FLASH
[21/02/2018] Cauchemar absolu pour BDS : Intel investi 5 milliards de dollars pour ouvrir une usine en Israël  |  Mali: 2 soldats français ont été tués par des islamistes, en sautant sur une bombe artisanale  |  [20/02/2018] Danemark : Le suspect qui a attaqué un couple à la hache a été arrêté – oups! C’est encore un musulman  |  Effet Trump : La confiance des petites entreprises atteint un sommet record début 2018 après la victoire de la réforme fiscale de Trump  |  La nuit dernière, Tsahal a arrêté 7 terroristes musulmans en Judée-Samarie, recherchés pour implication dans des attaques terroristes et des violents troubles contre des civils et le personnel de sécurité  |  [19/02/2018] Logique : Israël supprime les subventions de l’Etat à un théâtre arabe anti-israélien de Haifa  |  En ½ siècle, le monde est passé de 75% à 9% de la population qui vit dans l’extrême pauvreté  |  Russie : L’Etat islamique revendique l’attentat dans une église du Dagestan qui a fait 5 morts  |  [18/02/2018] Une roquette vient d’être tirée depuis Gaza vers Israël. Les sirènes ont été déclenchées à Sderot et Sha’ar Hanegev  |  Judée Samarie : un terroriste islamiste palestinien muni d’un fusil automatique arrêté devant un tribunal militaire  |  Russie : Un homme ouvre le feu à la sortie d’une église au Daguestan. Au moins 4 morts et 4 blessés  |  Comment dire ça aux médias sans déclencher des crises d’apoplexie : Macron en baisse de 6 points dans les sondages. Trump en hausse de 3 points  |  [17/02/2018] Une roquette tirée depuis Gaza dans le sud d’Israël a atteint une maison d’Ohr Haner, et s’est coincée sur le toit, aucun blessé  |  Plusieurs sirènes ont été activées ce soir au sud d’Israël, forçant les gens d’environ 10 communautés à se réfugier dans les abris – tout ça parce que les Arabes passent leur temps à chercher à tuer des juifs  |  Une roquette tirée de Gaza vers des habitations au sud d’Israël a explosé près d’une maison de Sha’ar Hanegev – pas de victimes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 22 novembre 2017

Le ministre de l’Education veut saisir la justice pour « diffamation ». Le syndicat va également déposer une plainte.

Le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer a annoncé mardi qu’il allait porter plainte pour « diffamation à l’encontre de Sud Education 93 » qui a prévu d’organiser mi-décembre des ateliers de formation destinés aux enseignants, dont deux se feront « en non-mixité ».

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« L’expression-même utilisée est absolument scandaleuse, elle ne peut avoir sa place dans l’Education nationale », a déclaré le ministre devant l’Assemblée nationale. « Non-mixité » peut notamment signifier « réservé » à des personnes se disant « racisées » (qui s’estiment victimes de préjugés ou de discrimination racistes en raison de leur origine), soit « non-blanches ».

« C’est pourquoi, puisque ce syndicat a décidé de parler de racisme d’Etat, j’ai décidé de porter plainte pour diffamation à l’encontre de Sud Education 93 », a-t-il ajouté.
« Des messages de haine sur les réseaux sociaux »

De son côté, le syndicat a annoncé dans un communiqué qu’il déposait également plainte pour « les insultes téléphoniques reçues à ce jour » et dénonce « des messages mensongers, de haine et d’attaques sur les réseaux sociaux ».

« Les attaques portent sur un « tri des origines » qui serait fait sur les participants du stage. Sud Éducation 93 condamne fermement ces propos et compte porter plainte pour diffamation contre tous les sites et individus qui propageraient ces propos », poursuit le texte.

« Nous souhaitons souligner et dénoncer la coïncidence des agendas des réseaux d’extrême droite et de notre ministère », glisse Sud Education 93, qui estime que la polémique a décollé dimanche dans l’après-midi, quand le site d’extrême droite FdeSouche a relayé le texte.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Lundi, Jean-Michel Blanquer avait jugé ce stage « inconstitutionnel et inacceptable ». « Je condamne avec fermeté le projet d’une réunion syndicale triant les membres sur la base de leur origine », avait-il souligné sur son compte Twitter.

Source : Leparisien.fr

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz