FLASH
[24/06/2018] Record d’impopularité pour Macron, record de popularité pour Trump – c’est qui le fou déjà ?  |  Terrorisme islamique : un colon arabe a lancé sa voiture sur 3 Israéliens, qui ont été blessés  |  Effet Trump en Arabie saoudite : levée de l’interdiction de conduire faite aux femmes  |  [20/06/2018] Ah j’ai oublié un détail, mais vous aviez deviné : l’homme qui voulait poignarder des passants à Tours hurlait Allahou Akbar  |  Hollywood anti-Trump est moralement exemplaire. L’acteur Peter Fonda a tweeté qu’il faut kidnapper Barron, le jeune fils de Trump, et qu’il soit violé par des pédophiles  |  Tours : un homme a tenté de poignarder des passants cet après-midi et de jeter un homme par dessus un pont  |  [18/06/2018] Gaza : En réponse à un tir de roquette du Hamas, Israël a bombardé 9 cibles terroristes dans 2 camps militaires et 1 fabrique de munitions du Hamas  |  [17/06/2018] Effrayant : La police du quartier Haringey de Londres a arrêté une femme pas du tout folle qui courait après des enfants juifs avec un couteau en criant « Je veux tuer tous les Juifs »  |  Nigel Farage: « Merkel est le passé, Salvini le futur »  |  [16/06/2018] Après l’administration Bush, Trump se retire du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, qui est un club obsédé par un seul pays, Israël. Pourquoi est-ce que les États-Unis y sont encore ? Parce qu’Obama l’a rejoint quand il a pris ses fonctions  |  Afghanistan : 26 morts et 54 blessés dans un attentat-suicide parmi une foule célébrant un cessez-le-feu inédit entre talibans et forces de sécurité  |  Un terroriste musulman a percuté une voiture-taxi dans une foule au centre de Moscou, blessant au moins 7 personnes. Le terroriste musulman, qui a tenté de fuir les lieux, a été arrêté  |  Exceptionnel effet Trump : la banque centrale américaine remonte sa prévision de croissance, à 4,8%  |  [15/06/2018] Effet Trump : je sais que les médias s’en fichent, mais les chiffres de l’emploi sont les meilleurs depuis 44 ans  |  Afghanistan : le chef des taliban pakistanais aurait été tué par un drone américain  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 22 novembre 2017

« Si vous n’êtes pas en danger, il faut retourner dans votre pays », répond Macron à une Marocaine en état d’illégalité et qui demande l’asile.

Emmanuel Macron a inauguré ce mardi la 33e campagne hivernale de distribution des Restos du Cœur en rendant visite aux bénévoles d’un centre du Xe arrondissement de Paris.

En sortant, Macron s’est fait interpeller par une Marocaine certainement installée là « par hasard » par les services de presse de l’Elysée pour délivrer un message.

La Marocaine demande l’asile en France.

Macron lui répond :

« Je ne peux pas vous mentir: en France, on va protéger tous les gens, qui relèvent de l’asile et qui ne sont pas en sécurité chez eux (…) Mais on ne peut pas accueillir tous les gens qui viennent avec des visas de commerce ou d’étudiants et qui restent après. Donc après, il faut retourner dans son pays, je vous le dis franchement.

Le président ajoute:

« Je ne peux pas donner des papiers à tous les gens qui n’en ont pas, sinon comment je fais avec les gens qui sont déjà là. »

L’intervention du président français tombe tellement comme un cheveu sur la soupe, elle sent tellement « la rencontre spontanée » préparée avec soin par un service de presse attentif, qu’il s’agit, selon moi, d’une opération médiatique destinée à calmer de plus en plus de Français mécontents, tandis que la politique d’immigration ne sera pas modifiée à la baisse.

Je peux me tromper, et je pourrais m’en tenir aux mots prononcés par Macron. Mais dans ce cas, que dois-je faire de ces autres mots prononcés par le candidat durant sa campagne, où il promettait sur Beur FM, de créer « une route entre l’Afrique et la France » pour accélérer l’immigration ? Je n’ai pas observé que Macron se soit BHLisé.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz