FLASH
[18/11/2018] Pour 62% des Français, le pouvoir d’achat est plus important que la transition énergétique  |  Arles (13) : 3 infirmiers insultés, agressés et menacés de mort, une urgentiste traitée de « sale pute française »  |  Gilet jaune, la goutte d’essence qui a fait déborder le vase pour rien : 1 mort, 409 blessés, 282 interpellations et 157 gardes à vue  |  « Si vous ne votez pas Macron au 2e tour, vous êtes un facho ». Macron chute de popularité à 25%, vous avez voté Macron, donc vous êtes un nigaud  |  [17/11/2018] Arnaud Chavez, meneur des gilets jaunes pour Mézières, a été photographié faisant une quenelle nazie devant une stèle en hommage des victimes juives du nazisme  |  Les deux individus incarcérés suite à la violente agression du policier de la Bac Toulon, le 2 novembre dernier à Hyères, ont été remis en liberté en toute discrétion par la justice  |  [16/11/2018] Nikki Haley : Les Etats-Unis s’opposent à l’appel de l’Assemblée générale des Nations unies pour qu’Israël rende le plateau du Golan à la Syrie  |  [15/11/2018] Voici un aperçu de la prudence avec laquelle #Israël évite les pertes civiles à #Gaza: L’armée israélienne a appelé un type et a passé 45 minutes au téléphone avec lui pour qu’il évacue sa maison, avant de bombarder le bâtiment des médias du #Hamas situé à côté  |  Le sebateur Lindsey Graham a déclaré qu’il enquêterait davantage sur la controverse entourant les e-mails d’Hillary Clinton s’il devenait président du Comité judiciaire l’an prochain  |  Un « militaire » se filme et déclare qu’il est « obligé de travailler avec les porcs » en désignant les gendarmes  |  [14/11/2018] Effet trump : L’optimisme économique des petites entreprises se maintient au niveau le plus élevé depuis 45 ans  |  Floride, corruption Démocrate exposée : Les procureurs fédéraux découvrent des documents électoraux modifiés dans le comté de Broward liés aux Démocrates  |  Les Etats-Unis offrent une récompense de 5 millions de dollars pour la capture du dirigeant du Hamas Saleh Al-Arouri  |  [13/11/2018] Un camion vient d’exploser à l’angle rue Crozatier/rue du Faubourg Saint-Antoine à Paris. La façade d’un bureau de tabac attenant a également pris feu.  |  Ce mardi 13 à 20h, conférence de Guy Millière à Tel Aviv, 88 rue Ben Yehuda  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 17 novembre 2017

Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a présenté les chiffres après avoir été forcé à le faire par des politiciens conservateurs et le Front national, lors d’un débat sur le budget français pour l’immigration pour 2018.

Alors que Collomb affirme qu’il y a 300 000 migrants clandestins, le nombre de bénéficiaires de l’aide médicale d’État suggère un chiffre entre 300 000 et 400 000, rapporte l’Express.

Ce que ne dit pas l’Express, ni le gouvernement, ni d’ailleurs les Français, c’est pourquoi les contribuables sont-ils obligés de financer des personnes qui ne respectent ni la loi française, ni la France, ni ses institutions.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« Nous pensons que nous avons environ 300 000 personnes illégales », a dit M. Collomb, ajoutant: « Nous essayons de mettre en œuvre une politique afin que ceux qui se voient refuser l’asile puissent être forcés de quitter le territoire ». Notes les mots signes d’impuissance totale – pire,  de complicité : « nous essayons », « puissent être forcés »

Alors que Collomb a noté que les procédures d’expulsion globales étaient en hausse de 6,5 pour cent, celles pour les migrants dans le cadre de l’accord de Dublin ont augmenté de 124 pour cent. En vertu de l’accord de Dublin de l’Union européenne, les demandeurs d’asile peuvent être expulsés vers l’État membre de l’UE dans lequel ils ont demandé l’asile pour la première fois. Vers l’Etat membre, n’est ce pas ridicule et aberrant, alors qu’ils devraient être renvoyés dans leurs pays respectifs.

Chaque année, la France initie entre 75 000 et 90 000 procédures d’expulsion, mais les affaires finissent par des non-expulsions physiques.

Le ministre de l’Intérieur a dit que la priorité actuelle du gouvernement en matière d’immigration est moins axée sur la déportation et plus axée sur la prévention des migrants économiques illégaux, en signant des accords avec les gouvernements à l’étranger.

Le président français Emmanuel Macron a annoncé au début de l’année que la France travaillerait avec le Tchad et le Niger pour créer des centres de traitement des demandes d’asile afin d’éviter les décès dans le Méditerranée et d’empêcher l’afflux massif de migrants économiques en Europe.

Le budget de l’immigration de 2018 devrait également connaître une augmentation de 26% pour atteindre 1,38 milliard d’euros, ce qui permettra de financer des projets d’intégration pour les demandeurs d’asile ainsi que des cours de français, des logements sociaux et d’autres projets. C’est la première fois dans l’histoire que l’intégration des migrants est financée – les migrants précédents se débrouillaient tout seul. Et très bien.

Le budget est loin en dessous du budget de l’immigration de l’Allemagne voisine qui a grimpé à 9,23 milliards d’euros l’année dernière, en hausse de 73% par rapport à 2015.

Même l’Autriche, dont la population est beaucoup moins nombreuse que la France, devrait verser cette année 1,8 milliard d’euros aux demandeurs d’asile, un chiffre proche de l’ensemble du budget militaire du pays.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction © Marina Linardi pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz