FLASH
[23/07/2018] L’armée israélienne attaque une cellule terroriste de Gaza qui lance des ballons incendiaires sur les cultures  |  [22/07/2018] La casquette Pro-Trump d’un ado a été jetée par terre et il s’est fait cracher dessus par des gauchistes humanistes et tolérants, détenteurs du monopole du cœur  |  La question n’est pas pourquoi Tsahal protège la frontière de son pays, c’est évident. La question est pourquoi les tireurs d’élite du Hamas tiraient sur les soldats israéliens depuis leur territoire. La réponse : ils se consacrent à l’anéantissement d’Israël  |  [20/07/2018] Ce vendredi soir, le Hamas a tiré 3 roquettes sur des civils israéliens dans l’indifférence du monde occidental  |  L’actrice Whoopi Goldberg a invité la conservatrice Jeanine Pirro pour parler de son dernier livre, et elle l’a traitée « comme un chien » et l’a jeté hors du plateau quand Pirro a parlé du « Trump derangement syndrome ». Vraiment, la gauche a l’esprit totalitaire  |  Des avions de combat israéliens engagés dans une opération d’envergure contre des bases du Hamas à Gaza en réponse à des tirs contre des troupes de Tsahal  |  Effet Trump: La production pétrolière américaine vient d’établir un nouveau record de tous les temps  |  [19/07/2018] 1000 gros bonnets Iraniens ont acheté des passeports des Comores pour voyager sans éveiller les soupçons. La bonne nouvelle est que le gouvernement comorien a changé de camp et a annulé plus de 100 passeports  |  Effet Trump: Les exportations de pétrole de l’Iran pourraient chuter de deux tiers d’ici la fin de l’année en raison des nouvelles sanctions des États-Unis, une excellente nouvelle dans la lutte contre le terrorisme mondial  |  Médias de plus en plus marginalisés: 68% des Républicains approuvent la rencontre entre Poutine et Trump que les journalistes qualifient de « trahison » (sondage CBS)  |  Effet Trump : Le chômage à travers les États-Unis est le plus faible depuis décembre 1969, selon un rapport du ministère du Travail  |  [18/07/2018] Pour faire face à l’afflux de touristes, Lufthansa annonce deux nouvelles routes vers Eilat cet hiver  |  [15/07/2018] Depuis samedi matin, les terroristes ont tiré plus de 200 roquettes sur les citoyens israéliens. Et aucun gros titre pour dénoncer ça ?  |  [14/07/2018] Tsahal a frappé des douzaines de cibles du #Hamas à la suite des attaques terroristes de roquette contre non pas l’armée mais des civils en #Israël  |  Eric Ciotti a qualifié Emmanuel Macron d' »adolescent immature » atteint d’un « sentiment de surpuissance ». Ça dit quoi sur les français qui ont choisi d’élire un ado immature ?  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 21 novembre 2017

L’Autorité Palestinienne a été condamnée à payer une indemnité de 62 million de shekels (15 millions d’euros, 17 millions $) pour le meurtre de trois israéliens en 2001.

Embed from Getty Images

Le tribunal du district de Jérusalem a condamné l’Autorité palestinienne (AP) et plusieurs terroristes palestiniens à payer 62 millions de shekels en dommages-intérêts civils pour le meurtre de trois Israéliens lors d’une attaque à main armée sur la route nationale 443 le 25 août 2001 pendant la Seconde Intifada.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le tribunal a spécifiquement déclaré que l’AP était conjointement responsable, à la fois en raison de son lien avec les terroristes et parce que l’AP avait sollicité et aidé la cellule à perpétrer l’attaque.

La décision a été rendue vendredi et le bureau du porte-parole du tribunal l’a annoncé dimanche.

En août 2001, la Seconde Intifada battait déjà son plein et des membres des forces de sécurité de l’AP participaient à des attaques contre des Israéliens.

Les trois Israéliens assassinés dans l’attaque étaient Sharon Ben-Shalom, son mari Yavin Ben-Shalom et son frère Doron Savri.

Deux des enfants de Ben-Shalom, Efrat et Shahar, ont survécu lorsque leur mère a utilisé son corps pour les protéger des balles.

La répartition des dommages est de 24,8 millions de shekels contre l’AP et de 37,2 millions de shekels contre les terroristes eux-mêmes.

Le tribunal a pour la plupart accepté la thèse des plaignants en rejetant l’argument de l’AP selon lequel les plaignants n’avaient pas droit à de nouveaux dommages après avoir déjà été indemnisés par l’Institut national d’assurance en tant que victimes de la terreur.

Néanmoins, la Cour a rejeté les tentatives des plaignants d’augmenter les dommages-intérêts accordés en s’adressant aux tribunaux des États-Unis contre l’AP pour plusieurs centaines de millions, en grande partie parce que la loi israélienne sur les dommages conduit souvent à de plus petites sentences.

Meir Indor du groupe de victimes Almagor a déclaré :

«Alors que l’Autorité palestinienne continue à se laver les mains devant le monde occidental, elle soutient les terroristes à chaque étape du processus».

«De l’incitation à la terreur au financement, à l’équipement pour des actes de terreur à l’accompagnement des terroristes en prison par le ministre ou le bureau des prisonniers qui transfère des paiements aux terroristes et à leurs familles», a dit Indor, «l’AP a joué un double jeu – elle parle de paix tout en aidant le terrorisme».

Une décision antérieure du juge Moshe Drori en septembre 2014 avait déclaré que l’Autorité palestinienne et les terroristes pouvaient être tenus responsables, mais n’avaient pas fixé le montant des dommages-intérêts.

Il y a actuellement d’autres affaires de dommages civils contre l’AP devant les tribunaux israéliens, mais on ne sait pas comment les plaignants pourront obtenir des dommages-intérêts ou si le gouvernement va essayer de coopérer avec eux ou de rester à l’écart pour éviter une impasse diplomatique.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction © Marina Linardi pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz