FLASH
[18/07/2018] Pour faire face à l’afflux de touristes, Lufthansa annonce deux nouvelles routes vers Eilat cet hiver  |  [15/07/2018] Depuis samedi matin, les terroristes ont tiré plus de 200 roquettes sur les citoyens israéliens. Et aucun gros titre pour dénoncer ça ?  |  [14/07/2018] Tsahal a frappé des douzaines de cibles du #Hamas à la suite des attaques terroristes de roquette contre non pas l’armée mais des civils en #Israël  |  Eric Ciotti a qualifié Emmanuel Macron d' »adolescent immature » atteint d’un « sentiment de surpuissance ». Ça dit quoi sur les français qui ont choisi d’élire un ado immature ?  |  #Syrie L’État islamique affirme que des engins explosifs ont explosé à la base de Hay’at Tahrir Al-Sham à Sarmada- #Idlib  |  #Tsahal vient de cibler 1 zone derrière l’Université Al Quds au nord de #Gaza avec un missile en réponse à une agression du Hamas  |  #Gaza: 2 Palestiniens modérément blessés par 1 roquette artisanale tirée depuis Gaza et retombée sur Gaza dans le quartier d’Al-Nasser à Rafah. Boom!!!  |  #Bastille night was very quite in #Paris area: 237 jailed, 183 arrests for questioning, 134 vehicles burned. 5 police officers, 4 firemen injured. 1 supermarket looted. Immigration brings a lot of good things  |  La nuit du 13 juillet a été normalement calme en région parisienne: 237 interpellations, 183 GAV, 134 véhicules incendiés. 4 policiers, 4 pompiers et 1 gendarme blessés. 1 Franprix pillé  |  « Après ma nuit blanche à cause des tirs de roquettes des islamistes de Gaza superbement occultés par les médias, l’alerte rouge continue chez moi au sud d’Israël. C’est ça, une religion de paix et d’amour ? »  |  Purge de #Twitter: Les journalistes et gauchistes s’attendaient à ce que Trump perde des millions de followers, il en a perdu 340 000. Obama en a perdu 3 millions, mais là les gauchistes ont regardé ailleurs  |  Pour la 1ère fois depuis 2014, 1 missile antichar guidé a été tiré sur les forces israéliennes à l’est de Khan Younis. Des chars israéliens ont tiré sur 1 maison d’où le missile a été lancé. Plusieurs victimes parmi les terroristes  |  Fin du suspens: Le Sénat confirmera la nomination du juge Kavanaugh à la Cour suprême le 1er octobre – prudemment avant les élections de mi-mandat  |  Les Arabes rapportent que des avions de combat israéliens bombardent des cibles terroristes du Hamas dans le centre de Gaza en réponse aux attaques terroristes d’aujourd’hui le long de la clôture de la frontière de sécurité. Des alertes rouge retentissent dans le sud d’Israël  |  [13/07/2018] De plus en plus à gauche, les Démocrates ont demandé que les fonds du Congrès soient utilisés pour fournir gratuitement des tampons d’hygiène féminine. Ils en ont reçu 500 par la poste !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 19 novembre 2017

 

Je suis une goya pro-sioniste depuis la nuit des temps. Je lis régulièrement Dreuz.info et les écrits des commentateurs.

J’étais partie en 1962 pour une année en Israël en kibboutzim et je n’y suis retournée qu’en 2011 en famille… puis en 2012… en 2015 et dernièrement en octobre 2017. À chacun de mes séjours, j’ai écrit quelques lignes à l’intention des goyim français afin de les inciter à visiter Israël. Qu’ils aient un œil neuf sur Israël en ne le considérant pas uniquement en pays réservé aux Juifs ou aux pèlerins chrétiens. Montrer qu’Israël est un pays de tourisme au même titre que les autres pays méditerranéens même si l’histoire est très souvent au rendez-vous.

En octobre, nous avons découvert pendant trois jours la Judée-Samarie en logeant dans un village.

Judée Samarie, pourquoi s’y rendre ?

Afin de percevoir toute la beauté, l’intérêt de ces terres juives et qualifiées injustement de “colonies”, il faut s’y rendre absolument.

J’ai voulu me faire ma propre idée de ces terres ancestrales en programmant un petit séjour.

D’une excursion, on en revient avec le sourire et l’émotion au cœur, mais il y a peut-être mieux et j’espère que le récit que je vais vous en faire vous en donnera l’envie.

Demeurer quelques jours dans un village, une « implantation » au milieu de ces pionniers qui sont en fait le “cœur d’Israël” et non Tel Aviv comme se plaisent à le répéter à l’infini les journalistes de tous les pays.

Je suis une goya, non chrétienne, j’ai visité plusieurs fois Israël et j’ai eu envie d’aller voir sur place ces « affreux colons des Territoires occupés ».

En tant que goya, on peut me dire « de quoi te mêles-tu ? »

C’est vrai, si les Israéliens, si les juifs de diaspora en visite en Israël, n’ont pas envie de séjourner en Judée-Samarie, en quoi cela me regarde-t-il ?

Je sais également que les juifs en vacances en Israël sont « happés » par oncles, tantes, cousins, neveux…..

Or, l’avantage de la goya est : pas de famille et de lieux de pèlerinage chrétien.

Tout le temps disponible, nous pouvons le consacrer entièrement à Israël, sa géographie, son histoire multi-millénaire et immédiate, puis prendre le temps de regarder son peuple vivre.

Bien évidemment, il nous fallait un guide, et vu mon habitude à déclencher les voyages à la dernière seconde, le premier guide francophone à répondre en acceptant de conduire notre voiture de location en Judée-Samarie aux dates désirées, fut Ariel. Ariel Assaf (arielguide.wix.com) du village de Dolev en Samarie. Ariel qui a grandi à Strasbourg, est monté en Israël où il a fait une carrière d’ingénieur comme officier dans l’armée israélienne.

Au sujet des guides, nous, francophones, avons beaucoup de chance.

  • En 2012, nous avions eu à Jérusalem et pour le Golan : David Mansour, adorable et excellent guide, mais ne conduisant pas…
  • et là, en 2017, nous avions quelques années de plus pour l‘aventure de Judée-Samarie. Pour Jérusalem et la Cité de David, Cité que nous ne connaissions pas, nous avons eu la chance de la découvrir avec Orah Sofer. Orah et son époux Shaul sont d’excellents guides. Et il y en a certainement beaucoup d’autres excellents.
  • David, Orah, Ariel sont tous juifs (j’aime bien faire enrager les lecteurs) et sionistes. Mais, les chrétiens partant à la recherche des origines de leur foi trouveront dans ces guides toutes les connaissances et le respect qu’ils attendent.
  • Des guides en keffieh, j’en ai entendu beaucoup, dans différents lieux d’Israël, pour piloter des groupes chrétiens et leurs explications souvent en anglais étaient gratinées ! Entendez par cela, que la propagande anti-israélienne y prend toute sa place.
  • Récemment encore, un juif américain a eu droit à toute la litanie sur la Jérusalem “occupée” par un guide qui n’en était même pas un (c’est à dire sans accréditation du ministère du Tourisme), mais un opposant anti-israélien américain de gauche qui refaisait l’histoire à tout un groupe de touristes.

Je ne vais pas vous raconter mes trois jours en Judée-Samarie. Juste le nécessaire. Ariel s’est occupé de notre hébergement à Dolev et comme nous rentrions tard le soir (presque 700km en 3 jours) son épouse Myriam et lui nous ont accueillis pour les dîners. En tant que goyim incultes, nous avons dû faire tous les « interdits » religieux possibles, mais ils n’ont rien dit.

Maintenant je reviens à l’objet de mon écrit : « Pourquoi aller ou plutôt séjourner en Judée-Samarie » ?

  • Pour les Juifs : avec la Route des Patriarches, vous êtes sur la Route de vous-mêmes.
  • Pour les chrétiens : sans les Judéens, vous seriez quoi : toujours avec les panthéons gréco-romains ?
  • Pour les athées : la Judée-Samarie, c’est l’origine de votre culture judéo-chrétienne.

J’ai ressenti chez ces pionniers qui reprennent presque « mètre par mètre » la terre de leurs pères, de vos pères, des regrets : Israéliens et Juifs de diaspora, vous n’êtes pas très nombreux à venir leur rendre visite. En plus d’un soutien moral, il y a les retombées économiques. La région est pourtant belle, les possibilités d’hébergement existent et des personnes qui ne demandent qu’à vous accueillir.

J’ai demandé pourquoi. Réponse : « parce qu’ils ont peur ».

Oui, vous avez peur, mais vous n’avez pas peur de vous promener à Barcelone, de faire du vélo à New York, d’aller voir un feu d’artifices à Nice, d’aller écouter un groupe musical à Paris, de prendre le métro à Bruxelles, de vivre dans Paris ou le « neuf-trois ».

On sait que le danger est présent dans la région, mais il l’est également là où on l’attend le moins, et en pire.

Aller leur rendre visite, ne serait-ce pas une façon de les remercier pour la protection qu’ils vous assurent.

Israéliens : ces « pionniers » qu’ils soient proches de vous religieusement ou politiquement ou pas du tout, que certains vous soient sympathiques ou pas du tout, sont vos gardiens. D’une certaine manière et différemment de Tsahal, ils protègent – rien que par leur présence – Israël, comme une digue protège les terres.

Un soir, à la nuit tombante, Ariel nous a emmenés au sommet de la montagne au-dessus de Dolev..

Et là, ce fut le choc : toute la plaine côtière illuminée à nos pieds d’Ashdod à Netanya, environ 4 millions d’Israéliens. À notre portée… À la portée des Arabes de Ramallah, Djenine, Naplouse…

On voyait les pistes de Ben Gourion et les avions qui y décollaient ou s’y posaient.

J’avoue avoir ressenti un réel effroi devant cette proximité : Les juifs de Judée Samarie ont repris le flambeau des Judéens qui n’ont jamais voulu abdiquer devant quiconque. Aujourd’hui encore, ils sont les Gardiens d’Israël.

Quant aux critiques récurrentes sur ces magnifiques Juifs de Judée-Samarie, elles sont non seulement malhonnêtes, mais ne tiennent pas compte de la réalité géostratégique de toute la région.

Faudrait-il emmener invariablement tous les tenants de « deux Etats etc. » sur les collines de Judée pour comprendre que non seulement tout ici respire l’histoire juive, mais que les Arabes qui y demeurent peuvent à tout moment devenir une menace réelle pour l’État d’Israël ?

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Kristiane pour Dreuz.info.

Notre chalet à Dolev très confortable, il n’y a pas que des caravanes dans les villages !
La Judée-Samarie : des paysages très divers, rien de grandiose, mais si émouvant et parlant à nos cœurs

Et le rappel du sacrifice de ces Hommes, Femmes et Enfants, même si discret, se fixe à jamais dans nos mémoires :

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz