FLASH
[15/07/2018] Depuis samedi matin, les terroristes ont tiré plus de 200 roquettes sur les citoyens israéliens. Et aucun gros titre pour dénoncer ça ?  |  [14/07/2018] Tsahal a frappé des douzaines de cibles du #Hamas à la suite des attaques terroristes de roquette contre non pas l’armée mais des civils en #Israël  |  Eric Ciotti a qualifié Emmanuel Macron d' »adolescent immature » atteint d’un « sentiment de surpuissance ». Ça dit quoi sur les français qui ont choisi d’élire un ado immature ?  |  #Syrie L’État islamique affirme que des engins explosifs ont explosé à la base de Hay’at Tahrir Al-Sham à Sarmada- #Idlib  |  #Tsahal vient de cibler 1 zone derrière l’Université Al Quds au nord de #Gaza avec un missile en réponse à une agression du Hamas  |  #Gaza: 2 Palestiniens modérément blessés par 1 roquette artisanale tirée depuis Gaza et retombée sur Gaza dans le quartier d’Al-Nasser à Rafah. Boom!!!  |  #Bastille night was very quite in #Paris area: 237 jailed, 183 arrests for questioning, 134 vehicles burned. 5 police officers, 4 firemen injured. 1 supermarket looted. Immigration brings a lot of good things  |  La nuit du 13 juillet a été normalement calme en région parisienne: 237 interpellations, 183 GAV, 134 véhicules incendiés. 4 policiers, 4 pompiers et 1 gendarme blessés. 1 Franprix pillé  |  « Après ma nuit blanche à cause des tirs de roquettes des islamistes de Gaza superbement occultés par les médias, l’alerte rouge continue chez moi au sud d’Israël. C’est ça, une religion de paix et d’amour ? »  |  Purge de #Twitter: Les journalistes et gauchistes s’attendaient à ce que Trump perde des millions de followers, il en a perdu 340 000. Obama en a perdu 3 millions, mais là les gauchistes ont regardé ailleurs  |  Pour la 1ère fois depuis 2014, 1 missile antichar guidé a été tiré sur les forces israéliennes à l’est de Khan Younis. Des chars israéliens ont tiré sur 1 maison d’où le missile a été lancé. Plusieurs victimes parmi les terroristes  |  Fin du suspens: Le Sénat confirmera la nomination du juge Kavanaugh à la Cour suprême le 1er octobre – prudemment avant les élections de mi-mandat  |  Les Arabes rapportent que des avions de combat israéliens bombardent des cibles terroristes du Hamas dans le centre de Gaza en réponse aux attaques terroristes d’aujourd’hui le long de la clôture de la frontière de sécurité. Des alertes rouge retentissent dans le sud d’Israël  |  [13/07/2018] De plus en plus à gauche, les Démocrates ont demandé que les fonds du Congrès soient utilisés pour fournir gratuitement des tampons d’hygiène féminine. Ils en ont reçu 500 par la poste !  |  Les médias obsédés par la haine de Trump ne vous ont pas dit que Trump passe en revue les troupes avec la reine Elizabeth II à Windsor, l’une des rares, sinon la seule fois en plus de 70 ans, qu’elle l’a fait avec un chef d’État? Étrange, leur métier n’est pas d’informer?  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 22 novembre 2017

Marseille : des tags « juif » ont été inscrits dans la nuit de vendredi à samedi au centre-ville sur les devantures des magasins appartenant aux juifs.

Il semble que l’auteur soit un juif de la communauté locale.

Les mêmes tags que ceux qui étaient peints sur les devantures des magasins appartenant aux juifs pendant l’Allemagne nazie. La référence fait peur ? On se remémore cette révélation explosive de la BBC en 2005 : Mein Kampf est un best-seller en Turquie (1). En 2016, Le Point affirmait que l’ouvrage est présenté « non seulement aux devantures des librairies, mais dans la rue, [et] chez les marchands de journaux » de nombreuses villes arabes (4).

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les anti-colonialistes ont voulu le multiculturalisme, ils ont eu le multiculturalisme – tout le multiculturalisme, y compris l’admiration du nazisme. On peut même dire qu’ils l’ont eu au-delà de tout espoir.

Dans les nuits de vendredi à samedi et de samedi à dimanche, une série de tags a été découverte sur le côté pair de la rue Roux-de-Brignoles, dans le 6e arrondissement. Les commerces n’ont pas été choisis au hasard, ont déclaré des représentants de la communauté juive de Marseille.

« Les magasins et devantures choisies appartiennent à des personnes de la communauté« , a déclaré David Assedou (2), responsable d’une synagogue du quartier, qui ajoute « Outre l’impression d’insécurité, ce qui me perturbe, c’est le fait qu’il y ait eu des repérages avant un passage à l’action en pleine nuit ».

Avant l’invasion islamique, la France avait réussi à calmer les ardeurs antisémites des Français : ce n’était plus que des mots et des sous-entendus, des ricanements et des vilaines blagues échangés entre amis sûrs autour d’une table, loin des témoins.

Puis les secondes et troisièmes générations de musulmans, les nouveaux immigrés, ont retrouvé le chemin de la haine des juifs qui les a forcés à fuir les pays arabes à partir de la fin des années 50 : Yémen, Egypte, Irak, Syrie, Iran, Algérie, Maroc, Tunisie… Les musulmans étaient français. Ils ont agressé et tué des juifs. En fait, ils ont tué plus de juifs au 20e siècle en France que dans n’importe quel pays occidental au monde.

Les autorités en sont arrivées, contraintes et forcées, n’osant pas aborder le problème à sa racine, à envoyer des militaires armés – 10 500 exactement – en gilets pare-balles, pour protéger les 830 synagogues et écoles juives (3). Jamais depuis la guerre d’Algérie autant de soldats n’avaient été visibles sur le territoire français. Le coût pour la société est non seulement démentiel : un million d’euros par jour, mais il retire des zones de conflit des hommes qui n’ont pas été formés pour faire le lampion devant une maternelle.

Il est évident qu’ils ne pourront pas protéger les magasins appartenant à des Juifs ni poster un soldat derrière chaque juif qui marche dans la rue en portant une kippa.

Ni empêcher les chaînes satellites de franchir les frontières et enfreindre les lois sur l’incitation à la haine.

Le 30 janvier 2009, le plus important leader mondial des Frères musulmans, Youssef Qaradawi, extrêmement populaire en France, déclarait sur Al Jazeera (4) :

« Tout au long de l’histoire, Allah a imposé [aux juifs] des personnes qui les punissaient de leur corruption. Le dernier châtiment a été administré par Hitler. (…) C’est un châtiment divin. Si Allah veut, la prochaine fois, ce sera par les mains des croyants. »

Casser le thermomètre n’a jamais fait baisser la fièvre à personne. Nier que l’islam exige d’un bon musulman qu’il applique à la lettre les ordres du prophète Mohammed: tuer les juifs, les chrétiens et les mécréants, ne rend pas les musulmans pratiquants inoffensifs.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Réfléchissez : vous êtes juif, vous avez une famille, des enfants, vous habitez Marseille, vous vous dites quoi ce soir ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

(1) http://news.bbc.co.uk/2/hi/europe/4361733.stm

(2) http://www.laprovence.com/article/edition-marseille/4715911/des-tags-visent-les-juifs-en-centre-ville.html

(3) http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/04/01/a-paris-les-militaires-sont-ils-devenus-des-voisins-comme-les-autres_4606977_3224.html

(4) http://www.lepoint.fr/monde/les-editions-pirates-de-mein-kampf-foisonnent-dans-le-monde-musulman-11-01-2016-2008725_24.php

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz