FLASH
[20/05/2018] Le Président Trump vient de demander officiellement une enquête pour savoir si le FBI et le département de la Justice d’Obama ont placé une taupe dans sa campagne présidentielle  |  [19/05/2018] Fusillade de Santa Fe : des photos nazis sur l’ordinateur de l’auteur de la tuerie (10 morts, 10 blessés)  |  [18/05/2018] Santa Fe : la tuerie de l’école a été arrêtée grâce à un professeur armé, comme Trump l’avait proposé : rien ne protège mieux des armes que les armes  |  Syrie : Les médias arabes affirment que l’explosion est une attaque israélienne sur des missiles utilisés par le Bavar-373, la version iranienne du système de défense antimissile russe S-300  |  Syrie : multiples explosion dans des dépôts d’armes à Hama près de l’aéroport militaire  |  Santa Fe, Texas : fusillade dans une école, 9 morts. Motif inconnu. Tueur arrêté  |  Attentat « à l’explosif ou au poison (à la ricine) » évité selon Gérard Collomb. 2 frères égyptiens arrêtés. Ils étaient surveillés sur Telegram. Quand le gouvernement protège les citoyens, on applaudi  |  Médias complices des morts de Gaza : le Hamas, heureux des condamnations par les médias, veut encore plus de morts, et prépare une autre journée d’émeutes  |  « A votre enterrement, l’Etat n’envoie pas des fleurs, mais une sommation d’impôts de succession à payer »  |  Après les aveux d’un chef du Hamas que les morts étaient des combattants, la presse de gauche américaine accuse le Hamas de commettre des « sacrifices humains »  |  [17/05/2018] Qui a inventé les attentats suicides ? Les Palestiniens ou les Iraniens ?  |  Une unité des «mistaravim (commando de Tsahal spécialisé dans le déguisement pour mieux infiltrer les communautés Arabes), se rendent sur un Campus Universitaire de Naplouse et kidnappe un terroriste recherché  |  Sirènes d’alarme dans le Golan: fausse alarme  |  Une plainte a été déposée par nos amis du @bnvca contre Le patron de RIVAROL. La condamnation de cette saloperie de Jérôme Bourbon serait une bonne nouvelle  |  Israël : alerte tir de roquette sur le Golan  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 17 novembre 2017

Un tribunal allemand a décidé que Kuwait Airways n’était pas obligé de transporter un passager juif israélien – car la compagnie aurait encouru des sanctions judiciaires en raison des lois d’apartheid du Koweït si elle l’avait fait.

La décision, rendue jeudi par un tribunal de Francfort, constate que la compagnie aérienne nationale du Koweït n’est pas autorisée à entrer en contact étroit avec des ressortissants juifs israéliens en raison d’une loi d’apartheid de 1964 interdisant les accords entre l’Etat du Golfe qui ne reconnaît ni Israël ni les Israéliens.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Un citoyen juif israélien, identifié seulement sous le nom dAdar M, avait réservé un billet pour un vol de Francfort à Bangkok avec une escale dans la capitale du pays, Koweït. Quand il a été découvert que le passager voyageait avec un passeport israélien, la compagnie aérienne a annulé sa réservation et lui a offert de réserver un billet chez une autre compagnie aérienne.

Le passager a refusé, et a ensuite poursuivi la compagnie aérienne pour discrimination.

Selon le quotidien allemand Die Welt, le tribunal a rejeté cette demande, affirmant que la loi allemande couvre les discriminations fondées sur la race, l’origine ethnique ou la religion, mais pas la nationalité – quelle hypocrisie, Israël étant l’Etat juif.

Le tribunal a également ajouté qu’il n’était pas chargé de décider si la loi avait un sens, mais qu’il serait déraisonnable pour la compagnie aérienne « d’exécuter un contrat si elle commet une violation de la loi [d’apartheid] de son propre État et s’attend donc à y être punie », a indiqué Die Welt.

Répondant à la décision, l’avocat du passager, Nathan Gelbert, a déclaré au journal The Jewish Chronicle que la «déclaration du tribunal que mon client devrait accepter le transport assuré par d’autres compagnies aériennes n’est rien d’autre qu’une capitulation devant la discrimination antisémite de Kuwait Airways».

Gelbert a confirmé son intention de faire appel et a dit que le verdict était « honteux pour la démocratie et pour l’Allemagne en général ».

Le Conseil central des Juifs d’Allemagne a fait écho de ces sentiments en déclarant qu’il était « insupportable que l’activité d’une société étrangère opérant selon des principes des lois nationales profondément antisémites soit autorisé en Allemagne. »

En 2015, à la suite d’une plainte d’un citoyen israélien qui avait essayé de se rendre de New York à Londres avec cette compagnie aérienne, le gouvernement des États-Unis a conclu que la politique de Kuwait Airways violait la loi américaine. Au lieu de changer sa politique, la compagnie aérienne, obéissant à la longue tradition de tolérance de l’islam, avait préféré cesser ses opérations sur cette desserte.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction © Oksana Zvirynska pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz