FLASH
[20/08/2018] Tsahal à arrêté 11 islamistes palestiniens à Hebron et à Jérusalem lors de raids pour rechercher des terroristes  |  Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  |  Un terroriste musulman a tiré des coups de feu sur l’ambassade des États-Unis à Ankara. La police a déclenché une chasse à l’homme et recherche un véhicule blanc suspect  |  [17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Mireille Vallette le 17 novembre 2017

La grande mosquée de Genève a prouvé son radicalisme lors de nombreuses péripéties. Le chef des salafistes vient faire le ménage et instaurer le nouvel islam, tout de modération, de son pays.

Sensationnel! La Tribune de Genève a obtenu une «interview exclusive» du secrétaire général de la Ligue islamique mondiale. Titre: «Coup de balai en vue à la mosquée de Genève». Le quotidien offre une tribune libre au responsable du satellite du royaume, Mohamed bin Abdulkarim al-Issa qui a été surpris d’apprendre que des employés étaient fichés S, que deux jeunes qui fréquentaient la mosquée étaient partis pour la Syrie, que sa gestion est rocambolesque, etc.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Après quelques décennies et environs 70 milliards dépensés pour distiller le venin extrémiste de par le monde, le prince héritier Mohammed ben Salmane Al Saoud l’affirme: son royaume va devenir fréquentable. «Nous ne ferons que retourner ( ???) à un islam modéré, tolérant et ouvert sur le monde et toutes les autres religions», a-t-il déclaré lors d’une conférence économique à Riyad. En attendant cet heureux jour, il a entrepris une vaste purge dont l’objectif est selon tous les analystes de s’assurer le pouvoir.

Dans la «législation» saoudienne, rien n’a changé. Le prestigieux interlocuteur de la Tribune élude la question de la condamnation de Raif Badawi à mille coups de fouet. C’est pas moi qui l’ai condamné, dit-il en substance, j’étais ministre! C’est vrai, il était bien ministre…de la justice! Même parler franc sur la purge en cours: «Je ne suis pas le ministre de la justice ni le procureur général (rires). Et comme je ne suis plus ministre, je ne ferai pas plus de commentaires.» On se souvient que 15 des 19 terroristes du World Trade Center étaient Saoudiens. Les compromissions de la théocratie avec Al Qaïda et plus tard l’État islamiste sont nombreux.

Le secrétaire Mohamed bin Abdulkarim al-Issa n’annonce pas le moins du monde la suppression de la torture du fouet, ni l’abolition de la décapitation, pas plus la mort pour apostasie ou la lapidation. Pas d’annonce de l’aube d’une liberté d’expression. Il rappelle ce que chacun sait: «l’école wahhabite diffère complétement des idées extrémistes…»

Question gestion des centres européens, on en est à «la première étape (…) l’état des lieux». A Genève le «coup de balai» annoncé par la Tribune ne consiste pour l’instant qu’à un changement des membres de son organisme de gestion. On a supprimé une pelletée de membres du Conseil de fondation. Rien ne dit que ceux qui restent sont plus ouverts que les autres. Et le directeur qui s’est illustré par son incompétence et par le radicalisme qui sévit dans cette mosquée en est toujours membre.

Le secrétaire de la LIM se montre impitoyable, allant jusqu’à imaginer fermer la mosquée si elle renâcle devant sa nouvelle vision. Il propose aussi de subventionner la formation continue d’imams à l’université de Genève. Évidemment, l’histoire de ces dernières décennies montre que jamais il ne viendrait à l’idée d’un islamiste de nous berner.

Le spécialiste de service Hasni Abidi paraphrase les sympathiques projets du prince héritier et de son fidèle disciple d el aLIM, et conclut: «Ce qui va se jouer ces prochains jours à la grande mosquée de Genève est essentiel. Si la LIM restructure ce lieu prestigieux pour elle, en changeant le personnel et en renouvelant le conseil de fondation selon les recommandations suisses, cela donnera un signal politique fort et redorera l’image de l’Arabie saoudite dans le monde.» Mazette, une petite mosquée de Suisse capable de redorer l’image du royaume sur la planète, qui l’aurait cru?

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Mireille Vallette pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz