FLASH
[13/12/2017] Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  |  Aux abois, Mahmoud Abbas demande à la communauté internationale de retirer à Israël le statut d’Etat  |  [12/12/2017] La Gambie, après avoir suivi les procédures demandées par l’administration américaine, a été retirée de la liste des pays visés par une interdiction d’entrée aux USA  |  Election électrique en Alabama aujourd’hui pour le poste de Sénateur : la Cour suprême donne l’ordre de sauvegarder les images des bulletins de vote électroniques  |  Nettoyage anti-pollution : Israël a éliminé avec un tir depuis un drone, 2 terroristes arabes de Gaza (mise à jour: Israël nie toute implication)  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 17 novembre 2017

Thierry Marchal-Beck, qui s’affichait en militant de la cause féministe, est accusé aujourd’hui par huit femmes de violences sexuelles.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Accusé d’agressions sexuelles par huit femmes, Thierry Marchal-Beck, ancien président du Mouvement des Jeunes Socialistes (MJS) entre 2011 et 2013, n’hésitait pas à s’afficher en militant progressiste de la cause féministe au sein de son parti.

“La plus grande révolution de la France de 2025, c’est que la nation est devenue un symbole de l’égalité femmes-hommes à travers le monde”, proclamait-il ainsi, lors de son dernier discours de président du MJS en 2013, à l’université d’été du PS, rappelle le Lab d’Europe 1.

“On ne compte plus les crèches, les bâtiments publics, s’appellant Olympe de Gouges, Suzanne Lacore, Yvette Roudy, Simone Veil, Najat Vallaud-Belkacem. En 2025, l’égalité salariale est la norme (…). Les violences faites aux femmes reculent même si elles demeurent un fléau”, ajoutait même le donneur de leçons Thierry Marchal-Beck (à partir de 12:20).

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Un an plus tard, le MJS, non content d’avoir ignoré sinon couvert les agissements de son ex-président, s’était aussi attaqué aux “réacs” de la Manif pour tous, en associant dans une campagne publicitaire le mouvement opposé au mariage homosexuel… au viol.

Source : Valeursactuelles.com

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz