FLASH
[13/12/2017] Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  |  Aux abois, Mahmoud Abbas demande à la communauté internationale de retirer à Israël le statut d’Etat  |  [12/12/2017] La Gambie, après avoir suivi les procédures demandées par l’administration américaine, a été retirée de la liste des pays visés par une interdiction d’entrée aux USA  |  Election électrique en Alabama aujourd’hui pour le poste de Sénateur : la Cour suprême donne l’ordre de sauvegarder les images des bulletins de vote électroniques  |  Nettoyage anti-pollution : Israël a éliminé avec un tir depuis un drone, 2 terroristes arabes de Gaza (mise à jour: Israël nie toute implication)  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 22 novembre 2017

Réactions violentes sur twitter, lettre ouverte d’un prof de socio, courrier de SOS Racisme et de la LICRA. L’invitation d’Houria Bouteldja vendredi 24 novembre à Limoges suscite un véritable tollé.

Immense tollé à l’université de Limoges… L’annonce d’un « séminaire d’études décoloniales» d’Houria Bouteldja, vendredi 24 novembre, a suscité de vives réactions, notamment sur les réseaux sociaux.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La porte parole du Parti des Indigènes de la République, auteur du livre « Les Blancs, les Juifs et nous vers une politique de l’amour révolutionnaire » est accusée de sexisme, racisme ou encore homophobie.

Sa venue a provoqué des remarques indignées, en chaîne.

Les commentaires ont été particulièrement virulents sur twitter et l’université n’a pas mis longtemps à retirer la page annonçant cette venue.

Alain Célérier, président de l’Université a adressé un communiqué sur le réseau social twitter, affirmant que l’université, lieu de débat et d’échanges d’idées était dans son rôle.

Mais cela n’a pas suffi à apaiser la colère des internautes. Bien au contraire.

Un professeur de sociologie à l’université de Limoges a publié quant à lui une lettre à destination de l’Université pour dénoncer ce séminaire donnant « une tribune, une visibilité et une légitimité universitaires à celles et ceux qui diffusent des idées de haine. » Avant d’ajouter. « Supprimer l’affichage sur le site de l’université ne sert à rien car le mal est fait.»

SOS Racisme s’est également fendu d’un communiqué.

Le président de la LICRA a quant à lui écrit au Ministre de l’Education Nationale.

Le point Godwin n’a pas tardé à être atteint sur Twitter…

Reste à savoir désormais si l’Université va annuler la venue d’Houria Bouteldja face au tollé provoqué ou si au contraire, elle en fera fi.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Le Parti des Indigènes de la République s’oppose notamment à « une Europe impériale blanche ». Il considère que « la République est un système politique, idéologique et social basé sur les inégalités raciales au sein de l’Hexagone, à l’encontre de l’immigration coloniale et de ses enfants et plus spécifiquement des Noirs, des Arabes et des musulmans ».

Source : Lepopulaire.fr

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz