FLASH
[20/08/2018] Tsahal à arrêté 11 islamistes palestiniens à Hebron et à Jérusalem lors de raids pour rechercher des terroristes  |  Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  |  Un terroriste musulman a tiré des coups de feu sur l’ambassade des États-Unis à Ankara. La police a déclenché une chasse à l’homme et recherche un véhicule blanc suspect  |  [17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 22 novembre 2017

Réactions violentes sur twitter, lettre ouverte d’un prof de socio, courrier de SOS Racisme et de la LICRA. L’invitation d’Houria Bouteldja vendredi 24 novembre à Limoges suscite un véritable tollé.

Immense tollé à l’université de Limoges… L’annonce d’un « séminaire d’études décoloniales» d’Houria Bouteldja, vendredi 24 novembre, a suscité de vives réactions, notamment sur les réseaux sociaux.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La porte parole du Parti des Indigènes de la République, auteur du livre « Les Blancs, les Juifs et nous vers une politique de l’amour révolutionnaire » est accusée de sexisme, racisme ou encore homophobie.

Sa venue a provoqué des remarques indignées, en chaîne.

Les commentaires ont été particulièrement virulents sur twitter et l’université n’a pas mis longtemps à retirer la page annonçant cette venue.

Alain Célérier, président de l’Université a adressé un communiqué sur le réseau social twitter, affirmant que l’université, lieu de débat et d’échanges d’idées était dans son rôle.

Mais cela n’a pas suffi à apaiser la colère des internautes. Bien au contraire.

Un professeur de sociologie à l’université de Limoges a publié quant à lui une lettre à destination de l’Université pour dénoncer ce séminaire donnant « une tribune, une visibilité et une légitimité universitaires à celles et ceux qui diffusent des idées de haine. » Avant d’ajouter. « Supprimer l’affichage sur le site de l’université ne sert à rien car le mal est fait.»

SOS Racisme s’est également fendu d’un communiqué.

Le président de la LICRA a quant à lui écrit au Ministre de l’Education Nationale.

Le point Godwin n’a pas tardé à être atteint sur Twitter…

Reste à savoir désormais si l’Université va annuler la venue d’Houria Bouteldja face au tollé provoqué ou si au contraire, elle en fera fi.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Le Parti des Indigènes de la République s’oppose notamment à « une Europe impériale blanche ». Il considère que « la République est un système politique, idéologique et social basé sur les inégalités raciales au sein de l’Hexagone, à l’encontre de l’immigration coloniale et de ses enfants et plus spécifiquement des Noirs, des Arabes et des musulmans ».

Source : Lepopulaire.fr

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz