FLASH
[13/12/2017] Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  |  Aux abois, Mahmoud Abbas demande à la communauté internationale de retirer à Israël le statut d’Etat  |  [12/12/2017] La Gambie, après avoir suivi les procédures demandées par l’administration américaine, a été retirée de la liste des pays visés par une interdiction d’entrée aux USA  |  Election électrique en Alabama aujourd’hui pour le poste de Sénateur : la Cour suprême donne l’ordre de sauvegarder les images des bulletins de vote électroniques  |  Nettoyage anti-pollution : Israël a éliminé avec un tir depuis un drone, 2 terroristes arabes de Gaza (mise à jour: Israël nie toute implication)  |  [11/12/2017] New York : le terroriste qui a fait exploser une bombe (4blessés légers) s’appelle Afrad Zakhmi, 22 ans du Blangadesh. Et oui encore et toujours ce sont les musulmans qui commettent le plus d’attentats  |  Un migrant musulman du Bangladesh a tenté de faire exploser une bombe a New York  |  Imam Tawhidi: « ouvrez les yeux, nos leaders ont volé nos nations et ils ont accusé Israël et les USA. Puis ils nous ont dit de chanter des slogans de mort à l’occident »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 17 novembre 2017

Cinq personnes ont déjà été mises en examen dans cette affaire, dont quatre sont en prison.

Yacouba, un frère d’Adama Traoré, mort lors de son interpellation par les gendarmes en juillet 2016, a été placé en garde à vue pour sa participation présumée à l’incendie d’un bus à Beaumont-sur-Oise, dans le Val-d’Oise, en novembre 2016, a appris l’AFP de source proche de l’enquête.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Yacouba T., qui venait de sortir de prison, a été interpellé mardi matin par les gendarmes avec trois autres personnes, dans le cadre d’une information judiciaire ouverte pour “destruction par moyen dangereux”, selon cette source, qui précise que cinq personnes ont déjà été mises en examen dans cette affaire, dont quatre sont derrière les barreaux.

Contacté par l’AFP, le parquet de Pontoise n’a pas donné suite. Au soir du 23 novembre de l’année dernière, deux autres frères d’Adama T., Bagui et Youssouf, ont été placés en détention provisoire par le tribunal de Pontoise, dans l’attente de leur procès pour des violences contre des forces de l’ordre en marge du conseil municipal de Beaumont-sur-Oise, ajoute l’AFP.

Cette nuit-là, un chauffeur de la compagnie Keolis a été violemment molesté et éjecté de son bus par une bande de jeunes, dont certains étaient cagoulés. Le véhicule et d’autres voitures, situées à proximité ont pris feu. Transporté à l’hôpital après s’être enfui, le conducteur de 55 ans n’a été que légèrement blessé mais reste éprouvé psychologiquement par l’agression.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Âgé d’une vingtaine d’années, Yacouba T. avait été condamné en mars à 18 mois de prison ferme pour avoir tendu un guet-apens un mois plus tôt à un ancien codétenu de son frère Adama, rappelle l’AFP. Libéré en octobre, il sera jugé en avril pour des violences présumées contre des gendarmes, le 19 juillet 2016, le soir du décès de son frère, qui avait entraîné plusieurs nuits d’émeute dans cette ville tranquille de la grande banlieue parisienne.

Source : Valeursactuelles.com

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz