FLASH
[23/09/2018] La région suisse de Saint-Gall vote massivement en faveur de l’interdiction de la burqa  |  La nouvelle tenue du personnel du SAMU varois comporterait un gilet pare-balles  |  Après avoir accusé les policiers de -chier dans leur froc- et de ne pas -avoir les couilles- d’aller dans les quartiers difficiles, #YannMoix est invité par un syndicat policier à un reportage en zone sensible. « On verra s’il a les couilles »  |  Affaire Kavanaugh : Un 3e témoin cité par Christine Ford comme ayant été présent rejette ses allégations  |  [22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Christian Larnet le 21 novembre 2017

Les Arabes palestiniens utilisent des magazines pour enfants afin de promouvoir la haine et la violence contre les Juifs.

Un magazine palestinien pour la jeunesse enseigne à ses jeunes et impressionnables lecteurs que l’islam leur ordonne de jeter des pierres sur les Juifs, rapporte Palestinian Media Watch (PMW).

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Un poème, écrit par le poète syrien Sulaiman Al-Issa et publié dans le numéro d’octobre du magazine Zayzafuna, enseigne aux enfants que le fait de jeter des pierres sur les Juifs est un acte religieux commandé par Muhammad, le fondateur de l’Islam.

« Ô enfants de mon pays, chantez à la patrie occupée pour qu’elle soit libérée… Chantez par l’ordre du prophète [Muhammad] que nous portons une pierre, que nous jetterons sur le peuple du Gharqad [arbre] ».

⇒ Selon la tradition musulmane, les Juifs essaieront de se cacher derrière l’arbre (Gharqad) lorsque les musulmans viendront les tuer le Jour du Jugement dernier.

L’histoire de la pierre et de l’arbre, invitant un musulman à tuer à coups de pierre un juif qui se cache derrière l’arbre apparaît dans de nombreux textes islamiques.

« La dernière heure ne viendra pas tant que les musulmans n’auront pas combattu les Juifs et les auront tués, tant que les Juifs ne se seront pas cachés derrière une pierre ou un arbre, et que la pierre ou l’arbre ne diront pas : « Musulman ou serviteur d’Allah, il y a un Juif derrière moi; viens et tue-le »; mais l’arbre de Gharqad ne dira pas: car c’est l’arbre des Juifs », déclare le livre musulman sahih des Hadith.

Palestinian Media Watch, une association qui surveille les incitations à la haine des médias arabes palestiniens, a déjà apporté les preuves des contenus problématiques de ce magazine pour enfant dans le passé.

L’une des numéros, relatant le rêve d’une jeune fille palestinienne, glorifiait le leader nazi Adolf Hitler et présentait son assassinat de Juifs comme un accomplissement positif pour le bien de l’humanité. Un autre numéro de Zayzafuna publiait des déclarations attribuées à Hitler.

« Le magazine, qui comprend des articles écrits à la fois par le personnel du magazine et les lecteurs, représente les valeurs des arabes Palestiniens et permet de pénétrer dans l’esprit des enfants palestiniens qui soumettent du matériel au magazine « , a expliqué PMW.

Le site Web de Zayzafuna n’existe plus, mais PMW a déclaré en mai 2016 que le conseil consultatif du magazine est composé de fonctionnaires et d’éducateurs de l’Autorité Palestinienne (AP), y compris Jihad Zakarneh, vice-ministre de l’Éducation de l’AP, et Abd Al-Hakim Abu Jamous, chef du département des médias au ministère de l’Éducation de l’AP.

Une note sur la troisième page de couverture de Zayzafuna indique que le ministère de la Culture de l’AP apporte son soutien financier à l’impression du magazine, soutien financier qui vient des Etats occidentaux, lesquels ferment les yeux sur ces incitations à tuer des juifs, voire refusent de les entendre, avec la complicité des médias occidentaux qui refusent totalement d’y faire référence.

Le système éducatif de l’AP empoisonne l’esprit des enfants palestiniens en les éduquant à haïr Israël et les Israéliens et en diffusant des messages d’incitation au terrorisme. Ils utilisent également des moyens culturels comme les pièces de théâtre scolaires, les événements sportifs et les camps d’été pour cet objectif odieux.

Le résultat est qu’un nombre important et croissant d’enfants mineurs sont impliqués dans les violentes attaques à coups de pierre sur des civils israéliens, sont interpellés par la police israélienne – et ce sont les interpellations qui sont dénoncées par les médias européens et les ONG anti-israéliennes, mais jamais la propagande qui mène ces enfants à commettre ces violences.

Boucliers humains à Gaza, lanceurs de pierres en Judée Samarie, les enfants, toute une jeunesse, est sacrifiée pour servir d’arme pour l’idéologie islamique de la mort.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Source : https://unitedwithisrael.org/palestinian-childrens-magazine-muhammad-ordered-kids-to-throw-rocks-at-jews/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz