FLASH
[20/08/2018] Tsahal à arrêté 11 islamistes palestiniens à Hebron et à Jérusalem lors de raids pour rechercher des terroristes  |  Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  |  Un terroriste musulman a tiré des coups de feu sur l’ambassade des États-Unis à Ankara. La police a déclenché une chasse à l’homme et recherche un véhicule blanc suspect  |  [17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 20 novembre 2017

Des experts en contre-terrorisme viennent d’exposer comment l’ancien président américain Barack Obama a manipulé les médias pour cacher son secret sur Al-Qaïda.

Vendredi 17 novembre dernier, au cours d’une conférence pour la Fondation pour la Défense des Démocraties, l’une des principales analystes internationales en contre-terrorisme en Amérique, Rukmini Callimachi, a exposé comment Barack Obama avait manipulé les médias afin de cacher des informations sur Al-Qaïda. La spécialiste a décrit comment, après la mort d’Oussama Ben Laden, al-Qaïda prospérait encore et se développait. Cependant, Obama a obtenu des médias qu’ils arrêtent de faire des reportages sur al-Qaïda pour faire croire qu’Obama avait détruit al-Qaïda – juste pour les élections de 2012.

« Le récit global qui je pense a été poussé à la presse, et si vous regardez les éditoriaux qui ont été faits quand cette affaire est sortie, était l’image d’un Ben Laden isolé, et qui avait perdu le contrôle de son groupe », a-t-elle expliqué.

« Souvenez-vous quand Ben Laden a été tué. C’était en 2011, c’était juste avant une campagne électorale majeure. Je ne veux pas minimiser le rôle joué par Obama. Mais je pense que cela a été transformé en quelque chose de beaucoup plus grand [que ce n’était]», a-t-elle ajouté.

  • « Le chef de l’organisation a été tué, et maintenant – ce sont littéralement les citations que je recevrais – l’organisation a été décimée » 
  • L’organisation est en « désarroi »,
  • L’organisation est « en fuite ».

« Au moment où nous nous préparions à retirer des troupes d’Irak et d’Afghanistan, je pense qu’il était important de dépeindre cela comme un problème qui n’existait plus», a-t-elle conclu.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction © Nurphi Sitraka Stell Randrianirainy pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz