FLASH
[17/01/2018] Des Israéliens se sont rendu dans la capitale juive pour prier au Mont du Temple. Sans la présence des forces de sécurité, ils auraient été décapités aux cris d’Allahou Akbar – et l’UE veut faire croire qu’il faut partager la ville !  |  3 pays dans le monde (à part les USA), ont une rue Martin Luther King: le Sénégal, le Brésil, et Israël (King était profondément pro-israélien) – ça ne rime pas bien avec Apartheid  |  Eric Trump, votre père est-il raciste ? Mon père n’est pas raciste du tout, en fait, il ne voit qu’une seule couleur : le vert, l’économie !  |  Examen médical de Trump (par le médecin d’Obama): il ne boit pas, ne se drogue pas, ne fume pas, est en excellente santé physique et mentale – et a des gênes pour vivre 200 ans ! »  |  Pendant la nuit, Tsahal a arrêté en Judée Samarie 16 colons arabes suspectés de terrorisme  |  [15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  |  Sur MSNBC, un pasteur noir pro-Trump dit à la journaliste d’aller vivre en Haïti si elle doute que c’est un « pays de merde »  |  Tweet du Premier ministre indien Modi à Netanyahu: « Bienvenue en Inde, mon ami PM @netanyahu! Votre visite en Inde est historique et spéciale. Elle renforcera encore l’étroite amitié entre nos deux pays »  |  La Pologne pourrait tenir un référendum pour quitter l’UE, selon Donald Tusk  |  Israël ferme ses missions diplomatiques de Biélorussie, République dominicaine, Érythrée, Irlande et Lettonie pour en ouvrir d’autres en Afrique  |  En Autriche, 20 000 manifestants qui rejettent le principe démocratique contre la coalition gouvernementale incluant l’extrême droite – mais l’extrême gauche criminelle, pas de problème  |  Laurent Wauquiez : « Avec Emmanuel Macron, les clandestins resteront sur notre sol »  |  Le Premier ministre thaïlandais Prayuth Chan-Ocha a installé un découpage en carton de sa photo pour que les journalistes posent leurs questions, puis il a quitté la conférence de presse  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gilles William Goldnadel le 14 novembre 2017

Il lui en aura fallu du temps au cave pour se rebiffer. On rentre chez lui sans rien lui demander.

On le descend à la cave, le cave. On le rançonne, on le terrorise, de temps en temps, mais de plus en plus souvent, on lui tue quelques enfants. Et lorsqu’il lui arrive au cave de se poser quelques questions, de se plaindre, voire de récriminer, on le traite de tous les noms : de pourri, de radin, de raciste,  d’égoïste, de triste sire ou de Dupont joyeux.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Dernièrement, on a voulu lui confisquer quelques croix et lui interdire quelques crèches, au nom de la sacro-sainte laïcité défendue par des laïcs à géométrie asymétrique. Alors, quand il a vu, le cave, que dans le même temps les étranges laïcs à géométrie asymétrique toléraient les prières de rue, le cave s’est enfin rebiffé. Il a vu que même les caves du Vatican laissaient faire. Alors le cave de France a pris les choses en main. Il a protesté avec ses pieds et est descendu dans la rue de Clichy qui ne coulait plus des jours tranquilles. Chaque vendredi, des religieux qui disposaient pourtant d’un lieu de culte approprié envahissaient le domaine public avec l’assentiment implicite du préfet de la république et la mise à disposition gracieuse de sa police.

Quelques tracts, pour le même prix, étaient distribués en vue de l’élimination des “mécréants et des juifs”. Alors le cave, pour pallier l’inaction de l’État, de son Conseil xénophile à jugement baroque et de son préfet démissionnaire a décidé de se rebiffer. Pacifiquement mais résolument et sans plus de complexes. Certains de ses représentants ordinairement placides sont eux aussi descendus dans la rue captive et ils ont chanté l’hymne de leur patrie pour couvrir des mélopées qui n’avaient pas droit de réciter. Un journal a trouvé le moyen de titrer : “une centaine d’élus perturbent une prière de rue à Clichy” ! Sous les protestations des caves, le journal a changé son titre, mais c’est dire à quel Point , le gaz toxique de la soumission avait pénétré dans toutes les raisons, de la cave au grenier.

Mais le cave est descendu dans la rue, et il ne se taira ni ne se terrera plus.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gilles-William Goldnadel. Publié avec l’aimable autorisation de Valeurs actuelles.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz