FLASH
[19/11/2018] L’acharnement judiciaire commence : les Démocrates poursuivent #Trump pour faire annuler sa nomination du nouveau ministre de la Justice  |  Avec 53 sièges au sénat, Trump remporte une victoire éclatante aux élections de mi-mandat  |  Tsahal a arrêté hier soir dans la ville juive illégalement occupée par des colons arabes d’Hébron 22 musulmans palestiniens soupçonnés d’avoir participé à des activités terroristes  |  [18/11/2018] Pour 62% des Français, le pouvoir d’achat est plus important que la transition énergétique  |  Arles (13) : 3 infirmiers insultés, agressés et menacés de mort, une urgentiste traitée de « sale pute française »  |  Gilet jaune, la goutte d’essence qui a fait déborder le vase pour rien : 1 mort, 409 blessés, 282 interpellations et 157 gardes à vue  |  « Si vous ne votez pas Macron au 2e tour, vous êtes un facho ». Macron chute de popularité à 25%, vous avez voté Macron, donc vous êtes un nigaud  |  [17/11/2018] Arnaud Chavez, meneur des gilets jaunes pour Mézières, a été photographié faisant une quenelle nazie devant une stèle en hommage des victimes juives du nazisme  |  Les deux individus incarcérés suite à la violente agression du policier de la Bac Toulon, le 2 novembre dernier à Hyères, ont été remis en liberté en toute discrétion par la justice  |  [16/11/2018] Nikki Haley : Les Etats-Unis s’opposent à l’appel de l’Assemblée générale des Nations unies pour qu’Israël rende le plateau du Golan à la Syrie  |  [15/11/2018] Voici un aperçu de la prudence avec laquelle #Israël évite les pertes civiles à #Gaza: L’armée israélienne a appelé un type et a passé 45 minutes au téléphone avec lui pour qu’il évacue sa maison, avant de bombarder le bâtiment des médias du #Hamas situé à côté  |  Le sebateur Lindsey Graham a déclaré qu’il enquêterait davantage sur la controverse entourant les e-mails d’Hillary Clinton s’il devenait président du Comité judiciaire l’an prochain  |  Un « militaire » se filme et déclare qu’il est « obligé de travailler avec les porcs » en désignant les gendarmes  |  [14/11/2018] Effet trump : L’optimisme économique des petites entreprises se maintient au niveau le plus élevé depuis 45 ans  |  Floride, corruption Démocrate exposée : Les procureurs fédéraux découvrent des documents électoraux modifiés dans le comté de Broward liés aux Démocrates  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 17 novembre 2017

Cinq personnes ont déjà été mises en examen dans cette affaire, dont quatre sont en prison.

Yacouba, un frère d’Adama Traoré, mort lors de son interpellation par les gendarmes en juillet 2016, a été placé en garde à vue pour sa participation présumée à l’incendie d’un bus à Beaumont-sur-Oise, dans le Val-d’Oise, en novembre 2016, a appris l’AFP de source proche de l’enquête.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Yacouba T., qui venait de sortir de prison, a été interpellé mardi matin par les gendarmes avec trois autres personnes, dans le cadre d’une information judiciaire ouverte pour “destruction par moyen dangereux”, selon cette source, qui précise que cinq personnes ont déjà été mises en examen dans cette affaire, dont quatre sont derrière les barreaux.

Contacté par l’AFP, le parquet de Pontoise n’a pas donné suite. Au soir du 23 novembre de l’année dernière, deux autres frères d’Adama T., Bagui et Youssouf, ont été placés en détention provisoire par le tribunal de Pontoise, dans l’attente de leur procès pour des violences contre des forces de l’ordre en marge du conseil municipal de Beaumont-sur-Oise, ajoute l’AFP.

Cette nuit-là, un chauffeur de la compagnie Keolis a été violemment molesté et éjecté de son bus par une bande de jeunes, dont certains étaient cagoulés. Le véhicule et d’autres voitures, situées à proximité ont pris feu. Transporté à l’hôpital après s’être enfui, le conducteur de 55 ans n’a été que légèrement blessé mais reste éprouvé psychologiquement par l’agression.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Âgé d’une vingtaine d’années, Yacouba T. avait été condamné en mars à 18 mois de prison ferme pour avoir tendu un guet-apens un mois plus tôt à un ancien codétenu de son frère Adama, rappelle l’AFP. Libéré en octobre, il sera jugé en avril pour des violences présumées contre des gendarmes, le 19 juillet 2016, le soir du décès de son frère, qui avait entraîné plusieurs nuits d’émeute dans cette ville tranquille de la grande banlieue parisienne.

Source : Valeursactuelles.com

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz