Ça dit quoi sur les français qui ont choisi d’élire un ado immature ?  |  #Syrie L’État islamique affirme que des engins explosifs ont explosé à la base de Hay’at Tahrir Al-Sham à Sarmada- #Idlib  |  #Tsahal vient de cibler 1 zone derrière l’Université Al Quds au nord de #Gaza avec un missile en réponse à une agression du Hamas  |  #Gaza: 2 Palestiniens modérément blessés par 1 roquette artisanale tirée depuis Gaza et retombée sur Gaza dans le quartier d’Al-Nasser à Rafah. Boom!!!  |  #Bastille night was very quite in #Paris area: 237 jailed, 183 arrests for questioning, 134 vehicles burned. 5 police officers, 4 firemen injured. 1 supermarket looted. Immigration brings a lot of good things  |  La nuit du 13 juillet a été normalement calme en région parisienne: 237 interpellations, 183 GAV, 134 véhicules incendiés. 4 policiers, 4 pompiers et 1 gendarme blessés. 1 Franprix pillé  |  « Après ma nuit blanche à cause des tirs de roquettes des islamistes de Gaza superbement occultés par les médias, l’alerte rouge continue chez moi au sud d’Israël. C’est ça, une religion de paix et d’amour ? »  |  Purge de #Twitter: Les journalistes et gauchistes s’attendaient à ce que Trump perde des millions de followers, il en a perdu 340 000. Obama en a perdu 3 millions, mais là les gauchistes ont regardé ailleurs  |  Pour la 1ère fois depuis 2014, 1 missile antichar guidé a été tiré sur les forces israéliennes à l’est de Khan Younis. Des chars israéliens ont tiré sur 1 maison d’où le missile a été lancé. Plusieurs victimes parmi les terroristes  |  Fin du suspens: Le Sénat confirmera la nomination du juge Kavanaugh à la Cour suprême le 1er octobre – prudemment avant les élections de mi-mandat  |  Les Arabes rapportent que des avions de combat israéliens bombardent des cibles terroristes du Hamas dans le centre de Gaza en réponse aux attaques terroristes d’aujourd’hui le long de la clôture de la frontière de sécurité. Des alertes rouge retentissent dans le sud d’Israël  |  [13/07/2018] De plus en plus à gauche, les Démocrates ont demandé que les fonds du Congrès soient utilisés pour fournir gratuitement des tampons d’hygiène féminine. Ils en ont reçu 500 par la poste !  |  Les médias obsédés par la haine de Trump ne vous ont pas dit que Trump passe en revue les troupes avec la reine Elizabeth II à Windsor, l’une des rares, sinon la seule fois en plus de 70 ans, qu’elle l’a fait avec un chef d’État? Étrange, leur métier n’est pas d’informer?  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Yoann Saby le 11 novembre 2017

«Perturbe», vous avez bien lu ! L’infâme mot est lâché. Vraiment, le titre du Parisien fait clairement penser à un journal pro-musulmans.

(Pour lire l’article du parisien dans son jus, cliquez ici (attention ça pique les yeux).

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Remettons les choses dans leur contexte :

  • Des musulmans prient illégalement dans la rue, c’est-à-dire sur l’espace public, devant la mairie de Clichy, depuis des mois, parce que leurs mosquées ou leur lieu de culte ont été fermés.

Et alors ? Ils ne peuvent pas prier chez eux ? À moins que cela fasse partie du jihad.

  • L’État ne faisait rien, car l’islam est un sujet très sensible pour l’État laïque, qui par contre n’hésite pas à s’en prendre aux croix chrétiennes.
  • Le maire de la Ville, Rémi Muzeau (LR) a donc appelé à une action citoyenne d’intérêt général. Forces Laïques, qui dit non aux prières de rue à Clichy s’est joint au mouvement, ainsi que de nombreux élus LR, UDI et MoDem, dont Valérie Pécresse, présidente (LR) du conseil régional, et Pierre Bédier, président (LR) du conseil départemental des Yvelines.
  • L’État a tout de même réagi : il a envoyé des gendarmes pour encadrer la manifestation religieuse illégale. Bravo l’État, ça, c’est du boulot !

L’argent du contribuable gaspillé par la mobilisation des forces de l’ordre qui n’ont rien à faire là, si ce n’est arrêter les personnes qui prient dans la rue.

Les manifestants n’ont rien « perturbé » comme l’a titré Le Parisien.

Ils ont juste voulu se débarrasser de personnes qui sont dans l’illégalité la plus totale, et cela depuis des mois.

Ils ont ensuite chanté la Marseillaise (attendons-nous à ce qu’un jour elle soit interdite pour incitation à la haine), et ils n’ont pas entonné «une Marseillais» comme l’a écrit Le Parisien avant de modifier son texte :

Savez-vous ce qu’on fait les musulmans ?

Ils se sont mis à prier avec les mains sur les oreilles.

Peut-être voulaient-ils entonner un chant polyphonique corse ?!

Bref, tout ça pour dire qu’ils n’en ont rien à faire, de la Marseillaise. Et c’est plus qu’un manque de respect, c’est une insulte envers la France et son peuple, de ne pas respecter la Marseillaise.

Quant au parisien.fr, je ne lui tire pas mon chapeau pour cet article confus par son titre qui laisse penser que les musulmans étaient là en toute légalité, et que les manifestants, dont les élus de la République, étaient-là pour perturber.

Les prières de rues sont illégales, ceux qui y participent doivent être condamnés par notre justice, sinon à quoi bon avoir une justice.

Je respecte mon pays qui m’a vu naître, contrairement à ces personnes.

Je vais donc me permettre de leur placer ici la Marseillaise, et ce sera un plaisir pour les patriotes qui liront mon article, de la fredonner avec moi.

Je ne suis l’esclave de personnes, je ne suis soumis à personne, je suis Français et patriote.

Et je dédie le couplet numéro deux et trois à ces musulmans qui prient illégalement dans la rue, et de ce fait, ne respectent pas nos lois.

 

Allons, enfants de la Patrie,
Le jour de gloire est arrivé !
Contre nous de la tyrannie
L’étendard sanglant est levé, (bis)
Entendez-vous dans les campagnes
Mugir ces féroces soldats ?
Ils viennent jusque dans vos bras
Égorger vos fils, vos compagnes !

Refrain :
Aux armes, citoyens,
Formez vos bataillons,
Marchons, marchons !
Qu’un sang impur
Abreuve nos sillons !

Couplet 2
Que veut cette horde d’esclaves,
De traîtres, de rois conjurés ?
Pour qui ces ignobles entraves,
Ces fers dès longtemps préparés ? (bis)
Français, pour nous, ah ! quel outrage !
Quels transports il doit exciter !
C’est nous qu’on ose méditer
De rendre à l’antique esclavage !

Refrain

Couplet 3
Quoi ! des cohortes étrangères
Feraient la loi dans nos foyers !
Quoi ! ces phalanges mercenaires
Terrasseraient nos fiers guerriers ! (bis)
Grand Dieu ! par des mains enchaînées
Nos fronts sous le joug se ploieraient !
De vils despotes deviendraient
Les maîtres de nos destinées !

Refrain

Couplet 4
Tremblez, tyrans, et vous, perfides,
L’opprobre de tous les partis,
Tremblez ! vos projets parricides
Vont enfin recevoir leurs prix ! (bis)
Tout est soldat pour vous combattre,
S’ils tombent, nos jeunes héros,
La terre en produit de nouveaux,
Contre vous tout prêts à se battre !

Refrain

Couplet 5
Français, en guerriers magnanimes,
Portez ou retenez vos coups !
Épargnez ces tristes victimes,
À regret s’armant contre nous. (bis)
Mais ces despotes sanguinaires,
Mais ces complices de Bouillé,
Tous ces tigres qui, sans pitié,
Déchirent le sein de leur mère !

Refrain

Couplet 6
Amour sacré de la Patrie,
Conduis, soutiens nos bras vengeurs.
Liberté, Liberté chérie,
Combats avec tes défenseurs ! (bis)
Sous nos drapeaux que la victoire
Accoure à tes mâles accents,
Que tes ennemis expirants
Voient ton triomphe et notre gloire !

Refrain

Couplet 7
(dit « couplet des enfants »)
Nous entrerons dans la carrière
Quand nos aînés n’y seront plus,
Nous y trouverons leur poussière
Et la trace de leurs vertus (bis)
Bien moins jaloux de leur survivre
Que de partager leur cercueil,
Nous aurons le sublime orgueil
De les venger ou de les suivre.

Refrain.

Veuillez m’excuser, j’ai fait un petit amalgame, je n’ai pas pris mon comprimé « padamalgame 500 mg ».

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Yoann Saby pour Dreuz.info.

PS Je suis fier d’être français. Vive la France.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz