FLASH
[20/05/2018] Le Président Trump vient de demander officiellement une enquête pour savoir si le FBI et le département de la Justice d’Obama ont placé une taupe dans sa campagne présidentielle  |  [19/05/2018] Fusillade de Santa Fe : des photos nazis sur l’ordinateur de l’auteur de la tuerie (10 morts, 10 blessés)  |  [18/05/2018] Santa Fe : la tuerie de l’école a été arrêtée grâce à un professeur armé, comme Trump l’avait proposé : rien ne protège mieux des armes que les armes  |  Syrie : Les médias arabes affirment que l’explosion est une attaque israélienne sur des missiles utilisés par le Bavar-373, la version iranienne du système de défense antimissile russe S-300  |  Syrie : multiples explosion dans des dépôts d’armes à Hama près de l’aéroport militaire  |  Santa Fe, Texas : fusillade dans une école, 9 morts. Motif inconnu. Tueur arrêté  |  Attentat « à l’explosif ou au poison (à la ricine) » évité selon Gérard Collomb. 2 frères égyptiens arrêtés. Ils étaient surveillés sur Telegram. Quand le gouvernement protège les citoyens, on applaudi  |  Médias complices des morts de Gaza : le Hamas, heureux des condamnations par les médias, veut encore plus de morts, et prépare une autre journée d’émeutes  |  « A votre enterrement, l’Etat n’envoie pas des fleurs, mais une sommation d’impôts de succession à payer »  |  Après les aveux d’un chef du Hamas que les morts étaient des combattants, la presse de gauche américaine accuse le Hamas de commettre des « sacrifices humains »  |  [17/05/2018] Qui a inventé les attentats suicides ? Les Palestiniens ou les Iraniens ?  |  Une unité des «mistaravim (commando de Tsahal spécialisé dans le déguisement pour mieux infiltrer les communautés Arabes), se rendent sur un Campus Universitaire de Naplouse et kidnappe un terroriste recherché  |  Sirènes d’alarme dans le Golan: fausse alarme  |  Une plainte a été déposée par nos amis du @bnvca contre Le patron de RIVAROL. La condamnation de cette saloperie de Jérôme Bourbon serait une bonne nouvelle  |  Israël : alerte tir de roquette sur le Golan  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 22 novembre 2017

Réactions violentes sur twitter, lettre ouverte d’un prof de socio, courrier de SOS Racisme et de la LICRA. L’invitation d’Houria Bouteldja vendredi 24 novembre à Limoges suscite un véritable tollé.

Immense tollé à l’université de Limoges… L’annonce d’un « séminaire d’études décoloniales» d’Houria Bouteldja, vendredi 24 novembre, a suscité de vives réactions, notamment sur les réseaux sociaux.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La porte parole du Parti des Indigènes de la République, auteur du livre « Les Blancs, les Juifs et nous vers une politique de l’amour révolutionnaire » est accusée de sexisme, racisme ou encore homophobie.

Sa venue a provoqué des remarques indignées, en chaîne.

Les commentaires ont été particulièrement virulents sur twitter et l’université n’a pas mis longtemps à retirer la page annonçant cette venue.

Alain Célérier, président de l’Université a adressé un communiqué sur le réseau social twitter, affirmant que l’université, lieu de débat et d’échanges d’idées était dans son rôle.

Mais cela n’a pas suffi à apaiser la colère des internautes. Bien au contraire.

Un professeur de sociologie à l’université de Limoges a publié quant à lui une lettre à destination de l’Université pour dénoncer ce séminaire donnant « une tribune, une visibilité et une légitimité universitaires à celles et ceux qui diffusent des idées de haine. » Avant d’ajouter. « Supprimer l’affichage sur le site de l’université ne sert à rien car le mal est fait.»

SOS Racisme s’est également fendu d’un communiqué.

Le président de la LICRA a quant à lui écrit au Ministre de l’Education Nationale.

Le point Godwin n’a pas tardé à être atteint sur Twitter…

Reste à savoir désormais si l’Université va annuler la venue d’Houria Bouteldja face au tollé provoqué ou si au contraire, elle en fera fi.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Le Parti des Indigènes de la République s’oppose notamment à « une Europe impériale blanche ». Il considère que « la République est un système politique, idéologique et social basé sur les inégalités raciales au sein de l’Hexagone, à l’encontre de l’immigration coloniale et de ses enfants et plus spécifiquement des Noirs, des Arabes et des musulmans ».

Source : Lepopulaire.fr

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz