FLASH
[21/10/2018] Nouveau sondage très important de NBC/WSJ: le taux de popularité de Trump est supérieur à celui d’Obama à la même période de 2010 – #Trump : 47%, #Obama 44%  |  Ce matin, les forces armées israéliennes ont ouvert le feu sur les terroristes musulmans palestiniens qui s’approchaient de la frontière pour aller trancher la gorge d’innocents citoyens juifs  |  [20/10/2018] Grèce : le nombre de cas d’abus sexuels sur enfants explose dans le plus grand camp de migrants du pays  |  Montbéliard (25) : Un électricien tabassé dans la rue par 5 « jeunes » parce qu’il installait les lumières de Noël  |  « Quand j’entends qu’un média est traité d’extreme droite par @lemondefr, je me dis qu’il est sans doute bon »  |  Nord de la France : escroquerie aux allocations sociales – au moins 1,7 million d’euros, 3 romanichels mis en examen  |  76% des Français choqués, désapprouvent le comportement de Jean-Luc Mélenchon pendant les perquisitions  |  Inondations de l’Aude : de nombreux vols et cambriolages relevés dans les zones sinistrées  |  A Créteil, un lycéen pointe son arme à quelques centimètres de sa prof, en classe, pour qu’elle le note -présent- (source Le Parisien)  |  [19/10/2018] Grande-Bretagne, la fête peut reprendre : l’islamiste Anjem Choudary est sorti de prison après avoir purgé la moitié de sa peine  |  Effet trump : la croissance de la Chine n’a jamais été aussi faible depuis 2009  |  Avec 900 000 followers, @Tsahal_IDF court-circuite la censure totale des médias et informe les gens de la réalité du terrorisme musulman  |  France : un « jeune » de 23 ans est mort d’un coup de couteau. 2 autres sont blessés. @lavoixdunord appelle ça une « querelle de voisinage »  |  Hier, @Twitter a dit qu’il ne fermera pas le compte de Louis Farrakhan qui a dit que « les juifs sont comparables à des termites ». Twitter doit expliquer aux gens bannis pour moins que ça sa définition de l’incitation à la haine  |  [18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gilles William Goldnadel le 14 novembre 2017

Il lui en aura fallu du temps au cave pour se rebiffer. On rentre chez lui sans rien lui demander.

On le descend à la cave, le cave. On le rançonne, on le terrorise, de temps en temps, mais de plus en plus souvent, on lui tue quelques enfants. Et lorsqu’il lui arrive au cave de se poser quelques questions, de se plaindre, voire de récriminer, on le traite de tous les noms : de pourri, de radin, de raciste,  d’égoïste, de triste sire ou de Dupont joyeux.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Dernièrement, on a voulu lui confisquer quelques croix et lui interdire quelques crèches, au nom de la sacro-sainte laïcité défendue par des laïcs à géométrie asymétrique. Alors, quand il a vu, le cave, que dans le même temps les étranges laïcs à géométrie asymétrique toléraient les prières de rue, le cave s’est enfin rebiffé. Il a vu que même les caves du Vatican laissaient faire. Alors le cave de France a pris les choses en main. Il a protesté avec ses pieds et est descendu dans la rue de Clichy qui ne coulait plus des jours tranquilles. Chaque vendredi, des religieux qui disposaient pourtant d’un lieu de culte approprié envahissaient le domaine public avec l’assentiment implicite du préfet de la république et la mise à disposition gracieuse de sa police.

Quelques tracts, pour le même prix, étaient distribués en vue de l’élimination des “mécréants et des juifs”. Alors le cave, pour pallier l’inaction de l’État, de son Conseil xénophile à jugement baroque et de son préfet démissionnaire a décidé de se rebiffer. Pacifiquement mais résolument et sans plus de complexes. Certains de ses représentants ordinairement placides sont eux aussi descendus dans la rue captive et ils ont chanté l’hymne de leur patrie pour couvrir des mélopées qui n’avaient pas droit de réciter. Un journal a trouvé le moyen de titrer : “une centaine d’élus perturbent une prière de rue à Clichy” ! Sous les protestations des caves, le journal a changé son titre, mais c’est dire à quel Point , le gaz toxique de la soumission avait pénétré dans toutes les raisons, de la cave au grenier.

Mais le cave est descendu dans la rue, et il ne se taira ni ne se terrera plus.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gilles-William Goldnadel. Publié avec l’aimable autorisation de Valeurs actuelles.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz