FLASH
[23/09/2018] La région suisse de Saint-Gall vote massivement en faveur de l’interdiction de la burqa  |  La nouvelle tenue du personnel du SAMU varois comporterait un gilet pare-balles  |  Après avoir accusé les policiers de -chier dans leur froc- et de ne pas -avoir les couilles- d’aller dans les quartiers difficiles, #YannMoix est invité par un syndicat policier à un reportage en zone sensible. « On verra s’il a les couilles »  |  Affaire Kavanaugh : Un 3e témoin cité par Christine Ford comme ayant été présent rejette ses allégations  |  [22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Abbé Alain Arbez le 20 novembre 2017

Plusieurs approches de Noël… La plus visible est l’approche commerciale, dimension profane qui a pris le dessus depuis des décennies.

C’est devenu une fête de fin d’année, malgré le racolage mercantile un peu lourd, le Noël profane a ses bons côtés : il rassemble les familles, c’est l’occasion d’inviter des amis, de se faire des cadeaux, de montrer de l’affection…

Cette période est aussi une épreuve pour les personnes seules, elle réveille la nostalgie des plus âgés, surtout ceux qui souffrent de la solitude.

Mais il y a aussi l’approche plus spirituelle de Noël, la plus importante, puisqu’elle est à l’origine de la fête.

Le message de Noël, c’est que Dieu montre un visage de proximité, il nous rejoint à travers ce petit enfant de la crèche de Bethléem. Ce n’est pas le D. lointain et menaçant des mythologies, un visage d’enfant évoque la tendresse, la promesse d’avenir.

Cette rencontre est comme une nouvelle naissance pour les croyants.

Dans sa fragilité, l’enfant Jésus annonce un règne de justice, de paix attendu par tout un peuple, et par l’humanité. C’est une autre manière de voir les relations humaines : le respect de l’autre, l’accueil de la diversité.

Noël, C’est aussi la compassion pour les plus fragiles, les enfants, les malades, les personnes âgées.

Ces valeurs d’humanité éclairées par la spiritualité de Noël, on les retrouve dans le dévouement du personnel des Institutions EMS, dans la fidélité des familles, mais aussi dans la présence amicale des bénévoles des aumôneries.

Pour les croyants comme pour les non croyants, Noël c’est la joie, la lumière dans toutes les obscurités du monde. Si le mal est contagieux, Noël nous dit que le bien l’est encore davantage…

Que ce message d’espérance soit un encouragement pour nous tous dans notre ouverture aux autres et le chemin que nous pouvons faire avec eux !

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Abbé Alain René Arbez, prêtre catholique, pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz