FLASH
[13/12/2017] Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  |  Aux abois, Mahmoud Abbas demande à la communauté internationale de retirer à Israël le statut d’Etat  |  [12/12/2017] La Gambie, après avoir suivi les procédures demandées par l’administration américaine, a été retirée de la liste des pays visés par une interdiction d’entrée aux USA  |  Election électrique en Alabama aujourd’hui pour le poste de Sénateur : la Cour suprême donne l’ordre de sauvegarder les images des bulletins de vote électroniques  |  Nettoyage anti-pollution : Israël a éliminé avec un tir depuis un drone, 2 terroristes arabes de Gaza (mise à jour: Israël nie toute implication)  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 22 novembre 2017

Le Front national doit trouver une nouvelle banque. Selon France Inter et Médiapart, la Société Générale a demandé au parti de Marine le Pen de clore tous ses comptes. Le FN est dans une très mauvaise posture financière, lourdement endetté après la campagne présidentielle et les résultats décevants aux législatives.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Contactée, la Société Générale avance le secret bancaire pour botter en touche, et explique simplement qu’elle se doit de respecter l’ensemble des réglementations et des nombres en vigueur. Coté Front national, personne ne veut confirmer, seul Louis Aliot prononce ces mots sur une chaine d’information : le compagnon de Marine Le Pen explique que le FN n’a pas de problèmes financiers, et s’en prend à la Société Générale qui aurait fait des cadeaux aux Républicains en retravaillant leur dette. Rien d’explicite, donc et Louis Aliot se contente d’annoncer une conférence de presse de Marine Le Pen ce mercredi pour dénoncer la menace de l’oligarchie financière sur la démocratie.

Pourtant, la confirmation est venue dans la soirée, de sources internes au FN : la Société Générale a prévenu le parti qu’il devait fermer ses comptes rapidement, ceux du siège comme ceux de plusieurs fédérations, comptes-courant et comptes-livret.

Le tout se trouve dans des mails échangés, courant octobre, entre le trésorier du parti et des patrons de fédérations départementales. France Inter et Mediapart ont pu avoir accès à ces échanges entre Wallerand de Saint Just, des directions de fédérations ou des élus frontistes. A la mi-octobre, il prévient d’abord plusieurs fédérations qu’il risque d’y avoir « des difficultés vers le 25 » car « le siège de la Société générale voudrait que ces comptes soient fermés ». Il ne donne pas les raisons invoquée par la banque, mais il précise : « Nous sommes en train de tenter de résister ».

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Datés cette fois du mois de novembre (le 20 novembre pour le dernier), des courriels dans lequel le trésorier n’entre toujours pas dans le détail, mais il explique qu’à la suite « de circonstances indépendantes de la volonté » du FN, les prélèvements automatiques des cotisations ne sont plus possibles. Wallerand de Saint Just demande « un chèque du montant du prélèvement habituel », puisqu’au FN, comme dans les autres partis, les élus reversent une partie de leurs indemnités au parti. Dans ces échanges, on apprend aussi que cela concerne tous les comptes, courant et livret, du siège et de plusieurs fédérations.

Source : Franceinter.fr

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz