FLASH
[21/10/2018] Ce matin, les forces armées israéliennes ont ouvert le feu sur les terroristes musulmans palestiniens qui s’approchaient de la frontière pour aller trancher la gorge d’innocents citoyens juifs  |  [20/10/2018] Grèce : le nombre de cas d’abus sexuels sur enfants explose dans le plus grand camp de migrants du pays  |  Montbéliard (25) : Un électricien tabassé dans la rue par 5 « jeunes » parce qu’il installait les lumières de Noël  |  « Quand j’entends qu’un média est traité d’extreme droite par @lemondefr, je me dis qu’il est sans doute bon »  |  Nord de la France : escroquerie aux allocations sociales – au moins 1,7 million d’euros, 3 romanichels mis en examen  |  76% des Français choqués, désapprouvent le comportement de Jean-Luc Mélenchon pendant les perquisitions  |  Inondations de l’Aude : de nombreux vols et cambriolages relevés dans les zones sinistrées  |  A Créteil, un lycéen pointe son arme à quelques centimètres de sa prof, en classe, pour qu’elle le note -présent- (source Le Parisien)  |  [19/10/2018] Grande-Bretagne, la fête peut reprendre : l’islamiste Anjem Choudary est sorti de prison après avoir purgé la moitié de sa peine  |  Effet trump : la croissance de la Chine n’a jamais été aussi faible depuis 2009  |  Avec 900 000 followers, @Tsahal_IDF court-circuite la censure totale des médias et informe les gens de la réalité du terrorisme musulman  |  France : un « jeune » de 23 ans est mort d’un coup de couteau. 2 autres sont blessés. @lavoixdunord appelle ça une « querelle de voisinage »  |  Hier, @Twitter a dit qu’il ne fermera pas le compte de Louis Farrakhan qui a dit que « les juifs sont comparables à des termites ». Twitter doit expliquer aux gens bannis pour moins que ça sa définition de l’incitation à la haine  |  [18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  |  Effet Trump : en raison du rééquilibrage des tarifs douaniers sur l’acier, les métallurgistes américains vont obtenir la plus forte augmentation de salaire depuis des années  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Yoann Saby le 11 novembre 2017

Photo/lefigaro.fr

Mercredi, une enquête a été ouverte par le parquet de Nanterre à l’encontre de Marine Le Pen et Gilbert Collard, député FN qui a également diffusé une photo violente sur son compte Twitter.

Cette procédure s’appuie sur l’article 227-24 du Code pénal, qui dit que le fait «de diffuser (…) un message à caractère violent, incitant au terrorisme, pornographique ou de nature à porter gravement atteinte à la dignité humaine ou à inciter des mineurs à se livrer à des jeux les mettant physiquement en danger, soit de faire commerce d’un tel message, est puni de trois ans d’emprisonnement et de 75.000 euros d’amende lorsque ce message est susceptible d’être vu ou perçu par un mineur».

Selon un avocat spécialisé dans le numérique, cité par France Inter, Marine Le Pen pourrait aussi avoir enfreint l’article 222-33-3 du Code pénal d’août 2014, qui punit de 5 ans d’emprisonnement et 75.000 euros d’amende le fait de diffuser des images de violence.

La loi est la loi. Marine Le Pen a fait une erreur en publiant ces images, elle aurait dû les flouter. Je suis pour qu’on montre ce genre d’images, mais la loi ne veut pas qu’on montre les visages, le sang, les armes, alors il faut être prudent. Je ne défends pas Marine Le Pen, ni ne l’accuse, je suis devenu apolitique depuis les élections présidentielles.

Ce que je veux défendre ici est la liberté de publier, mais dans le cadre de la loi. J’espère que cette affaire sera reprise par d’autres politiciens français, Front National compris, l’essentiel étant de montrer la barbarie de l’État islamique.

Les hommes politiques devraient plus se servir des réseaux sociaux et dénoncer l’ignoble, en publiant ce genre de photos, mais plus intelligemment. Ainsi, les Français s’intéresseraient peut-être plus à l’islam radical, qui est un fléau pour l’humanité.

Cela inciterait peut-être d’autres Français à devenir patriotes, et à rejoindre leurs rangs (pas d’amalgame ! Quand je dis les patriotes, je ne parle pas du groupe politique de l’ex-numéro deux ou trois du Front National) contre l’islam radical.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Yoann Saby pour Dreuz.info.

Source : http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2015/12/17/32001-20151217ARTFIG00132-marine-le-pen-a-t-elle-le-droit-de-diffuser-des-images-de-decapitation-sur-twitter.php

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz