FLASH
[15/12/2018] Gilets jaunes : une chaîne humaine prévue dans les Alpes-de-Haute-Provence samedi  |  [14/12/2018] Le Weekly Standard, un magazine conservateur psycho-rigide et anti-Trump, ferme après 23 ans d’existence  |  Effet trump : La Chine annonce que sa croissance économique est beaucoup + lente que prévu : elle perd la guerre commerciale contre les USA et a suspendu ses hausses de tarifaires contre les USA. Les États-Unis, en revanche, se portent très bien  |  Israël : un colon musulman palestinien s’est infiltré par la clôture de protection de Gaza et a attaqué un soldat, qui a été légèrement blessé à la tête  |  [13/12/2018] Chérif Chekatt a été abattu par la police à Strasbourg  |  Pollution : le tribunal de l’Union européenne juge – trop élevées – les limites d’émissions des diesels  |  2 heures avant l’attentat de Strasbourg, la garde des sceaux annonçait qu’elle ne prendrait pas de sanction contre le juge ayant libéré par erreur un djihadiste dangereux  |  La fécondité baisse pour toutes les femmes en France, sauf les immigrées, selon l’INSEE  |  Hassan Nasrallah, le leader du Hezbollah, aurait déclaré dans un discours que la création d’Israël a épargné au groupe terroriste la peine de traquer les Juifs jusqu’au bout du monde  |  [12/12/2018] Saleh Omar Al-Barghouti, le terroriste de l’attentat d’Ofra et fils du fondateur de #BDS Omar Barghouti a été abattu lors d’une intervention de Tsahal à Ramallah  |  Le premier ministre britannique Theresa May joue son poste après un vote de défiance  |  La bénédiction d’Abraham se vérifie: « Je bénirai ceux qui te bénissent Je maudirai ceux qui te maudissent ». La #France s’est mise en travers d’#Israël. Elle en subit les conséquences. Ce n’est que le début  |  Non mais allo ! On peut même pas compter sur #Israël pour faire correctement de l’#Apartheid ! Une femme arabe #palestinienne va être maire adjointe de Haïfa  |  [11/12/2018] L’antisémitisme était la solution respectable pour se débarrasser des juifs d’Europe. L’antisionisme est la façon respectable de se débarrasser des juifs de Palestine  |  100 chrétiens enlevés lors de raids nocturnes dans une église chinoise clandestine  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 18 novembre 2017

Ce vendredi 17 novembre 2017, le secrétaire d’État adjoint américain John J. Sullivan, était en visite en Tunisie.

A cette occasion, le diplomate américain a réaffirmé le soutien de la direction américaine à la Tunisie, soulignant qu’elle l’épaulera face aux défis économiques et sécuritaires.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le secrétaire d’État adjoint américain a également annoncé que les USA, dans leur soutien du gouvernement tunisien, ont décidé d’augmenter leur aide au développement et à la lutte contre le terrorisme de plus de 30% par rapport à 2016, pour atteindre 205 millions de dollars en 2018.

D’autre part le gouvernement pro-islamiste qui prétend lutter contre le fanatisme religieux, prépare un projet de lancement d’une police dite sociale qui n’est autre qu’une sorte de police des mœurs. Le pouvoir coalisé derrière le mouvement islamiste Ennahda devait institutionnaliser cette police des mœurs exigée par les milieux musulmans conservateurs.

Le secrétaire général du syndicat des fonctionnaires de la police tunisienne, Mohamed Walhazi, invité sur la télévision Nessma Live, a confirmé ce mardi 14 novembre que selon les informations dont il dispose, une « police sociale » verra bientôt le jour.

Selon l’animateur de Nessma TV, Hassen Belwaer, qui a interviewé le responsable sécuritaire, il s’agit d’une « police des mœurs ».

Les responsables locaux ont choisi la terminologie de «police sociale» car elle ne risquerait pas de choquer les Occidentaux.

La tâche principale de cette nouvelle « unité » sera la chasse aux infractions à la morale publique. Ce sera donc une version tunisienne de la Muttawa en Arabie Saoudite ou de la Police de la Vertu en Iran !

Dans certains quartiers très populaires comme le Kram-Ouest, Sidi Amor et Carthage Yasmina, des jeunes djihadistes assument déjà la responsabilité du contrôle des mœurs islamique au lieu de la police.

Devant la naïveté inhabituelle de la nouvelle administration américaine qui connaît mal ce petit pays musulman, certaines voix indépendantes à l’étranger réclament que la commission des Affaires étrangères du Congrès des États-Unis bloque l’augmentation des aides.

La Tunisie est le premier fournisseur de djihadistes à Daesh. Ce pays est un acteur incontournable du djihad international.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Ftouh Souhail pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

 

 

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz