FLASH
[18/11/2018] Pour 62% des Français, le pouvoir d’achat est plus important que la transition énergétique  |  Arles (13) : 3 infirmiers insultés, agressés et menacés de mort, une urgentiste traitée de « sale pute française »  |  Gilet jaune, la goutte d’essence qui a fait déborder le vase pour rien : 1 mort, 409 blessés, 282 interpellations et 157 gardes à vue  |  « Si vous ne votez pas Macron au 2e tour, vous êtes un facho ». Macron chute de popularité à 25%, vous avez voté Macron, donc vous êtes un nigaud  |  [17/11/2018] Arnaud Chavez, meneur des gilets jaunes pour Mézières, a été photographié faisant une quenelle nazie devant une stèle en hommage des victimes juives du nazisme  |  Les deux individus incarcérés suite à la violente agression du policier de la Bac Toulon, le 2 novembre dernier à Hyères, ont été remis en liberté en toute discrétion par la justice  |  [16/11/2018] Nikki Haley : Les Etats-Unis s’opposent à l’appel de l’Assemblée générale des Nations unies pour qu’Israël rende le plateau du Golan à la Syrie  |  [15/11/2018] Voici un aperçu de la prudence avec laquelle #Israël évite les pertes civiles à #Gaza: L’armée israélienne a appelé un type et a passé 45 minutes au téléphone avec lui pour qu’il évacue sa maison, avant de bombarder le bâtiment des médias du #Hamas situé à côté  |  Le sebateur Lindsey Graham a déclaré qu’il enquêterait davantage sur la controverse entourant les e-mails d’Hillary Clinton s’il devenait président du Comité judiciaire l’an prochain  |  Un « militaire » se filme et déclare qu’il est « obligé de travailler avec les porcs » en désignant les gendarmes  |  [14/11/2018] Effet trump : L’optimisme économique des petites entreprises se maintient au niveau le plus élevé depuis 45 ans  |  Floride, corruption Démocrate exposée : Les procureurs fédéraux découvrent des documents électoraux modifiés dans le comté de Broward liés aux Démocrates  |  Les Etats-Unis offrent une récompense de 5 millions de dollars pour la capture du dirigeant du Hamas Saleh Al-Arouri  |  [13/11/2018] Un camion vient d’exploser à l’angle rue Crozatier/rue du Faubourg Saint-Antoine à Paris. La façade d’un bureau de tabac attenant a également pris feu.  |  Ce mardi 13 à 20h, conférence de Guy Millière à Tel Aviv, 88 rue Ben Yehuda  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 21 novembre 2017

Hillary Clinton est l’icône du nouveau féminisme : féministe oui, mais seulement quand ça les arrange.

  • En campagne électorale à Cedar Falls dans l’Iowa le 14 septembre 2015 (1), Hillary Clinton parle des agressions sexuelles et la façon dont les femmes doivent réagir :

« Aujourd’hui, je veux envoyer un message à toutes les victimes d’agressions sexuelles. Ne laissez personne vous faire taire. Vous avez le droit d’être entendues. Vous avez le droit d’être crue et nous sommes avec vous. »

  • Le 22 novembre de la même année, dans un tweet, elle insiste : « chaque survivante d’une agression sexuelle mérite d’être entendue, crue et soutenue. »

  • Deux ans plus tard, le 17 novembre 2017, Rita Cosby sur ABC News (2) demande à Hillary Clinton d’évoquer les viols commis par Bill Clinton, dont tous les grands médias, à commencer par le New York Times, ont décidé de ne plus nier l’existence après 30 ans de silence.

Oubliant qu’internet a la mémoire longue, voici la réponse d’Hillary Clinton :

« Chaque situation doit être jugée au cas par cas. Et il y a eu des allégations qui ont été réfutées. C’est dommage que les gens se souviennent mal ou interprètent mal le passé. »

« Je ne sais pas si nous avons le droit de réécrire et de réviser l’histoire », a ajouté Mme Clinton.

Voilà ce qu’elle fait de son « chaque survivante d’une agression sexuelle mérite d’être entendue, crue et soutenue. »

En élisant Donald Trump, le monde a échappé à une fieffée salope.

Hier, un commentateur politique disait que « Si Fox News avait existé à l’époque, les agressions sexuelles de Bill Clinton contre Paula Jones en Alabama en 1991 auraient été révélées, et il n’aurait jamais été élu président. »

Nouvelles accusations

Mis à part les cas jusqu’ici connus d’agressions et de viol : Paula Jones, Kathleen Willey, Juanita Broaddrick, Leslie Millwee (4), quatre femmes viennent de déposer plainte contre Bill Clinton pour des faits qui se sont produits il y a 10 ans lorsque Clinton a travaillé pour le milliardaire Ron Burkle (3).

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

(1) realclearpolitics.com

(2) theblaze.com

(3) dailytelegraph.com.au

(4) businessinsider.com

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz