FLASH
[18/11/2017] Espagne : la police espagnole a ouvert le feu sur un Français qui criait « Allahou Akhbar » à un péage près de la frontière française  |  Les tanks de l’armée israélienne ont procédé à des tirs de mise en garde sur les forces syriennes près de la frontière du Golan  |  [17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  |  [16/11/2017] La deuxième vague de réfugiés balaiera l’Europe, se préoccupe l’ONU  |  Une Suédoise violée par des réfugiés se suicide après que le procureur ait conclu à un « manque de preuves »  |  Des citoyens iraniens ont attaqué la voiture du président Rohani pour l’extraire du véhicule et le lyncher  |  Des avions de combat israéliens ont survolé la région du Djebel Sheikh (Hermon), ainsi que plusieurs villes du sud du Liban  |  Israël, toujours aussi nul en blocus : 15 392 tonnes de biens de consommation, répartis sur 498 camions, livrés hier à Gaza  |  France : chômage en hausse. USA : chômage en baisse. Et Macron dit qu’on ne peut diriger un pays et tweeter…  |  Oups! 3 véhicules de la police incendiés ce matin devant le commissariat d’Antony en banlieue parisienne  |  Supprimé des médias : le grand mufti d’Arabie Saoudite, Abdelaziz al-Cheïkh, lanche une fatwa interdisant de tuer des juifs et de manifester contre Israël  |  Un tableau de Léonard de Vinci vendu hier pour 405 millions$ – pris pour un faux en 1958, il avait été vendu 57$  |  [14/11/2017] #Californie, #Rancho Tehama : des enfants ont été évacués par bus scolaire  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 14 novembre 2017

La pratique de l’assassinat des opposants iraniens sur le sol européen mise en sourdine pendant quelques années, a repris de plus belle.

Le secrétaire général du Mouvement de la Lutte Arabe pour la Libération de l’Ahwaz (MLALA), Ahmad Molla Nissi, a été assassiné, le 8 novembre 2017, devant son domicile à la Haye, aux Pays-Bas, rapportent des médias arabes.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Tout en pointant du doigt la République Islamique d’Iran, les médias néerlandais ont rapporté que la police avait arrêté une personne qui tentait de s’échapper de la scène du crime.

Téhéran a laissé planer, comme à l’accoutumée, le doute sur son implication et c’est la presse des pays arabes du Golfe qui s’est chargée de la commenter.

MLALA est un parti politique fondée en 1999 par la victime, qui milite pour les droits des populations arabes et pour l’autonomie du Khouzistan (Iran).

Le modus operandi – deux balles tirées dans la tête de la victime, le recours à un pistolet muni de silencieux – et le profil de la victime, un militant iranien ayant rejoint la cause du Khouzistan, ne cadrent guère avec une affaire de droit commun.

Selon le journal britannique The Independent Online, c’est probablement un motif politique qui est derrière l’assistanat d’Ahmad Molla.


Souvent accusé de participer à des activités extra-territoriales, ce service (qui comprend 15 000 personnes, tous civils) occupe une place privilégiée au sein de l’Etat iranien. En effet, c’est en grande partie sur lui que repose la sécurité du régime et la traque des opposants à l’intérieur comme à l’étranger.

Dans cette province iranienne du Khouzistan, qui est aussi appelée Arabistan (capitale Ahwaz), vivent la majorité des Arabes d’Iran. Environ 53 % de la population parle arabe (1). La majorité de la population est cependant bilingue Arabe/ Farsi.

Bien que peuplée de beaucoup d’Arabes d’Iran, la majorité de la population est musulmane Chiite.

En 1980, le Mouvement Populaire Arabe en Arabistan, une autre faction politique indépendantiste, avait assiégé l’ambassade iranienne à Londres réclamant l’autonomie du Khouzistan.

Le Khouzistan est la région produisant le plus de pétrole en Iran et est donc une des provinces les plus riches du pays. Le gouvernement d’Iran classe la province troisième d’Iran par son PIB.

L’assassinat du chef de l’opposition arabophone d’Iran vise aussi un but psychologique bien précis, décourager tous les mouvements de résistance à l’étranger en faisant sentir à leurs dirigeants respectifs qu’ils pourront être à leur tour les prochaines cibles du régime. En faisant ainsi planer l’idée de l’élimination physique, Téhéran voulait semer un sentiment de peur dans les rangs de ses opposants pour pousser leurs dirigeants à renoncer à la la lutte.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Ftouh Souhail pour Dreuz.info.

(1) Le Khouzistan a été sous la domination des califes omeyyades (an 661–-750) et abbassides (750 à 1258)

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz