FLASH
[19/01/2019] Somalie : l’armée américaine indique avoir tué 52 islamistes d’al-Shabab lors d’un raid aérien, en réponse à une attaque contre les forces somaliennes  |  Laura Loomer, qui est juive, s’est précipitée sur la scène de la Marche des Femmes de NY et a pris le micro pour dénoncer l’antisémitisme des organisatrices : « La Marche des Femmes déteste les Juifs ! »  |  Saccage de l’Arc de Triomphe : le tagueur néo-nazi surnommé Sanglier, incarcéré  |  4 mois après les élections, le Parlement suédois réélit l’ancien Premier ministre – qui promet d’augmenter la migration  |  Les #Giletsjaunes « acte 10 » ce samedi 19 janvier – pour ou contre, on ne peut que saluer leur ténacité  |  [18/01/2019] Le président Trump et le dictateur communiste nord-coréen Kim tiendront un deuxième sommet fin février  |  Le soutien aux Gilets jaunes en net regain, selon un sondage BFM : +7points à 67% en 1 semaine  |  André Santini : « Emmanuel Macron est entouré de gens qui n’ont aucune expérience ». Parce que Macron il a de l’expérience lui ?  |  Tamika Mallory, cofondatrice de #WomensMarch et fan du nazi noir Farrakhan, refuse de reconnaître le droit d’israël à exister  |  Pendant le blocage du gouvernement sur le financement du mur avec le Mexique, la cote de popularité de Trump explose auprès des Latinos  |  [17/01/2019] Leçon n° 34 pour les #GiletsJaunes : la liberté ne nous est pas donnée par le gouvernement mais par le droit naturel. Le gouvernement n’est pas là pour nous offrir notre liberté mais pour la garantir  |  Le mois dernier, 934 personnes ont été tuées par des islamistes dans 29 pays, dont 15 par attentats suicides. Le nombre de morts par des extrémistes de droite le mois dernier s’élevait à 0  |  Bogota (Colombie) : 5 morts, 10 blessés par l’explosion d’une voiture piégée près de l’académie de la police  |  L’antisémite Alain Soral vient d’être condamné à 1 an de prison ferme pour injure raciale, provocation et incitation à la haine raciale après ses propos sur la communauté juive  |  Et encore, et encore et encore : San Remo (Italie): Une femme belge enlevée, séquestrée, violée, prostituée, pendant 2 mois par 6 Tunisiens  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 22 novembre 2017

« Si vous n’êtes pas en danger, il faut retourner dans votre pays », répond Macron à une Marocaine en état d’illégalité et qui demande l’asile.

Emmanuel Macron a inauguré ce mardi la 33e campagne hivernale de distribution des Restos du Cœur en rendant visite aux bénévoles d’un centre du Xe arrondissement de Paris.

En sortant, Macron s’est fait interpeller par une Marocaine certainement installée là « par hasard » par les services de presse de l’Elysée pour délivrer un message.

La Marocaine demande l’asile en France.

Macron lui répond :

« Je ne peux pas vous mentir: en France, on va protéger tous les gens, qui relèvent de l’asile et qui ne sont pas en sécurité chez eux (…) Mais on ne peut pas accueillir tous les gens qui viennent avec des visas de commerce ou d’étudiants et qui restent après. Donc après, il faut retourner dans son pays, je vous le dis franchement.

Le président ajoute:

« Je ne peux pas donner des papiers à tous les gens qui n’en ont pas, sinon comment je fais avec les gens qui sont déjà là. »

L’intervention du président français tombe tellement comme un cheveu sur la soupe, elle sent tellement « la rencontre spontanée » préparée avec soin par un service de presse attentif, qu’il s’agit, selon moi, d’une opération médiatique destinée à calmer de plus en plus de Français mécontents, tandis que la politique d’immigration ne sera pas modifiée à la baisse.

Je peux me tromper, et je pourrais m’en tenir aux mots prononcés par Macron. Mais dans ce cas, que dois-je faire de ces autres mots prononcés par le candidat durant sa campagne, où il promettait sur Beur FM, de créer « une route entre l’Afrique et la France » pour accélérer l’immigration ? Je n’ai pas observé que Macron se soit BHLisé.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz