FLASH
[18/10/2018] Effet Trump : après avoir réduit les réglementations, le président demande au gouvernement de réduire ses dépenses de 5%  |  Corée du Sud : vague de protestations du peuple, le gouvernement recule et refuse l’asile à 400 migrants musulmans  |  Le Havre : Les policiers agressés par une dizaine de racailles cagoulés après la saisie de 200 kg de cocaïne  |  Un crédit d’impôts pour héberger des réfugiés : pourquoi les les SDF français n’ont jamais eu ce privilège ?  |  Clermont-Ferrand : Une étudiante violée en pleine rue a reconnu son agresseur – c’est un Algérien  |  [17/10/2018] Tiens tiens, le candidat brésilien soit-disant « extrême-droite » a refusé le soutien de David Duke, l’ex leader du KKK  |  Israël a détruit un autre tunnel terroriste partant de Gaza  |  Après des tirs de roquette depuis Gaza sur Beersheba, Israël a lancé une attaque aérienne d’envergure sur des sites terroristes du Hamas  |  [16/10/2018] La semaine dernière, une frappe aérienne américaine en Somalie a tué une soixantaine de membres du groupe terroriste Al-Shabaab  |  James Wolfe, directeur pendant 28 ans de la sécurité de la Commission du renseignement du Sénat, a avoué avoir menti au FBI et fuité des informations confidentielles au New York Times  |  Usual Suspect : les autorités allemandes annoncent que le preneur d’otages d’hier à Cologne était un Syrien  |  Les USA lancent une nouvelle vague de sanctions contre des entreprises iraniennes  |  On pleure pas l’assassinat de Khashoggi, qui disait en 2007 : La Nakba n’est pas différente de l’Holocauste  |  Mélenchon appelle ses partisans à faire barrage aux policiers qui perquisitionnent le siège de La France Insoumise  |  Agression brutale contre des Juifs à Brooklyn. Le nom de l’attaquant n’est bien sûr pas Smith, Johnson ou quelqu’un du KKK, mais Farrukh Afzal  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 17 novembre 2017

Cinq personnes ont déjà été mises en examen dans cette affaire, dont quatre sont en prison.

Yacouba, un frère d’Adama Traoré, mort lors de son interpellation par les gendarmes en juillet 2016, a été placé en garde à vue pour sa participation présumée à l’incendie d’un bus à Beaumont-sur-Oise, dans le Val-d’Oise, en novembre 2016, a appris l’AFP de source proche de l’enquête.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Yacouba T., qui venait de sortir de prison, a été interpellé mardi matin par les gendarmes avec trois autres personnes, dans le cadre d’une information judiciaire ouverte pour “destruction par moyen dangereux”, selon cette source, qui précise que cinq personnes ont déjà été mises en examen dans cette affaire, dont quatre sont derrière les barreaux.

Contacté par l’AFP, le parquet de Pontoise n’a pas donné suite. Au soir du 23 novembre de l’année dernière, deux autres frères d’Adama T., Bagui et Youssouf, ont été placés en détention provisoire par le tribunal de Pontoise, dans l’attente de leur procès pour des violences contre des forces de l’ordre en marge du conseil municipal de Beaumont-sur-Oise, ajoute l’AFP.

Cette nuit-là, un chauffeur de la compagnie Keolis a été violemment molesté et éjecté de son bus par une bande de jeunes, dont certains étaient cagoulés. Le véhicule et d’autres voitures, situées à proximité ont pris feu. Transporté à l’hôpital après s’être enfui, le conducteur de 55 ans n’a été que légèrement blessé mais reste éprouvé psychologiquement par l’agression.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Âgé d’une vingtaine d’années, Yacouba T. avait été condamné en mars à 18 mois de prison ferme pour avoir tendu un guet-apens un mois plus tôt à un ancien codétenu de son frère Adama, rappelle l’AFP. Libéré en octobre, il sera jugé en avril pour des violences présumées contre des gendarmes, le 19 juillet 2016, le soir du décès de son frère, qui avait entraîné plusieurs nuits d’émeute dans cette ville tranquille de la grande banlieue parisienne.

Source : Valeursactuelles.com

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz